Test : Batman Arkham VR

Batman Arkham VR - PS4

Genre : I'M BATMAN !

Date de sortie : 13 octobre 2016

Genre
I'M BATMAN !
Date de sortie
13 octobre 2016 - France
Disponible sur
PS4
Accessoires requis
PlayStation VR
Accessoires compatibles
Playstation Move

Quand sort une nouvelle technologie, il est fréquent que de nombreux éditeurs s'engouffrent pour proposer des jeux pas bien intéressants, développés à la va-vite sur un coin de table, juste pour être là et faire partie du maigre choix que les joueurs auront au départ. Un moyen simple de s'assurer un minimum de ventes. Warner propose Batman Arkham VR, et le résultat final est à l'exact opposé de ce que je viens de décrire.

Test effectué à partir d'une version PS4

Qui n'a jamais rêvé d'incarner Batman ? Okay, je m'emballe, probablement que ça n'a jamais fait rêver ma mère d'être Batman par exemple, et peut-être quelques autres personnes. Mais tout de même, être dans la peau du chevalier noir et être le héros torturé de cette ville sombre et malsaine, c'est un fantasme que j'aurais toujours voulu réaliser. Rocksteady m'a permis de toucher du doigt ce bonheur avec Batman Arkham VR.
 

Je suis Batman. Genre vraiment.
Je suis Batman. Genre vraiment.

Gotham, c'est mon ter ter

Batman Arkham VR est, à mon sens et d'un point de vue purement narratif, le meilleur épisode depuis le premier de Rocksteady, Arkham Asylum. Celui-ci nous avait permis de découvrir la chauve-souris sous un autre jour, plus profond, plus torturé. Avec Arkham VR, on rajoute l'immersion physique à l'immersion narrative. Dès le début, on vit dans la peau du jeune Bruce Wayne le meurtre de ses parents. A hauteur d'enfant, ça fait quelque chose. Et ce n'est que le début, puisque Rocksteady donne une leçon précise, tout au long de l'aventure, sur ce qu'il faut faire ou non avec la réalité virtuelle.
 

Reconstitution de crime un peu magique
Reconstitution de crime un peu magique

De là haut je vois ma maison

Évidemment, Arkham VR ne propose pas de se balader en temps réel sur les toits de Gotham City (et franchement tant mieux, parce que le grappin en réalité virtuelle, c'est vomito garanti) mais plutôt une succession de scènes d'enquête tenant plus du point'n'click que du jeu d'action. Batman enquête sur le décès de NightWing et la disparition de Robin. Vous retrouverez des mécanismes que vous avez déjà pu voir dans les précédents épisodes, comme le scan des parties d'un corps pour y trouver des indices ou encore les reconstitutions de scènes où Batman n'était même pas présent (sacrée technologie chez les Wayne). Trois bat-gadgets sont disponibles ici. Le grappin, qui permet de se déplacer d'une scène à l'autre (sans motion sickness, puisque c'est instantané), les batarangs (avec une visée assistée qui permet de se croire hyper balaise) et le scanner, permettant d'analyser les scènes de crime de manière assez magique.
 

JE VAIS METTRE CE MASQUE SUR MA TÊTE BORDEL
JE VAIS METTRE CE MASQUE SUR MA TÊTE BORDEL

Eh, je suis hyper fort aux Batarangs !

Visiter Arkham et quelques-uns de ces lieux emblématiques de l'intérieur est absolument jouissif. Rencontrer un ennemi de Batman fait d'habitude plutôt plaisir, mais quand on pourrait presque sentir l'haleine fétide du monstre qui se dresse en face de nous, c'est, disons, une toute autre dimension. Jeter des batarangs, se voir faire le con en Batman dans le miroir, utiliser le grappin, c'est tellement de fantasmes qui se réalisent d'un coup ! Rocksteady a même compris quelques principes de mise en scène que seule la réalité virtuelle peut permettre, et c'est exactement ça que l'on veut. La durée de vie du titre est plutôt courte, à peine deux heures, mais les développeurs ont pensé à mettre en place toute une série de petits défis qui assurent tout de même une sympathique rejouabilité au titre de Rocksteady
 
 

Article rédigé par JoKeR , le

Batman Arkham VR est le meilleur jeu du line-up de sortie du Playstation VR. 9/10 c'est peut-être probablement un peu surnoté je le concède, mais on a envie d'encourager l'effort réalisé ici par Rocksteady, de ne pas s'être contenté du minimum. Le titre est incroyablement bien pensé. On y trouve du fan service, de nouvelles sensations, de l'audace dans la mise en scène de certains passages... Pour 20 euros, c'est certainement la meilleure affaire du line-up de lancement du Playstation VR. Faites-le, pour pouvoir vraiment dire pour la première fois "JE SUIS BATMAN"

Points positifs

  • I'M BATMAN BORDEL !!!§§§!
  • C'est joli
  • Une mise en scène excellente
  • Une utilisation intelligente de la réalité virtuelle
  • 20 balles, super honnête
  • JE SUIS BATMAN MERDE !

Points négatifs

  • Un peu court

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

35 ans | Rédac' Chef / Touriste.

Passez votre chemin, ce mec est un con. Avis de merde, méconnaissance générale du sujet et pleins pouvoirs sur le site, ce mec est un imposteur. Regardez, je me suis emparé de son compte pour écrire sa bio et à mon avis il ne s'en apercevra jamais ce naze.

Contacter

Commentaires