Test : Sonic & All-Stars Racing : Transformed

Sonic & All-Stars Racing : Transformed - PSVita

Genre : Sonic Kart

Date de sortie : 07 décembre 2012

Presque deux ans après un premier opus ayant laissé derrière lui une impression mitigée, Sega retente sa chance pour succéder à Mario Kart, après avoir sérieusement revu sa copie. Et cette fois-ci, on peut clamer haut et fort que c'est un succès !

Test effectué à partir d'une version PSVita

 
 
Le principe de Sonic & All Stars Racing est très simple : mettre tous les personnages les plus connus de Sega aux commandes de bolides, et les faire s'affronter dans les décors des jeux de la société nippone. Ajoutez à cela des bonus et un gameplay très typé arcade et vous avez là tous les ingrédients du clone parfait de Mario Kart version fanboy Sega. Le premier épisode nous avait déçu car la jouabilité n'était pas au point et le titre manquait cruellement d'originalité. Mais ce problème est largement corrigé avec cette suite, car elle apporte une modification de taille : votre véhicule est à la fois terrestre, aquatique et aérien, et se transforme au gré des obstacles rencontrés sur le circuit ! Cela donne lieu à des courses beaucoup plus fun et spectaculaires, et rajoute bien sûr du piment au challenge.
 

Comme dans Transformers

Au départ, la maniabilité est un peu surprenante et on doit s'adapter aux transformations du véhicule (au passage, ces métamorphoses sont scriptées et vous ne pouvez pas choisir à tout moment de vous transformer pour surprendre vos adversaires). Par exemple, quand vous pilotez un bateau, vous devez faire attention aux vagues et correctement anticiper vos mouvements pour éviter des tourbillons qui vous feront perdre quelques précieuses secondes. Dans les airs, vous devez faire attention à bien repérer votre chemin (en général clairement indiqué), et vous pouvez effectuer quelques figures avec le stick droit, ce qui s'avère pratique pour choper des bonus et esquiver un obstacle. Il suffit finalement de quelques courses pour s'habituer à tous les types de véhicules. Le gameplay est très bien réglé et le jeu n'est pas frustrant, il n'est pas atteint du syndrome du "je suis premier toute la course mais je me suis pris le dernier poteau et du coup je suis dernier" : peu de surprises, si vous êtes bon, vous serez premier, si vous êtes nul, vous n'aurez aucune chance.
 
 
Bien sûr, comme il s'agit tout de même d'un jeu 100% arcade, les bonus viendront influencer le déroulement de la course : vous pouvez lancer un tourbillon sur un perso devant vous pour le ralentir, activer la nitro, etc. Un bonus plus rare à obtenir est le mode "All Stars", qui vous rend invincible et ultra rapide pendant quelques secondes : s'il est d'une sérieuse aide pour son heureux possesseur, les développeurs ont pris soin d'éviter de trop déséquilibrer la course. Du coup, il n'est pas nécessaire d'avoir eu la chance de l'obtenir pour remporter des challenges. Vous l'aurez compris : tout comme Mario Kart, la grande force de Sonic & All Stars Racing Transformed est de proposer un gameplay aux petits oignons, offrant une bonne courbe d'apprentissage malgré des bonus et des pièges en tous genres, et évitant de transformer le jeu en un joyeux bordel où seule la chance compte.
 
 
Sonic & All Stars Racing Transformed inclut quatre modes de jeux : Tour Mondial, Grand Prix, Chrono et Course Simple. On ne va pas s'attarder sur les deux derniers modes, ils sont surtout là pour meubler. Le mode Grand Prix est une succession de courses : à chaque course vous gagnez un nombre de points, et le but est d'arriver en haut du classement pour débloquer le Grand Prix suivant, et ainsi de suite. Le mode Tour Mondial, quant à lui, ressemble un peu aux carrières proposées dans Burnout et plus récemment dans Need For Speed et Ridge Racer : il s'agit en fait d'une succession de défis que vous devez remplir. Parmi les challenges, il y a bien évidemment des courses classiques, mais aussi des défis turbo (rester le plus longtemps possible sur les bandes d'accélération), des défis trafic (aller d'un point A à un point B en un minimum de temps tout en évitant les bagnoles), des défis dérapage, etc. La qualité des défis est assez variable, mais ils permettent de rendre le jeu plus diversifié et de mettre l'accent sur un aspect en particulier, par exemple vous obliger à drifter comme un dieu. Notons que le mode multi permet d'accéder à tous les modes du jeu solo, sympa !
 

Une réalisation plutôt chouette

Sonic & All Stars Racing Transformed se montre joliment réalisé et les décors regorgent de petits détails et autres animations : c'est propre, c'est coloré, on reste dans les tons d'un bon jeu d'arcade où on ne se prend pas la tête. Néanmoins, comme il s'agit d'un jeu nerveux, parfois il se passe beaucoup de choses à l'écran et l'ensemble devient un peu fouillis, comme c'était déjà le cas dans le premier opus. Cette version PS Vita est un brin en-dessous de ce ce qu'on a pu voir sur les versions sur consoles de salon, mais n'en reste pas moins de très bonne qualité. Sans figurer parmi les titres les plus réussis de la console, Sonic & All-Stars Racing Transformed n'en reste pas moins brillant.
 
 
Au final, ce titre nous a clairement emballé, tant par son esthétisme que par son gameplay, sans oublier ce côté "nostalgeek" que bon nombre de joueurs ressentiront. Le charme opère d'autant plus sur PS Vita, la console ne disposant pas, à l'heure actuelle, d'une montagne de titres indispensables. Le soft se place ainsi clairement au-dessus d'un LittleBig Planet Karting ou d'un ModNations Racers, tous deux sympathiques mais pas exempts de défauts. On aurait toutefois aimé quelques spécificités pour cette version sur la portable de Sony, mais c'est faire la fine bouche. En l'état, le titre se pose comme l'une des nouvelles références du jeu de course sur portables, toutes marques confondues, et on se contentera d'apprécier cela à sa juste valeur. Après tout, pourquoi bouder notre plaisir ?
 

Article rédigé par Mac Fly , le

Sonic & All Stars Racing Transformed est une très bonne surprise, et la possibilité de pouvoir piloter des véhicules à la fois terrestres, aquatiques et aériens apporte un vent de fraîcheur parmi tous les jeux qui rêvent de succéder à Mario Kart. Le gameplay est très bien foutu, et le titre vous offrira de nombreuses heures de fun, aussi bien en solo qu'en multi. Clairement, on est en présence de l'un des meilleurs représentants du genre sur consoles portables, et sur PS Vita en particulier.

Points positifs

  • Un portage fidèle des versions salon
  • Un digne concurrent à Mario Kart, enfin !
  • Un gameplay au top

Points négatifs

  • Pas vraiment de spécificités PS Vita
  • Quelques défis limite
  • Pas encore au top graphiquement

Commentaires