Preview : Just Cause 2

Just Cause 2 - Xbox 360

Genre : Action

Date de sortie : 26 mars 2010

Genre
Action
Date de sortie
26 mars 2010 - France
Développé par
Avalanche Studios
Edité par
Eidos Studios
Disponible sur
PC, PS3, Xbox 360

Just Cause 2 est la suite de Just Cause. Incroyable n'est-il pas ? Un succès mitigé sur PS2, que l'on oubliera bien vite. Et il n'a rien à voir avec le film où Sean Connery enquête sur un crime de prostituée. Just Cause 2 sortira au pays des cuisses de grenouilles le 26 mars prochain, ce qui vous laisse hélas plus d'un mois à patienter avant sa sortie. Vous ne l'attendez pas ? Alors laissez-moi vous expliquer pourquoi il serait judicieux de l'attendre au tournant, juste pour voir...

 
 
Dans Just Cause 2, vous incarnez un agent secret dans la plus grande tradition des films d'action - bagarreur, beau gosse et improbable - qui possède un avantage indéniable sur ses ennemis : un grappin. Alors là vous pensez être dans la peau d'un alpiniste, et vous n'avez pas complétement tort. Son grappin, notre héros l'utilise à toutes les sauces pour se déplacer tel Spiderman dans un environnement hostile et diversifié. Vous pouvez aussi projeter le grappin sur une cible et l'attacher à une autre. Par exemple, vous pouvez pendre un ennemi à un mur pour qu'il cesse de gigoter quand on lui tire dessus, etc... Mille et une façons de tuer différentes, mais vraiment comiques. On apercevra dans les missions à remplir des "pinata kills" par exemple, consistant probablement à attacher un ennemi en l'air et le rouer de coups, mexican way. Outre les possibilités combattives de notre gadget, les déplacements s'effectuent donc très rapidement, ce qui est une chance sur cette carte. En effet, l'histoire prend place dans une île d'Asie du sud-est et celle-ci est très grande. Très grande ? Eh bien disons qu'elle mesure la bagatelle de 28 fois celle de GTA San Andreas. Quel intérêt de se balader ainsi ? Les environnements pardi ! Vous pouvez aussi bien vous retrouver dans la neige qu'au bord d'une plage paradisiaque ou même au coeur de la jungle... On appréciera d'ailleurs le soin tout particulier apporté aux décors, peut-être au détriment des personnages. Mais signalons tout de même que même si la version présentée était très avancée, elle n'était pas finalisée et plusieurs améliorations devaient s'opérer graphiquement d'ici à la sortie. Ce qui est certain, c'est que la performance sur les décors est vraiment intéressante. Au détour d'une mission où, armé de votre grappin, vous avez carjacké un hélicoptère, quel plaisir que de se jeter dans le vide et d'apprécier simplement le paysage qui se rapproche, voir les arbres grossir à vue d'oeil et se poser au milieu d'une jungle hostile... Un vrai bel effort de développement.
 

Une cause bien défendue est une cause juste (Calinescu)

Au niveau contenu, Just Cause 2 ne fait pas dans la demi-mesure. Outre un très grand choix de véhicules, de la moto à l'avion de guerre à manipuler entre les buildings, il est annoncé 25 heures de jeu uniquement pour la quête principale. Si vous voulez prendre le temps de remplir la totalité des 250 missions annexes, vous devrez y consacrer entre 80 et 100 heures. Oui, il faudra se donner pour le platine ou les 50 000g... L'histoire semble totalement décomplexée et vous place sur une île d'Asie du sud-est, tenue par un dictateur cliché tout droit sorti de James Bond. Votre mission est de retrouver votre collègue et mentor, celui qui vous a tout appris, qui a disparu avec des documents super secrets et pas mal de sous... L'action semble être tout ce qu'il y a de plus traditionnelle dans le fond, mais le système de grappin propose des possibilités tout ce qu'il y a de plus sympathiques, et les combats semblent très rythmés. On appréciera énormément le soin apporté à la localisation des dommages sur les véhicules. Vous pourrez enfin viser la roue d'un véhicule et voir celle-ci éclater à pleine vitesse et faire quelques tonneaux. Si vous crevez sur la route alors que vous n'alliez pas trop vite, vous vous contenterez de rouler sur 3 roues, et donc avec un certain déséquilibre...
 

Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur (Kofi Annan)

Sur l'île, plusieurs factions rebelles sont représentées. Celles-ci vous proposeront des missions annexes, ainsi que des alliances, les unes au détriment des autres. Vous pourrez choisir les relations que vous entretiendrez, sachant que la quête principale, même si vous décidez de vous y tenir, vous confrontera à tous ces groupuscules guerriers. On encouragera votre instinct de destruction dans Just Cause 2 aussi pour la bonne et simple raison que cela rapporte du pognon. Le système de marché noir dépend énormément des dommages que vous causerez aux installations du dictateur. Plus vous détruisez, plus vous engrangez des points de chaos permettant à terme de vous fournir en dollars, et donc en armes et autres véhicules. Entre les explosions de bâtiments, les vols en grappin, les poursuites en avion, etc... les développeurs ont pensé que certaines scènes vous paraitraient marquantes et qu'il vous plairait de les garder. Pire même, que vous aimeriez dévoiler vos exploits à la face du monde. Eh bien sachez que le jeu enregistre automatiquement les 30 dernières secondes. Vous venez de réaliser un exploit ? Un outil, uniquement sur PS3 en revanche, vous permettra d'exposer votre vidéo directement sur Youtube. De plus, si vous savez que vous êtes sur le point de réaliser la performance de votre vie, pressez la touche record et vous pourrez enregistrer jusqu'à 10 min de vidéo. De quoi montrer de jolis films de vacances à vos amis en rentrant de mission : "alors ça c'est moi qui pends un garde à un bâtiment et qui lui tire dessus". "Ah oui ça c'est une super blague que j'ai faite au dictateur, j'ai accroché sa statue au pare-choc de mon hummer et j'ai détruit son effigie...".
 

Article rédigé par JoKeR , le

Un jeu à attendre, juste pour voir ce qu'il a dans le ventre. Just Cause 2 sortira donc chez nous dans un mois et demi, mais comme dirait Elvis "A little less conversation a little more action" alors n'hésitez pas à regarder les vidéos disponibles sur GameHope.com

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

35 ans | Rédac' Chef / Touriste.

Passez votre chemin, ce mec est un con. Avis de merde, méconnaissance générale du sujet et pleins pouvoirs sur le site, ce mec est un imposteur. Regardez, je me suis emparé de son compte pour écrire sa bio et à mon avis il ne s'en apercevra jamais ce naze.

Contacter

Commentaires