Preview : FIFA 17

Genre : Simulation sportive

Date de sortie : 29 septembre 2016

C'est en présence de Nick Channon et Aaron Mchardy, senior producers sur FIFA chez Electronic Arts, que nous avons assisté à la première preview de FIFA 17. Et si tous les ans, FIFA promet de grands chamboulements sans pour autant vraiment tenir sa promesse, c'est visiblement cette année que les choses devraient réellement bouger.


Cette année, c'est celle tout d'abord des gros changements technologiques. Des mots des producers, ce sont les plus gros chantiers engagés dans un FIFA depuis 7 ans, et toujours selon Nick et Aaron, ce qui nous était montré n'était qu'un petit aperçu de tout ce qui est prévu pour cette édition. Tout d'abord, FIFA passe au moteur Frostbite. Cela permet d'apporter visiblement plus de vie à l'action, et plus d'environnements. Nous verrons ainsi les vestiaires, les couloirs, mais aussi des visages de joueurs beaucoup plus expressifs grâce à de meilleures animations faciales. Ces ajouts permettent l'une des features principales de ce titre, à savoir, damn, un mode story. 

Des joueurs beaux comme des camions
Des joueurs beaux comme des camions

Simulation de coupe de cheveux improbable

 
Intitulé "The Journey" (Le Voyage), vous y incarnerez, Alex Hunter un jeune joueur anglais essayant de devenir professionnel. Issu d'une famille de footballeurs, vous suivrez et interviendrez dans la vie de ce talent de diverses manières, pour fournir une expérience la plus immersive possible. On y verra ainsi sa maison anglaise, les vestiaires, etc. Mais surtout, ce sont vos performances et vos choix qui écriront l'histoire d'Alex Hunter. De vos matchs et vos entraînements découleront clairement les performances de votre héros. Pas mal de joueurs, des vrais, ont participé à la réalisation du premier mode histoire de FIFA. Certains ont doublé et joué plusieurs scènes par exemple, tandis que beaucoup ont raconté leur propre histoire, dans laquelle les scénaristes ont pioché allègrement. Des joueurs twitteront même sur les réseaux sociaux les louanges d'Alex s'il fait un très beau match. Un mode story complet, avec des choix présentés à la manière de Mass Effect. Alors évidemment, personne aujourd'hui n'achète FIFA pour son mode story, mais qui sait, peut-être sommes-nous en présence d'un mode qui rencontrera un public ? En tous cas, il semble vraiment qu'EA ait pris le plus grand soin à réaliser cette feature. Alors why not ?
 

Des comédiens plus vrais que des vrais comédiens
Des comédiens plus vrais que des vrais comédiens

Foutchebol

 
En ce qui concerne le gameplay, celui-ci semble pas mal amélioré aussi, même si tout n'a pas encore été dévoilé. On nous propose ici de reprendre le contrôle des balles perdues, de nouveaux types de coups francs et de nouveaux penalties. Le contrôle de balle, même en pleine course, a été amélioré et une indication, sous la forme d'une petite croix, montre où la balle s'apprête à atterrir. Les récupérations, par exemple sur les dégagements, ne seront donc plus aussi hasardeux qu'auparavant. Le moteur physique, manette en main, montre effectivement beaucoup plus de réalisme qu'auparavant, et le jeu s'en retrouve aussi plus lent. Mais rappelons qu'il est fréquent que le jeu soit accéléré entre sa première preview et sa sortie définitive, donc difficile de se prononcer à ce propos. Ce qui nous a marqué plus particulièrement, c'est la protection de balle, grandement améliorée, notamment sur les dégagements. Le joueur qui va la réceptionner peut maintenant maintenir à distance son opposant pour contrôler la balle avec le pied à l'atterrissage.
 

Ce qui se passe dans les vestiaires reste dans les vestiaires
Ce qui se passe dans les vestiaires reste dans les vestiaires

Des promesses prometteuses mais des questions interrogatives demeurent

En défense, nous assisterons à de vraies collisions avec le goal. Il sera surtout possible de mettre de l'effet dans les passes en avant et dans les tirs au ras du sol dorénavant, alors que jusqu'ici les effets étaient réservés aux tirs en hauteur. Il est maintenant possible de faire des courses en diagonale, et de nouveaux dégagements verront le jour. En terme surtout d'esthétique, il y a de nouvelles feintes, dont certaines sont franchement sublimes. De nouveaux tacles apparaissent, ainsi que des sprints avec dribbles. Au total, il y aura 3 fois plus d'animations que dans le précédent épisode de FIFA. Les personnalités des joueurs ressortiront aussi plus, grâces aux nouvelles animations faciales.
 


Article rédigé par JoKeR , le

Beaucoup de promesses, qui semblent être tenues manette en main, même s'il est trop tôt pour pour délivrer le moindre verdict. Une chose est sûre, cet épisode de FIFA est celui que beaucoup attendaient en termes de changements, tellement nombreux. D'autant qu'il semble que le jeu soit loin d'avoir tout dévoilé de son potentiel.

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

35 ans | Rédac' Chef / Touriste.

Passez votre chemin, ce mec est un con. Avis de merde, méconnaissance générale du sujet et pleins pouvoirs sur le site, ce mec est un imposteur. Regardez, je me suis emparé de son compte pour écrire sa bio et à mon avis il ne s'en apercevra jamais ce naze.

Contacter

Commentaires