Test : Job Simulator

Job Simulator - PS4

Genre : Simulation d'esclavagisme moderne

Date de sortie : 13 octobre 2016

Genre
Simulation d'esclavagisme moderne
Date de sortie
13 octobre 2016 - France
Développé par
Owlchemy Labs
Edité par
Owlchemy Labs
Disponible sur
PS4
Accessoires requis
PlayStation VR
Accessoires compatibles
Playstation Move

Parmi les titres du line-up de lancement du Playstation VR, il y a le très unique Job Simulator. C'est-à-dire qu'aujourd'hui, il y a des gens qui ont eu l'idée de faire un jeu où vous êtes le larbin dans une entreprise. Merde, pourquoi je joue aux jeux vidéo si c'est pour faire ce que je fais déjà dans la vie ?!

Test effectué à partir d'une version PS4


Bon, la bonne nouvelle, c'est que le titre n'est pas aussi triste qu'il ne le laisse paraître. En fait, ça dépend un petit peu de l'ambiance dans laquelle vous vous mettez pour y jouer. Dans un univers de robot kitsch comme il faut, Job Simulator propose d'incarner l'un de ces robots pour faire un boulot de merde. Vous pourrez être cuistot dans une cafétéria, caissier d'une supérette, mécano ou employé de bureau style COGIP. Vous devrez effectuer pas mal de tâches, plus ou moins intéressantes, pour satisfaire les différentes exigences de votre patron.
 

Les messages à caractère informatif

 
Job Simulator n'est pas tellement intéressant dans les mots, mais sait se faire efficace dans la pratique. Se faire couler un café, faire un donut, foutre une saucisse sur un grill ou changer un pneu n'est pas vraiment d'habitude la raison pour laquelle vous allumez votre PS4. Et encore moins pour laquelle vous allez claquer 500 euros dans un nouveau périphérique de réalité virtuelle. Pourtant, cette simulation de larbinage n'est pas à prendre au premier degré, loin de là. Des tas de petites inventions rigolotes viendront pimenter votre journée de merde au boulot. C'est aussi un très bon moyen de découvrir la réalité virtuelle, en manipulant tout le petit décor à l'aide des PS Moves.
 

On fait souvent appel à l'action des forces vives de la boite

Mais là où Job Simulator prend, selon nous, toute sa dimension, c'est quand on est plusieurs dans le salon. Même si une seule personne fait le boulot, il est vraiment rigolo de trouver ensemble les actions à réaliser, d'en essayer d'autres, de s'apercevoir assez fréquemment que ce qu'on pensait impossible à faire, les développeurs l'ont fait. On regrette parfois que la détection de mouvements soit un peu à l'ouest hélas, et qu'il faille s'y prendre à plusieurs fois pour certaines actions. Mais quand ça fonctionne, franchement, on se marre bien. Job Simulator n'est certes pas le jeu de l'année, mais un bon délire, surtout entre potes.
 


Article rédigé par JoKeR , le

Job Simulator réussit l'incroyable prouesse de faire du bien avec, sur le papier, du médiocre. C'est fun, surtout à plusieurs, et c'est, malgré des graphismes relativement dégueulasses, une bonne introduction à la réalité virtuelle. Job Simulator, c'est comme une vache qui pisse dans un tonneau, c'est rigolo mais c'est pas beau.

Points positifs

  • Fun, surtout à plusieurs
  • Réussir à faire du rigolo avec du redondant
  • L'univers robot, marrant et décalé

Points négatifs

  • Pas bien joli
  • Peut-être pas forcément rigolo tout seul
  • Pas très long

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

35 ans | Rédac' Chef / Touriste.

Passez votre chemin, ce mec est un con. Avis de merde, méconnaissance générale du sujet et pleins pouvoirs sur le site, ce mec est un imposteur. Regardez, je me suis emparé de son compte pour écrire sa bio et à mon avis il ne s'en apercevra jamais ce naze.

Contacter

Commentaires