Test : Lumines II

Lumines II - PSP

Genre : Réflexion

Date de sortie : 17 novembre 2006

Genre
Réflexion
Date de sortie
17 novembre 2006 - France
Développé par
Q Entertainment
Edité par
Buena Vista Games (Disney Interactive)
Disponible sur
PSP
Parfois appelé
Lumines 2
Site officiel
Site officiel

Nous sommes le 17 novembre 2006. Alors qu’un paquet de joueurs fait la queue aux Etats-Unis pour se procurer la PS3, alors que de nombreux possesseurs de 360 se jettent sur Gears of War en Europe, d’autres n’ont que leurs yeux pour pleurer. Nous sommes un vendredi, le week end approche, vous avez grise mine. Si vous avez une PSP, nous avons pour vous un UMD : Lumines 2.

 
 
Lumines 2 est la suite de … Lumines bien entendu, puzzle game musical sortie pendant le launch de la PSP en Europe. Ayant fait figure d’ovni lors de sa sortie, car le genre puzzle game musical n’est pas monnaie courante, il est rapidement devenu un titre incontournable pour les fans du genre. Encensé par la critique, certain iront même jusqu’à affirmer qu’il est le jeu incontournable de la console portable de Sony. Son créateur y est aussi pour beaucoup chose. Nombreux sont ceux qui suivent le travail de cette figure emblématique du jeu vidéo : Tetsuya Mizuguchi, à l’origine de Sega Rally, Space Channel, REZ (aarrrhhhh) ou plus récemment Ninety Nine Nights.
 

Comment ça marche ?

Pour apprécier ce soft, il faut d’abord comprendre son mécanisme de jeu. Un ensemble de briques de deux couleurs différentes (2x2), formant un carré, descend de l’écran. Jusqu’ici classique. La suite : les empiler en collant les briques de même couleur pour former des carrés ou rectangles (2x2, 2x3, 3x2 …). Ils ne disparaîtront ensuite et seulement quand la barre de fréquence les balaie. Vous pouvez/devez donc empiler un max de briques des deux couleurs avant que cette barre passe, afin d’enquiller un maximum de points. Le but : faire péter les high-scores, et débloquer les skins (animation de fonds). Si vous n’arrivez pas à piger le concept, n’hésitez pas à zieuter du côté de la rubrique download où quelques vidéos de gameplay vous attendent.
 

Next Gen Puzzle Game Power !

Les skins apportent vraiment quelque chose au genre. Fini les fonds d’écrans en sprite, tout moche. Fini les écrans fixes pendant toute une partie. Place à la next gen du puzzle ! Pendant que vous jouez, vous serez emporter par un thème, qui mettra plus ou moins de punch à vos partie. Dans un premier temps, les briques peuvent être jaunes et bleues, défilant sur un rythme techno, avec des formes 3D qui défilent en fond. A chaque fois que vous déplacez la brique, que vous la faites tourner, qu’elle se pose, qu’elle se détruit, vous émettez un son différent. Immergé dans la partie, vous allez pouvoir donner un rythme supplémentaire à la musique, et quelle sensation ! Le nombre de skin est bien plus nombreux que dans le précédent volet, avec certaine reprise d’anciens thèmes, remixés de toute beauté. Et ce n’est pas le seul ajout. Lumines 2 incorpore des musiques d’artistes internationaux comme les Black Eyed Peas, Beck ou encore Gwen Stefani. En guise de skin, vous aurez droit tout simplement au clip qui défile pendant que vous jouez ! Que les fans de la première heure soit rassuré : Mondo Grosso est toujours de la partie. On peut même écoutez une chanson écrite par le groupe de Mizuguchi, les Genki Rockets. Une track list de folie à écouter et jouer sans modération.
 

Feu d’artifice

Graphiquement, le jeu est irréprochable. Les skins sont designés magnifiquement. On croyait avoir atteint un certain stade au premier opus, la re-découverte de certaines skins nous prouve le contraire. Chaque combos et briques effacées donnent lieu à un déluge d’effets qui excite la rétine. Un inconvénient tout de même, on est tellement concentré sur la partie qu’il est parfois difficile de prendre du recul pour contempler ce qui se passe derrière. Feu d’artifice de contenu également. Nous retrouvons avec plaisir les modes du premier Lumines : mode solo pour débloquez les skins et se hisser au plus haut des high-score, les contre la montre, le VS contre l’ordinateur (toujours aussi balèze) et contre un joueur. Le mode puzzle est toujours là avec ses nombreuses figures à réaliser, de la simple croix à la girafe. Un mode a fait son apparition : le mode mission où le but est de réaliser un objectif précis, comme détruire toutes les briques à l’écran en 2 coups. Pas révolutionnaire mais ceci confère au soft un challenge de plus. Un petit bonus également pour les DJ en herbe : il est possible de mixer les thèmes débloqués avec un séquenceur, et de créer sa propre track-list pour la jouer ensuite.
 

Article rédigé par Yohann N. , le

A tous les joueurs sensibles à la musique, qui cherchent un puzzle game, Lumines 2 est LE titre indispensable. Il vous mettra de bonne nuit blanche dans la tronche tellement il est addictif. Avec son contenu riche, ses musiques au top du top. Et même si vous possédez le premier, vous pouvez y aller les yeux fermés.

Points positifs

  • Musicalement top
  • Graphiquement top
  • Contenu top
  • Durée de vie top

Points négatifs

  • Pas de jeu online
  • Partie super longue

A propos de l'auteur

Yohann N.

Yohann N.

37 ans | Le Professeur en environnement vidéoludique

Le petit Yohann voulait devenir pilote de chasse. Alors lorsqu'il feuillette des magazines dans un kiosque, il zieutte les couvertures en quête d'engin militaires volants. Il tombe alors sur un hélicoptère de combat. Il ouvrit le graal et fut immédiatement absorbé par un monde fait de pixels. Ça, c'était en mars 1992, et il est reparti avec le n°6 de Joypad sous le bras, avec la couv' de Desert Strike. Depuis, il continue d'explorer les diverses facettes du jeux vidéo. Il lui arrive même de chier des pixels.

Contacter

Commentaires