Preview : Mario Party 10

Mario Party 10 - Wii U

Genre : Party-game

Date de sortie : 20 mars 2015

Genre
Party-game
Date de sortie
20 mars 2015 - France
Développé par
Nintendo
Edité par
Nintendo
Disponible sur
Wii U
Modes de distribution
Boutique
Nintendo eShop

La valse des licences historiques de Nintendo continue sur la petite Wii U. Ainsi, après du Super Mario, du Mario Kart ou encore du Smash Bros, c'est au tour de Mario Party de débarquer sur la dernière console de salon de la firme. En attendant la sortie, à la fin mars, de Mario Party X, nous avons pu un peu approcher ce titre et ses deux modes de jeu principaux.

 
 
Sans réel intérêt tout seul, n'importe quel Mario Party révèle tout son potentiel à plusieurs. C'est bien entendu également le cas de ce Mario Party X, et notamment dans son mode principal. Baptisé Bowser Party, il est jouable jusqu'à cinq. Quatre joyeux lurons doivent se munir de Wiimotes et ont pour but de coopérer afin de mettre en déroute le dernier joueur qui incarne Bowser. Ils doivent donc lancer à tour de rôle un dé pour pouvoir progresser sur le plateau du jeu et espérer obtenir l'étoile disponible à la toute fin du parcours. Celui qui incarne Bowser est pour sa part muni du GamePad, et lance les dés comme les autres pour progresser, la seule différence étant qu'il en possède quatre et qu'il essaye de rattraper la petite équipe. S'il y parvient, un mini-jeu se lance alors, dans lequel il est le maître. S'il échoue, il peut toujours tenter de relancer les dés une seconde fois. Ces minis-jeux, qui forment un peu le cœur du titre, semblent assez variés et exploitent plutôt bien les capacités de la mablette : on souffle dans le micro pour cracher des boules de feu, on tapote l'écran tactile, on appuie sur les gâchettes, on incline le GamePad dans tous les sens pour faire bouger des rouleaux en feu... Bref, on ne s'ennuie pas. Les autres joueurs, eux, tentent de survivre (ils ont un certain nombre de points de vie sous forme de cœurs), et ne peuvent en règle générale que sauter et courir. Un mode qui semble vraiment fun et réussi, en tout cas de ce que l'on en a vu.
 

It's party time !

Quant au mode Mario Party, il se montre beaucoup plus classique. Ici, il est possible de jouer jusqu'à quatre, et c'est chacun pour soi, le but étant d'atteindre l'arrivée avec le plus grand nombre d'étoiles possible. Évidemment, des pièges sont de la partie afin de lester les joueurs de leur précieux sésame et, surtout, de nombreux minis-jeux semblent présents pour permettre à chacun de montrer ses skills et de recevoir des récompenses en conséquence. Il peut par exemple être demandé de donner des coups secs à la Wiimote pour lancer des balles de golf le plus vite possible tout en évitant de shooter dans des bombes, de se montrer particulièrement rapide afin de ne pas rester sur des plates-formes qui disparaissent ou encore de capturer le plus possible de poissons volants pour marquer des points (les plus gros poissons offrant logiquement le plus grand nombre de points). Certaines cases proposent des combats contre des boss et il est donc ici demandé aux joueurs de coopérer, même si celui qui inflige le plus de dégâts remporte tout de même le plus grand nombre d'étoiles. Les amateurs l'auront compris, les nouveautés ne semblent pas vraiment se bousculer au portillon : il faudra donc attendre de voir l'ensemble des minis-jeux proposés et, surtout, l'équilibrage de l'IA, pour voir ce que cela donnera.
 

Article rédigé par Shauni Chan , le

Mario Party X semble plutôt bien parti pour être une valeur sûre du multijoueur en local sur Wii U. S'il ne semble certes pas proposer de grosses nouveautés dans son mode Mario Party et donc ne risque pas de révolutionner la chose, il y a fort à parier que les joueurs se concentreront de toute façon sur le mode Bowser Party, qui exploite plutôt bien les capacités du GamePad. Mais pour en être sûr, il s'agit tout de même d'attendre une version complète afin de pouvoir juger de la qualité des minis-jeux ainsi que de l'équilibrage global de l'intelligence artificielle, histoire de voir si le fun reste sur le long terme.

A propos de l'auteur

Shauni Chan

Shauni Chan

27 ans | Caution féminine

Détentrice d'un Baccalauréat P (pour ''platformer'') option Sonic the Hedgehog, Shauni Chan a ensuite obtenu avec brio sa licence en Nintendo, spécialisation The Legend of Zelda. Elle est devenue par la suite Docteur ès RPG japonais grâce à sa note maximale lors de l'épreuve Tales of.

Contacter

Commentaires