Preview : Killzone : Mercenary

Killzone : Mercenary - PSVita

Genre : FPS bourrin

Date de sortie : 04 septembre 2013

Genre
FPS bourrin
Date de sortie
04 septembre 2013 - France
Développé par
Guerilla Games
Edité par
Sony Computer Entertainment
Disponible sur
PSVita
Parfois appelé
Killzone
Modes de distribution
Boutique
PEGI
 Interdit aux moins de 18 ans
 Jeu en ligne
 Violence

Les FPS Vita n'ont pas vraiment marqué les esprits, et pour cause. Les deux plus connus, Call of Duty Black Ops Declassified et Resistance Burning Skies sont relativement nazes, il faut bien l'avouer. Alors Killzone Mercenaries représente une grosse attente chez les possesseurs de Vita, d'autant que celle-ci a eu tendance à parfois prendre un peu la poussière depuis sa sortie (au moins jusqu'à Soul Sacrifice le mois dernier).

 
 
Prévu pour la rentrée prochaine, Killzone : Mercenaries vous propose d'incarner Aaron, un mercenaire donc. Qui dit mercenaire dit money money money, et cette donnée devrait changer pas mal de facteurs dans l'aventure. Tout d'abord, dans la mesure où l'on se bat uniquement pour son compte en banque et non pour libérer la terre ou repousser les attaques extraterrestres, on sera amenés à se battre contre à la fois les Hellghasts et les humains. De plus, l'argent régissant tout, celui-ci permettra de faire évoluer les armes, les équipements, et même le classement mondial des joueurs, car Killzone : Mercenaries sera aussi et avant tout un titre multi.
 
 
L'aventure solo devrait durer entre 7 et 9 heures d'après les développeurs, ce qui est un peu chiche mais dans la veine des autres titres de la série sur consoles de salon. Une fois les missions terminées, il sera possible de refaire les missions avec différents objectifs pour débloquer des bonus pour le multi et de l'argent (et des trophées à n'en pas douter). Vous devrez par exemple, traverser un niveau entier sans se faire repérer, ou au contraire ne laisser aucun survivant sur son passage. La mission que nous avons rempli dans la démo permettait de découvrir plusieurs choses. Nous étions accompagné d'une alliée à évacuer des lieux. Celle-ci nous aidait à traverser quelques lieux, par exemple en faisant descendre une échelle, mais n'intervenait pas en combat.
 
 
Sur le solo, pas de grande surprise, c'est du Killzone. Très impressionnant graphiquement, le gameplay ne semblait pas spécialement différent aux autres opus à quelques exceptions prêtes. La procupine est une option qui se recharge avec le temps et qui permet de marquer les ennemis, ainsi que de les mitrailler. Pratique, voire un peu cheaté mais certains adversaires ne sont pas atteignables et doivent être délogés de manière plus traditionnelle. Il est aussi possible de trouver des magasins sur le terrain de guerre pour évoluer ses armes, se recharger, etc. Le mode multi proposera quant à lui des mods classiques à travers 6 maps. On retrouvera le Death Match, le Team Death Match, ainsi que la Warzone, qui permet de reprendre les missions du solo avec différents objectifs. Cette option est jouable offline, ainsi qu'online avec des potes.
 

Article rédigé par JoKeR , le

Killzone Mercenaries, comme les autres titres de la série, semble être une vraie et jolie vitrine graphique pour la console sur laquelle il tourne. S'il ne s'annonce pas révolutionnaire en terme de gameplay, en tous cas pour ce que nous en avons vu, il devrait répondre aux attentes des fans. A confirmer d'ici la rentrée prochaine.

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

35 ans | Rédac' Chef / Touriste.

Passez votre chemin, ce mec est un con. Avis de merde, méconnaissance générale du sujet et pleins pouvoirs sur le site, ce mec est un imposteur. Regardez, je me suis emparé de son compte pour écrire sa bio et à mon avis il ne s'en apercevra jamais ce naze.

Contacter

Commentaires