Test : Super Monkey Ball : Banana Blitz

Super Monkey Ball : Banana Blitz - Wii

Genre : Puzzle Game

Genre
Puzzle Game
Développé par
Sega
Edité par
Sega
Disponible sur
PSVita, Wii

Il y a deux catégories de joueurs, ceux qui ont déjà joué à Super Monkey Ball et les autres. Effectivement le jeu a un gameplay bien à lui et peu de développeurs l’ont exploité. En gros vous êtes un singe enfermé dans une bulle et vous vous déplacer en faisant rouler la bulle sur des plateaux bourrés d’obstacles. Un peu dans le genre de Marble Madness, pour les anciens. Sega s’attaque à la Wii avec ses Supers Singes et fait mouche, mais fallait-il s’y attendre ? Adapter un jeu sur Wii c’est avant tout s’adapter à la Wiimote et avec un gameplay comme celui de la série des Super Monkey Ball, la Wiimote devient incontournable.

 
 
Comme je vous le disais vous devez faire évoluer votre bulle sur un plateau. Imaginez que le plateau est la Wiimote et c’est réglé ! Enfin en principe. Ca n’est pas si simple car le plateau est un circuit. Il faut gérer la force centrifuge et la difficulté est au rendez-vous. On tient la Wiimote horizontalement et quand on la penche en avant le plateau s’incline vers le bas donc votre boule avance. Si on redresse la Wiimote, la boule ralentie. De même si on oriente sa Wiimote sur la gauche ou sur la droite. Nouveauté, par rapport à la série, pour ce titre exclusivement Wii, vous pouvez aussi sauter pour passer par dessus des obstacles. La difficulté est progressive et heureusement pas trop mal faite, parce que si le gameplay est facile et ne propose pas beaucoup de combinaison, la prise en main peut en désorienter beaucoup. Super Monkey Ball Bannanna Blitz nous propose 2 façons de jouer . Soit en Mode solo avec un mode d’aventure classique. Soit 50 mini jeux à jouer seul ou jusqu’à 4.
 

Le mode aventure solo

Le mode solo ne se joue qu’avec la Wiimote, pas besoin du Nunchuk. L’histoire de fond est un peu enfantine, mais on s’en moque relativement, car on est plus concentré sur ça bulle plutôt que le pourquoi du comment, le Boss d’un level est un Vautour rose à culotte. Vous avez le choix entre plusieurs singes, qui n’ont pas réellement de caractéristiques spéciales à part la taille de la bulle. Le but est donc de faire évoluer sa bulle sur des circuits et de ramasser au passage, un maximum de bananes. 20 bananes et c’est une vie! Au début vous vous trouverez sur des circuits plutôt accessibles, avec des barrières pour vous empêcher de tomber, des pistes bien larges pour vous aider à prendre en main la bête. Ensuite, ça se corse et je dirai assez rapidement. Soit vous sentez tout de suite la précision de la Wiimote, soit vous stagnerez sur les premiers niveaux un bon moment.( J’ai fais le teste avec ma copine qui est toujours au Monde 2 !) Il à une succession de 8 mondes composés chacun de 8 étapes et 1 Boss. S’ajoute à cela quelques étapes bonus. De quoi faire péter vos nerfs ! Puisque les barrières disparaissent et les pistes s’évanouissent au-dessus d’un vide sidérale. Faut pas tomber ! Comptez à peu prêt 8 heures pour finir l'ensemble du jeu, sans réellement s'occuper des bannanes.
 

Les minis jeux et le multi

Pour ce qui est des 50 minis jeux vous avez un choix assez large. Une course d’hovercrafts, des puzzles, un jeu de sous-marins et différentes singeries avec plus ou moins d’intérêts. Tous ces jeux sont jouables seul ou jusqu'à 4 en même temps en fonction des épreuves. Attention ! pour jouer à plusieurs, vous avez besoin d’un Nunchuk par joueur pour quasiment tous les minis jeux! Pensez y car nombreux sont ceux qui n’ont pas encore le couple Wiimote/Nunchuk en plusieurs exemplaires. Tous les minis jeux ne se valent pas, certains sortent du lot comme la course de haies ou le snow-board. Ils sont assez simples dans l’ensemble, mais le résultat est que les parties entre amis sont très serrées, on a donc plaisir à s’affronter de temps en temps.
 

Que dire de l’ambiance générale ?

Et bien c’est plutôt convaincant. Pour l’un des premiers jeux sorti sur Wii, on peut avouer que les graphismes tiennent largement la route. Les décors sont très folklos, les habitués aux Super Monkey Ball reconnaîtront l’ambiance qui caractérise aussi cette série. On rentre vite dans les défis du mode solo et on à réellement envie d’aller plus loin. Et croyez moi, il faut s’y reprendre à plusieurs fois ! Certaines étapes étant de vrais montagnes russes! La musique, par contre serait l’un des bémols. En effet elle épouse tout à fait l’action, mais un peu trop stressante parfois. Un rythme trop soutenu et vite saoulante à la longue. Je n’ai pas aperçu de moyens pour baisser la musique, dommage. Après un bon dérapage avec le dernier Super Monkey Ball Adventures, qui n’a pas convaincu grand monde, SEGA signe le grand retour des Singeries grâce à la Wii. Aucun autre jeu actuel sur Wii ne vous donnera autant de sensations voir de frustrations pour finir un niveau. La série des Super Monkey Ball n’aurait pas existée, on pourrait croire que ce jeu ne devrait être qu’une exclusivité Wii, car il est vraisemblable que la Wiimote donne tout son sens à ce jeu et c’est l’un des titres actuels qui exploite le mieux sa maniabilité.
 

Article rédigé par Rickykid , le

Voilà donc un titre intéressant qui a son charme et ravira tout le monde. Accrochez vous à relever des défis complètement loufoques et torturés, mais prenants à souhait. Sans être le jeu du siècle on a vraiment plaisir à le ressortir pour faire quelques parties. Il est unique, mais maintenant que le ton est donné, gare à la concurrence. Comme peut être Korimpa Wii…, qui pointe déjà le bout de son nez.

Points positifs

  • Fait pour la Wiimote.
  • Jeu original.
  • Diversité des levels.
  • Accessible à tous.
  • Bons moments en multi.

Points négatifs

  • La musique.
  • Il y a un coup à prendre et peut décourager.
  • Que quelques minis jeux sympa.
  • La concurence arrive ?

Commentaires