Preview : Virtua Tennis 4 : World Tour Edition

Virtua Tennis 4 : World Tour Edition - PSVita

Genre : Tennis

Date de sortie : 22 février 2011

Genre
Tennis
Date de sortie
22 février 2011 - France
Développé par
Sega
Edité par
Sega
Disponible sur
PSVita

Virtua Tennis fut une véritable révolution à l'époque bénie des Dieux de la Dreamcast. Les deux premiers épisodes de la série avaient grandement marqué les esprits de par leur réalisation exemplaire et leur gameplay arcade de haute qualité. Virtua Tennis 4 et sa reprise en main par les studios de Sega Japon (et non plus par les anglais de Sumo Digital) avait un peu déçu. La raison principale en était un passage au motion gaming qui n'avait pas été du goût de tous. Qu'en est-il de cette version PSVita qu'il nous a été donné de prendre en mains lors d'une session d'une demie-heure ?

 
 
Ce qui compte dans Virtua Tennis (et les habitués de la série le savent), c'est avant tout le placement du joueur par rapport à la balle. Plus tôt le joueur est bien placé, meilleures sont l'anticipation de sa frappe et la puissance du coup. Cette version PSVita ne déroge pas à ces fondamentaux et on retrouve avec plaisir cet élément de gameplay, malgré un léger lag notable entre le moment d'appuyer sur le bouton de frappe et la frappe en elle-même. Serait-ce dû à une option permettant l'usage de l'interface tactile du support ? Il est en effet possible de jouer en plaçant ses doigts directement sur l'écran : déplacement du joueur en faisant glisser le doigt vers le lieu de rebond puis maintien de ce même doigt, diverses frappes possibles en fonction de la direction imposée au doigt. Les coups sont donc au nombre de quatre, comme d'habitude, mais une petite nouveauté a été implémentée.
 

Un jeu qui va Federer

Le lift s'exécutera en faisant glisser le doigt vers le haut de l'écran, le slice vers le bas, le lob en effectuant un glissé vers le bas puis le haut, et enfin le drop en réalisant la manœuvre inverse. Le Super Shot (super coup) se fera en faisant glisser deux doigts vers le haut, et ce dès que la barre correspondante se voit remplie. Nouveauté de cette quatrième version, cette dite barre se remplit en fonction du nombre et de la qualité des coups portés, permettant de mettre un terme à des échanges qui s'avéraient peut-être trop longs dans les versions précédentes. Honnêtement assez peu convaincante dans son ergonomie, le joueur retournera vite au combo stick / boutons pour réaliser ses amortis et autres lobs.
 

Final Match Tennis ?

Ce qui aura le plus marqué lors de cette prise en mains est la réalisation du titre. Que ce soit au niveau de la représentation des différents joueurs ou des diverses animations, on a vraiment le sentiment d'avoir affaire à un soft de cette génération de consoles de salon. Absolument époustouflante, elle est de surcroît bien mise en valeur par la haute qualité de la définition de l'écran de la PSVita. Les amateurs de softs à la réalisation ultra-maîtrisée vont être aux anges. Les mini-jeux propres à la série sont de la partie et permettent comme d'habitude d'augmenter les statistiques du joueur créé dans le mode World Tour, et ce dans ses diverses catégories de coups. Un mode subjectif (vue à la première personne) est également proposé par le soft, assez difficile à prendre en mains au premier abord.
 

Article rédigé par Rhyscard , le

Marquant avant tout par sa réalisation, Virtua Tennis 4 sur PlayStation Vita assurera sans nul doute son content de fun arcade habituel, sous réserve que le léger temps de latence entre l'appui sur le bouton et le coup porté à l'écran soit réglé d'ici la sortie du titre, que GameHope testera en import sous peu.

Commentaires