Preview : New Super Mario Bros. U

New Super Mario Bros. U - Wii U

Genre : Plate-formes made in Nintendo

Date de sortie : 30 novembre 2012

Genre
Plate-formes made in Nintendo
Date de sortie
30 novembre 2012 - France
Développé par
Nintendo
Edité par
Nintendo
Disponible sur
Wii U
Parfois appelé
New Super Mario Bros Mii
Modes de distribution
Boutique
PEGI
 Interdit aux moins de 3 ans

Comme on pouvait s'en douter, le plombier italien favori de Nintendo a fait non pas une mais trois apparitions lors de l'E3. Celle à laquelle on va s'intéresser ici sortira sur Wii U, et on ne s'est évidemment pas fait prier pour y jouer. Et voilà ce que ça donne...

 
 
Et là, je suis dans la merde. Que dire sur Mario qui n'ai pas déjà été dit, car même si chaque jeu apporte son lot de nouveautés, au bout de 25 ans de carrière, la formule commence à être connue. Et si on doit rester sur les nouvelles features que propose le jeu, on ne va pas forcément très loin. Alors on brode comme on peut en racontant sa vie. Non pas que la démo soit radine côté nouveaux costumes et autres, mais c'est quand même léger pour faire une preview digne de ce nom. Mais passons aux choses sérieuses. Comme son nom l'indique, ce Mario reprend les règles de la plate-forme 2D imposée par ses illustres aînés, avec le scrolling horizontal et tout et tout...
 

Here we go !

Le premier niveau auquel on a joué a été l'occasion de tester le costume d'écureuil volant qui, comme son nom l'indique, permet au moustachu de voler. En plus de l'envol dans les airs, ce costume est très pratique pour planer, permettant une chute bien plus lente que le costume de tanuki.
Mais le costume d'écureuil volant n'est pas le seul moyen pour vous envoler. Il y a aussi de nouvelles créatures, sortes de petits Yoshi atrophiés, qui ont des particularités différentes suivant leur couleur. Dans le trailer diffusé lors de la conférence, on a pu voir le bleu qui permet de lancer des bulles pour emprisonner koopas et autres goombas, un peu comme dans Bubble Bobble en fait. Celle qu'on a rencontré ici était rose et gonflait comme un ballon de baudruche à chaque fois qu'on secouait la manette. Ce qui permettait au plombier de s'envoler. Si la feature est sympa, elle nous a permis de survoler le niveau dans sa quasi-intégralité... C'est peut-être un peu trop.
 

La cinquième roue du carrosse

Qui dit Wii U dit mablette. On a donc droit a des fonctionnalités inhérentes au nouveau contrôleur. Utilisé par un second joueur, il donnera la possibilité d'aider Mario dans ses pérégrinations, et cela de plusieurs façons. Tout d'abord, il sera possible de faire apparaître des plates-formes un peu partout pour éviter une chute mortelle au plombier ou l'aider à atteindre des zones autrement inaccessibles. Mais ces plates-formes ne sont pas définitives et disparaissent très vite une fois que Mario a posé le pied dessus. L'effet est le même si une plate-forme mouvante passe par là. Ce second joueur peut aussi entraver la progression des ennemis, et ainsi faciliter celle du héros. Pour ce faire il lui suffit de toucher les ennemis à l'écran. Ces derniers feront demi-tour ou rentreront dans leur coquille. Ces deux options sont sympas mais n'offrent au final qu'un rôle limité au second joueur qui risque du coup de s'emmerder un peu. À moins que Big N ne trouve d'autres manières de faire participer le second joueur, le mode multijoueurs de New Super Mario Bros. U risque de souffrir du syndrome Mario Galaxy un et deux.
 

Article rédigé par pattoune , le

Nul doute que ce nouveau Mario sera une tuerie. On peut faitre confiance à Nintendo pour nous pondre un gameplay au poil et un level-design bien sadique. Il reste maintenant au constructeur à trouver un moyen de faire davantage participer le second joueur. Gageons qu'ils ont encore quelques cartouches pour de prochaines annonces à ce niveau là.

A propos de l'auteur

pattoune

pattoune

34 ans | Ours savant

Davantage ours que savant, ce con n'a pas compris que l'hibernation c'est en hiver. Résultat, il reste cloitré dans sa grotte à longueur d'année. Ce qui arrange bien du monde. Mais ce n'est pas un mauvais bougre. Il est même plutôt drôle à l'occasion. C'est souvent à ses dépens mais chut, il faut pas le dire. Ayant été récemment rattrapé par l'eau courante et l'électricité, il est désormais en mesure, après avoir difficilement assimilé les bases de l'hygiène corporelle, de nous livrer tests, news et autres contenus enchanteurs. Il nous reste plus qu'a espérer qu'il ne lui vienne pas l'idée de faire prendre un bain à son PC... Trop tard.

Contacter

Commentaires