Test : Life is Strange episode 2 : Out of Time

Life is Strange episode 2 : Out of Time - PS4

Genre : Les Sim's à remonter le temps

Date de sortie : 24 mars 2015

Genre
Les Sim's à remonter le temps
Date de sortie
24 mars 2015 - France
Développé par
DONTNOD Entertainment
Edité par
Square Enix
Disponible sur
PC, PS3, PS4, Xbox 360, Xbox One
Modes de distribution
Boutique

Le premier épisode de Life is Strange a été une très bonne surprise. S'inspirant de ses homologues télévisuels et vidéoludiques, il réussi à poser une ambiance particulière, mêlant l'étrange au quotidien le plus banal, le tout saupoudré de promesses franchement alléchantes. C'est donc avec une certaine impatience que nous avons attendu la suite des aventures de Max et Chloé. Après l'avoir parcouru de long en large, voici notre avis sur cette suite. Et le plus beau, c'est que nous vous garantissons une teneur en spoil à 0%... Ou presque.

Test effectué à partir d'une version Xbox One

 
 
Le réveille sonne, et c'est une nouvelle journée qui commence. Nous somme au lendemain de la scène clôturant le premier épisode, et il faut se lever pour aller en cours. Même si Max ne le sais pas encore, cette journée s'annonce éprouvante pour la jeune femme, qui va en voir de toutes les couleurs. Cet épisode comporte son lot de scènes intenses. Et si nous pouvons arguer que l'une d'entre elles ne sert strictement à rien question intrigue, il est indéniable qu'elles contribuent au rythme de la narration, qui s'en retrouve plus soutenue. Ceci étant dit, tout n'est pas parfait dans cette suite, et nous avons regretté que l'intrigue qui nous a été vendue comme centrale lors de la campagne marketing autour du jeu, reste encore trop en retrait. Ceci étant dit, cela permet aux développeurs de mettre en avant les personnages secondaires. Si bien que le final ne vous laissera pas de marbre.
 
 
Concernant l'aspect purement technique, ce test ayant été effectué à partir d'une version Xbox One, là où le premier volet a été testé sur PS4, nous pourrions faire un petit comparatif des deux versions. Ceci étant dit, les différences sont si minimes que cela n'en vaut franchement pas la peine. Ceci dit, cela me permet de faire du remplissage en racontant de la merde. Pour rester sérieux deux secondes, ce deuxième volet nous a paru un moins réussi, techniquement parlant, à certains moments. Et c'est sur les visages que c'est le plus flagrant, ces derniers pâtissant de textures parfois bien lisses. Pour ce qui est des nouveaux lieux visités, c'est une autre histoire. Ils sont tous incroyablement réussis, que ce soit en terme de modélisation, d'éclairage, ou d'ambiance en général.
 

Article rédigé par pattoune , le

Nous n'allons pas vous mentir, ce deuxième volet ne tient pas toutes ses promesses. Ceci étant dit, et malgré les quelques longueurs qu'il comporte, il reste très agréable à parcourir. Et l'histoire qu'il nous narre reste intéressante. Cela est du à une galerie de personnages particulièrement attachants, malgré les clichés qu'ils véhiculent. Bref, on attend maintenant l'épisode 3 en espérant que l'intrigue autour de Rachel démarre pour de bon.

Points positifs

  • Voir episode 1.
  • Plus d'action que dans le premier épisode.
  • Les personnages secondaires mis en avant.
  • Un final qui ne vous laissera pas de marbre...

Points négatifs

  • Voir épisode 1.
  • Quelques longueurs paradoxalement
  • ... A moins que vous soyez un gros connard insensible.

A propos de l'auteur

pattoune

pattoune

33 ans | Ours savant

Davantage ours que savant, ce con n'a pas compris que l'hibernation c'est en hiver. Résultat, il reste cloitré dans sa grotte à longueur d'année. Ce qui arrange bien du monde. Mais ce n'est pas un mauvais bougre. Il est même plutôt drôle à l'occasion. C'est souvent à ses dépens mais chut, il faut pas le dire. Ayant été récemment rattrapé par l'eau courante et l'électricité, il est désormais en mesure, après avoir difficilement assimilé les bases de l'hygiène corporelle, de nous livrer tests, news et autres contenus enchanteurs. Il nous reste plus qu'a espérer qu'il ne lui vienne pas l'idée de faire prendre un bain à son PC... Trop tard.

Contacter

Commentaires