Preview : Bloodborne : The Old Hunters

Bloodborne : The Old Hunters - PS4

Genre : Action RPG

Date de sortie : 24 novembre 2015

S'il y a bien une chose qu'il vous faut savoir sur votre serviteur, c'est qu'il est fan du travail effectué par From Software sur la série des Souls, et sur Bloodborne. Alors quand Sony, lors de sa conference du 15 Septembre 2015, annonce que le 24 novembre prochain un DLC pour ce dernier, vous pouvez deviner l'intensité de l'émotion que cela a pu engendrer.

Pourtant, ce n'était que le début du yoyo sentimental. Une fois au TGS, il se trouve que le DLC était en version jouable! Grace à mes entrainements quotidiens, j'ai pu me retrouver en un éclair au stand Sony, tester Dark Souls III (oui il reste prioritaire) et poser, enfin, mes minimes sur Bloodborne: The Old Hunters.

Quelle temporalité ?

Entre le trailer et la démo que nous avons pu essayer, il est difficile de situer ce DLC. From Software nous a habitué à développer des parties obscures du scénario à travers leur DLC, comme c'est le cas dans Dark Souls par exemple. Le titre de ce DLC pourrait nous laisser supposer que nous allons enfin en savoir plus au sujet de la relation entre Laurence, Willem et Gehrman. 
Pourtant le DLC nous fait commence dans une Yharnam dévastée où des cadavres gisent dans tous les recoins. La ville elle même est détruite en partie et certains bâtiments comme la cathédrale semblent démolis. Cela nous laisserait penser que c'est dans le futur que l'action se passe. Bref on est pas aidé.


Encore plus d'armes !

Il suffit de reprendre la manette en main pour retrouver les sensations d'antan (3 mois ?) ainsi que ses réflexes un peu émoussés (et surtout les touches croix et rond inversées au Japon qui portent à confusion ce qui n'aide pas en pleine action ! 
Pour cette démo nous avions la possibilité de choisir entre trois avatars. Par chance j'ai choisi un personnage avec une nouvelle arme: l'arc. Nous avions pu le voir dans le trailer suite auquel beaucoup se sont posé la question de l'utilité d'un arc dans un univers où les armes à feu sont légion. La configuration du personnage est la suivante. L'arme dans son état par défaut n'est pas un arc mais un Kriss pour la main droite et un coup de poing américain pour la gauche. C'est seulement lorsque l'on transforme l'arme qu'elle devient un arc. Les 10 minutes de gameplay n'ont pas été suffisantes pour bien manier l'arme qui est difficile à manipuler efficacement, mais on peut sentir le potentiel. 

Un boss in fire

Au final la démo était plutôt courte. Un couloir avec des ennemis connus, comme les corbeaux et les goules, mélanges à des chasseurs plutôt coriaces, un demi boss et un boss. Le demi boss est une sorte de géant obèse avec des tentacule à la place de la bouche qui se bat avec une faux énorme mais qui pratique aussi la magie chaotique. 
Le boss quant à lui, bien dégoûtant dans sa présentation, n'était finalement pas très coriace. Dans les patterns utilisées par ce dernier, on y retrouve beaucoup de Amelia et du Cleric Beast, à l'exception d'un espèce de liquide qu'il lui était possible de cracher. Inutile de préciser que la chasse fut un succès. 

Article rédigé par Wildchoc , le

Pouvoir jouer à la démo était assez frustrant car nous n'avons pu qu'effleurer le nouveau contenu en seulement 10 minutes sans pouvoir en savoir plus de ce qu'il en serait du fond scénaristique. En parallèle en seulement 10 minutes nous avons pu terrasser un boss sans trop de difficulté . On espère que cela n'est pas représentatif du challenge que le DLC nous proposera et que ce dernier aura une durée de vie assez conséquente. 


Mais si l'on doit retenir une seule chose, c'est que la qualité est au rendez vous.

A propos de l'auteur

Wildchoc

Wildchoc

32 ans | Tanuki lubrique

Le wildchoc sauvage est un petit animal farouche au poil soyeux. Passionné de jeux vidéo il ne sort que très peu souvent pour subvenir à ses besoins naturels tels que se nourrir et se reproduire. Il est cependant facile d'en capturer un en faisant résonner à l'extérieur de sa tanière une douce musique Chip tune. Pourquoi en attraper un ? Ils font en général de très bon coussins.

Contacter

Commentaires