Test : Nitro Bike

Nitro Bike - Wii

Genre : Course de motos

Date de sortie : 07 février 2008

Genre
Course de motos
Date de sortie
07 février 2008 - France
Développé par
Left Field Games
Edité par
Ubisoft
Disponible sur
Wii
Parfois appelé
Nitrobike

1984, Excite Bike impressionne en arcade ! 1986, Excite Bike s'invite chez nous sur Nintendo Intertainment System ! 1994, Excitebike 64 séduit sur Nintendo 64 ! 2008, Nitro Bike fait dans l'hommage vidéoludique sur Wii ! Vitesse fulgurante, figures acrobatiques, sauts vertigineux, courses déjantées, Left Field Productions nous propose leur vision du futur.

 
 
Prenez une vingtaine de circuits vallonés. Prenez des motards à l'esthétique grunge-hardcore. Ajoutez-y du jeu en ligne, des figures aériennes, des envolées anatomiques explosives ou encore une pincée de surréalisme, et vous obtiendrez Nitro Bike. Un mélange détonant, une expérience unique qui repoussera un peu plus les limites vidéoludiques au delà du réel.
 

Voitures, Motos, même combat !

Il y a un an sortait sur Wii Excite Truck, un jeu d'arcade fun et jouissif dont Nitro Bike voudrait être le pendant sur deux roues. Ce ne sont pas les 600 000 exemplaires vendus du soft de Monster Games qui pourront nous faire croire le contraire. D'autant plus que pour la première fois, Excite Truck proposait un maniement de la wiimote original et addictif, le tout couplé à des sensations de vitesse et de haute voltige rares. Nitro Bike va encore plus loin, et s'engouffre dans la révérence vidéoludique. Au moindre obstacle, les motos partent en vrille. Votre pilote, éjecté, jaillit alors de sa monture pour aller amoureusement s'encastrer contre le mur le plus proche. Le tout dans un déluge "sons & lumières" qui aurait pu passer quelques années auparavant. Si jamais nous avions été dans les années 50 et qu'un scientifique fou avait décidé de perturber les travaux de recherche concernant l'automatisation des signaux électriques, le transfert de l'information et avait, par la même occasion, réussi à prouver par on ne sait qu'elle théorie fumeuse que la numération était responsable des désastres climatiques. Malheureusement, tant qu'on n'aura pas inventé de machines à voyager dans le temps, il faudra se contenter de l'évolution telle qu'on la connait. Pour cette raison, Nitro Bike doit être pris pour ce qu'il est, un jeu dont l'exaltation qu'il procure trahit le talent d'expertise de ses développeurs. On se retrouve ainsi face à des niveaux très peu inspirés, qui ne procurent pour ainsi dire aucun plaisir. Il s'en dégage une odeur obsédante de naphtaline pixellisée. Bref, un level design daté et bâclé !
 

Tout, en mieux… ou pas !

Mais pourtant... Mais pourtant, Nitro Bike n'est pas dénué d'idées. Il fourmille de figures aériennes que vous vous empresserez d'effectuer une fois le décollage réussi. Le vent virvoltant sur votre combinaison moulante, la sensation de liberté, tel un oiseau ivre de joie, vous vous sentirez comme poussé par une étrange force et exécuterez de gracieuses conformations acrobatiques d'une simple pression de la croix directionnelle. Vous pourrez alors admirer, dans toute leur splendeur, une constellation de bugs de collisions, de pixels disgracieux et autres joyeusetés. Fervents adeptes de mécanique moderne, les gars de chez Left Field Productions n'ont pas hésité à multiplier les occasions de faire expérimenter au joueur le principe fondamental de la dynamique et ce, en décuplant le nombre d'obstacles sur votre parcours. Toujours plus loin, toujours plus fort, le moindre écart vous proposera de communier avec les décors selon le non moins connu principe d'actions réciproques de Newton. Alors oui, rien que pour cela, Nitro Bike est une oeuvre d'exception. Oui, il devrait entrer dans tout bon manuel de mathématiques qui se respecte. Ce logiciel indispensable vous propose une expérience unique. Entre jeu raté et jeu bâclé, il sera difficile de trancher. Pour ma part, je penche pour un subtil, mais néanmoins réussi, mixage des deux. Excite Bike 64 est bien mort, j'en ai la preuve, c'est Nitro Bike qui l'a achevé !
 

Article rédigé par elf , le

Début 2007, la Wii accueillait ce qui s'avérait être un des jeux de course les plus funs des dernières années. Excite Truck prouvait avec brio que l'arcade avait encore de beaux jours devant elle, nourrie d'une incroyable capacité à surprendre. Il ne lui manquait que de "vrais" modes multijoueur pour s'imposer alors comme une évidence. Nitro Bike répare cette erreur en offrant du online, du vrai. Mais malheureusement, Nitro bike est à la superfluité ce qu'Excite Truck est au fun. Des valeurs parfaitement indissociables, dont le soft de Left Field Productions se délecte langoureusement. Il donne ses lettres de noblesse à ce qu'on pourrait nommer le "crime vidéoludique". Prise en main délicate, molesse des courses, graphismes baveux et inexpressifs, design improbable, sont autant de qualités intrinsèques qui font dégringoler le peu d'intérêt que le jeu pouvait avoir. Il montre avec une certaine désinvolture la voie interdite, le chemin qu'aucun développeur ne devrait jamais emprunter.

Points positifs

  • Nitro, ça fait quand même super classe dans le titre !
  • Il faut bien des nanars pour apprécier les jeux réussis
  • L'humour selon Ubisoft

Points négatifs

  • L'intérêt
  • Le titre
  • Le jeu...

Commentaires