Test : LEGO City Undercover

LEGO City Undercover - Nintendo Switch

Genre : LEGO en monde ouvert

Date de sortie : 05 avril 2017

Genre
LEGO en monde ouvert
Date de sortie
05 avril 2017 - France
Développé par
Traveller's Tales
Edité par
Warner Bros. Games
Disponible sur
PC, PS4, Nintendo Switch, Wii U, Xbox One
Modes de distribution
Boutique
Nintendo eShop

Resté longtemps exclusif à la Wii U, LEGO City Undercover a finalement décidé de profiter de ce mois d'avril 2017 pour s'étendre à d'autres plates-formes, à savoir le PC, la PlayStation 4, la Xbox One et enfin la petite nouvelle de chez Nintendo, la Switch. Et c'est sur cette dernière que nous avons (re)essayé les aventures de Chase McCain.

Test effectué à partir d'une version Nintendo Switch

Ce petit papier se concentrant exclusivement sur les changements effectués, nous vous invitons avant toute chose à aller lire notre test de LEGO City Undercover, histoire de vous rafraîchir la mémoire. Et si jamais vous n'avez pas très envie, un résumé rapide : contrairement aux autres épisodes de la série LEGO, cet opus propose une aventure originale et non tirée d'une licence cinématographique. Le joueur suit Chase McCain, un policier de retour dans sa ville chérie afin d'aider à attraper son pire ennemi fraîchement évadé de prison, Rex Fury. Évidemment, tous les éléments habituels sont présents : changements de personnages (ou ici de costumes), destruction, constructions, un peu de conduite et beaucoup de petites choses à ramasser afin d'atteindre le 100%, le tout se déroulant dans un vaste open world et bourré d'humour. Bref, un bon épisode qui avait en plus le mérite d'exploiter le GamePad de la Wii U. Et c'est d'ailleurs là dessus que les changements commencent : ici, malgré la présence d'une tablette tactile, cette mouture Switch abandonne ce gameplay asymétrique pour quelque chose de plus classique. Dommage, car cet élément aurait pu apporter un petit plus à cette version, qui n'a malheureusement pas grand-chose pour se distinguer de celle d'origine.


Ainsi, les joueurs ne retrouveront absolument aucun contenu supplémentaire. Pas de véritables nouveautés donc, si ce n'est un mode coopération qui n'était à la base pas présent et qui manquait un peu pour tous les fans qui apprécient de s'adonner aux titres LEGO à deux. Petit bémol toutefois, il s'agit de posséder une manette pro puisqu'il n'est pas possible de jouer en duo avec un Joy-Con par personne... Du côté de la réalisation, il y a également eu très très peu de changements. Ainsi, les temps de chargement ont été légèrement réduits, ce qui n'est pas du luxe tant ils étaient effroyablement longs sur Wii U, même s'ils restent tout de même relativement longuets. Visuellement, le rendu est loin d'être parfait, les développeurs ne s'étant de toute évidence pas penchés très longtemps sur la question puisque ces défauts étaient déjà là à la base : de l'aliasing, des chutes de framerate assez fréquentes ou encore des bugs assez gênant pouvant par exemple empêcher le joueur de se lancer dans une mission. Nous avons ainsi du à plusieurs reprises relancer notre Switch pour débloquer tout ça... Bref, pas terrible. Heureusement, l'aventure et la direction artistique se montrent suffisamment intéressants pour passer outre ces défauts, tout seul ou à deux.

Article rédigé par Shauni Chan , le

Avec une sortie sur de nouvelles machines, on aurait pu s'attendre à quelques changements effectués par les équipes de TT Games. Malheureusement, il n'en est rien, puisque la seule grosse nouveauté se présente sous la forme d'un mode coopération qui manquait dans la version Wii U. Quant à l'aspect technique, ce portage a tout d'un portage fainéant : temps de chargement légèrement réduits mais toujours trop longs, bugs, lags, aliasing... Et, qui plus est, le gameplay tactile a totalement été supprimé. Bref, si vous avez déjà fait le titre sur Wii U, cette nouvelle version ne présente pas beaucoup d'intérêt. En revanche, si vous aimez la licence LEGO et que vous n'avez pas pu jouer à cet épisode à l'époque, voilà une bonne manière de vous rattraper.

Points positifs

  • Une aventure toujours aussi sympa
  • L'ajout d'un mode coop...
  • Temps de chargement légèrement réduits

Points négatifs

  • Portage techniquement fainéant
  • ...Mais obligation de posséder une manette pro
  • Contenu strictement identique à la version d'origine
  • Gameplay tactile abandonné

A propos de l'auteur

Shauni Chan

Shauni Chan

27 ans | Caution féminine

Détentrice d'un Baccalauréat P (pour ''platformer'') option Sonic the Hedgehog, Shauni Chan a ensuite obtenu avec brio sa licence en Nintendo, spécialisation The Legend of Zelda. Elle est devenue par la suite Docteur ès RPG japonais grâce à sa note maximale lors de l'épreuve Tales of.

Contacter

Commentaires