Test : Dragon Ball : Evolution

Dragon Ball : Evolution - PSP

Genre : Baston

Date de sortie : 19 avril 2009

Comme tout bon gros geek, j'ai tout d'abord conchié Dragon Ball Evolution, le film basé sur le manga, sans même avoir vu les images. Puis on m'en a montrées, et je suis mort. Mais je suis revenu à la vie, juste pour balancer un bon gros molard à la gueule du jeu qui sort en même temps que le film.

 
 
Force est de constater que le jeu colle parfaitement à l'esprit du film. Il y a une certaine constance dans la médiocrité qui n'est pas pour décevoir. Mais bizarrement, j'ai du mal à en vouloir à Dragon Ball Evolution. C'est un peu comme un bébé né d'un viol, il n'y est pour rien le pauvre. Est-ce que c'est de sa faute si sa maman, une jolie japonaise au succès immense et à l'expérience incontestable, s'est retrouvée sauvagement coincée dans un coin de rue glauque par un gros américain lubrique puant le big mac et la transpiration qui a souillé un orifice pourtant déjà pas mal dilaté par le marketing et autres produits dérivés ? Peut-on vraiment en vouloir à cette infâme progéniture d'avoir vu le jour ? Oui, me direz-vous, puisque je suis en train de personnifier un produit 100% marketing, qu'un bébé est une vie humaine et qu'il n'a donc rien à voir avec Dragon Ball Evolution sur PSP, et qu'on est limite dans le malsain si je me mets à considérer les jeux qui me tombent sous la main comme de vraies personnes réelles.
 

Chroniques d'un massacre annoncé

Comme on pouvait s'en douter, Dragon Ball Evolution ne vous surprendra pas, même pas un chouïa. Des mots mêmes des développeurs, ce ne sont que de nouveaux skins adaptés sur le moteur de Shin Budokaï, la version manga du jeu, pour le coup très performant sur cette même console. Il en résulte un jeu qui a donc quelques similitudes, mais auquel on a retiré tout simplement ce qui donnait vraiment le punch du manga pour retrouver la fadeur du film. Après, on ne peut pas véritablement dire que le jeu est minable. Le système de combat est assez punchy, et il contentera très probablement ceux qui ont été conquis par le film. C'est à dire des enfants qui n'ont jamais connu le manga original et qui ont été élevés aux hot-dogs. On reste dans le même niveau. Le souci étant qu'il existe en version bien bien meilleure sur cette même plate-forme, alors pourquoi se tourner vers celle-ci ?...
 

Article rédigé par JoKeR , le

Dragon Ball Evolution ne dénotera pas avec l'univers puant duquel il est hélas tiré. Il n'en reste pas véritablement un mauvais jeu, mais il se hisse péniblement vers la moyenne tout de même, parce qu'il faut le noter en imaginant qu'il n'a pas souillé tous mes rêves d'enfant. Difficile tout de même.

Points positifs

  • Moteur de combat dynamique

Points négatifs

  • Univers du jeu
  • Version light et reskinée de Dbz Shin Budokaï

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

35 ans | Rédac' Chef / Touriste.

Passez votre chemin, ce mec est un con. Avis de merde, méconnaissance générale du sujet et pleins pouvoirs sur le site, ce mec est un imposteur. Regardez, je me suis emparé de son compte pour écrire sa bio et à mon avis il ne s'en apercevra jamais ce naze.

Contacter

Commentaires