Test : Poképark Wii : La grande aventure de Pikachu

Poképark Wii : La grande aventure de Pikachu - Wii

Genre : Aventure à la mode Pika

Date de sortie : 09 juillet 2010

Genre
Aventure à la mode Pika
Date de sortie
09 juillet 2010 - France
Développé par
Nintendo
Edité par
Nintendo
Disponible sur
Wii

Poképark est à Pokemon ce que Princesse Peach ou Wario Land sont à Super Mario. Une aventure à part entière, visant une cible particulière et parvenant à faire référence tout en exhibant sa propre identité. Poképark n'est donc pas à prendre à la légère.

 
 
Les Pokémons sur consoles de salon, ça n'a jamais été ça. Privilégiant les supports portables, les machines de salon de Nintendo (N64, Gamecube et Wii) ont toujours fait grise mine face à la profusion des versions Gameboy et DS. Du coup, l'identité même de la série s'est construite autour de ces supports. Poképark ne vient pas changer cette tendance, mais propose pour une fois une vraie aventure alternative destinée à un jeune public.
 

La grande aventure

Poképark est jeu d'aventure. Dans le concept, rien ne change de ce que l'on connaît habituellement de la série. On est immergé dans un univers coloré, lequel regorge de petites bestioles étranges. Mais ici, le héros est le plus emblématique de tous, Pikachu. Le contexte ne fait pas dans l'originalité, loin de là. Une vulgaire histoire de parc d'attraction où tout est prétexte à s'amuser. Il y a tout de même une trame de fond, mais est-ce vraiment important ? L'essentiel étant que l'on s'amuse. On croise des Pokémons. On tente d'en faire nos amis. On les affronte. On est heureux dans le meilleur des mondes...
 

Une esthétique assumée.

Tout ceci se déroule évidemment dans un univers hyper coloré, aux formes rondouillardes et rassurantes. Les mimiques sont adorables, les animations parfois rigolotes, les pokémons émettent toujours de petits sons débiles. Bref, quel parent pourrait être réfractaire à tant de bonne humeur ? Ceux qui perçoivent derrière cette joie et cette bienveillance, des bestioles qui ont comme premier réflexe de se marteler, se bousculer, s'électrocuter, se noyer, se brûler, s'éjecter... évidemment suivie d'une amicale et naïve réconciliation. Une approche des relations communautaires loin des coutumes que nos sociétés tentent d'inoculer à nos têtes blondes, mais qui pourtant rassure.
 

Regarde-moi jouer !

L'aventure se segmente en épreuves sympathiques que l'on devra réussir. Des challenges, des duels et autres joyeusetés qui serviront, entre autre, à faire gravir les étapes de l'aventure. On agitera la Wiimote, on fera des choses plus ou moins rigolotes. L'aspect le plus intéressant d'entre tous est de pouvoir faire les épreuves avec une multitude de pokémons différents. Chaque espèce de petits monstres aura des capacités lui permettant d'être plus à l'aise dans telle ou telle épreuve. Certains sont plus rapides, d'autres plus agiles ou encore plus costauds... Le épreuves sont toujours parfaitement accessibles aux plus jeunes. Un regret persiste tout de même : pourquoi ne pas avoir intégré un mode multijoueur, qui aurait permis de s'affronter entre amis ? Mieux, une aventure en coopération aurait été particulièrement appréciable. Cela aurait considérablement augmenté l'intérêt du jeu. Parce que cette aventure a de nombreux atouts qu'il aurait été particulièrement grisant de pouvoir partager fraternellement.
 

Article rédigé par elf , le

Il ne faut pas s'y tromper, Poképark est un jeu pour les plus jeunes d'entre nous. Sa patte graphique, son ambiance, son challenge tout doux et son accessibilité en font une valeur sûre pour cette catégorie de joueurs en devenir. Finalement, cette "grande aventure de Pikachu" traine peu de défaillances et assume fièrement sa condition de jeu pour enfants.

Points positifs

  • Une vraie aventure pour enfants
  • Une accessibilité assumée
  • Des centaines de Pokémon à jouer
  • Un univers coloré

Points négatifs

  • Les déplacements manquent de souplesse
  • Pas de multijoueur, ni de coopération
  • Il faut savoir lire...

Commentaires

Jeux similaires