Preview : Call of Duty 4 : Modern Warfare

Call of Duty 4 : Modern Warfare - Xbox 360

Genre : FPS

Date de sortie : 09 novembre 2007

Tenue en haute estime par un nombre incalculable de joueurs, la série des Call of Duty se dotera en novembre prochain d'un quatrième opus. Plutôt que de jouer la sûreté et de créer une énième simulation de la Seconde Guerre, Infinity Ward redistribue les cartes : Call of Duty 4 : Modern Warfare se voudra nouveau. Nouvel arrière-plan, nouveau gameplay, nouvel armement. Attention, killer-app en perspective!

 
 
Il nous tombe dessus très vite ce Call of Duty 4. Son prédécesseur à peine sorti, voilà qu'Electronic Arts commençait déjà à en parler il y a moins d'un an. Le salon de l'E3 malgré son remaniement n'a d'ailleurs pas empêché l'éditeur géant de présenter sa prochaine bête de guerre et au passage de le faire élire meilleur jeu du salon. A force d'infos, de trailers et de pots de vins, il fallait bien que GameHope se penche sur ce qui s'annonce comme la plus grosse sortie tout supports confondus de cette fin d'année 2007.
 

John Rambo is back in the USSR

Le postulat sur lequel est basé Modern Warfare est son scénario. Si les épisodes précédents se trouvaient empêtrés dans une trame historique difficilement modulable, celui-ci est infiniment plus libre. Libre tout d'abord car sa trame est fictive : il s'agit d'une guerre opposant Etats-Unis et Russie (c'est dans les vieux pots...) avec de vrais morceaux de guerre nucléaire et bactériologique dedans. Zakhaev, ultra-nationaliste et surtout général russe, s'apprête à faire basculer le monde dans le chaos à grand coup de missiles, de bombes, de fusil et de propagande ce qui pousse les Etats-Unis à dépêcher des unités d'élites afin de débarrasser le monde libre de cet odieux communiste. Un classique du cinéma décidément à la mode mais qui ne manque pas d'efficacité, en témoigne le succès de séries à la sauce 24. Une ressemblance accentuée notamment par le fait que les évènements de la campagne se dérouleront en 30 jours chrono. Fin de la parenthèse.
 

Balles traçantes, IA chancelante?

En jetant aux oubliettes l'obligation de respect historique et technique des précédents opus, Modern Warfare offrira un gameplay neuf, rythmé et intense à souhait. Le renouveau d'un genre qui s'essoufflait en somme. Au trou les Thompson fatiguées, dites bonjour à tout ce qu'un psychopathe peut rêver de posséder pour faire son Columbine personnel. P90, M4A1 et l'indémodable AK-47 sont de la partie pour changer l'expérience de jeu. Mais tout cela ne serait rien si un véritable remaniement de fond n'était pas mené pour que le jeu ne soit pas qu'un simple FPS fade. Le soldat sera donc équipé de jumelles infrarouges, d'une liaison directe avec le QG et - encore plus que tout - d'une communication avec son équipe sur le terrain. Là où un seul homme pouvait faire basculer une guerre, il ne faudra pas compter sans ses coéquipiers dans Call of Duty 4 dont l'intelligence artificielle sera à la hauteur des tactiques employées aujourd'hui, nous dit-on. Reste à voir à quel point Infinity Ward tente de nous bluffer mais, chose est sûre, il va falloir viser haut pour dépasser les références que sont GRAW 2 ou Rainbow Six Vegas.
 

Des graphismes qui déchirent Endemol et Guy Carlier

Trailer et avalanches d'images oblige, impossible pour nous de ne pas nous arrêter un moment sur les graphismes qu'offre CoD 4. Aucun doute, il sera beau. Chaque partie du corps ou du décor pourra être source d'ombre en temps réel sur tout types de surface, ce qui témoigne d'un gros travail sur la gestion des ombres et lumières. Ce détail étant, on ne manquera pas de relever l'extrême soin apporté aux effets spéciaux en tout genre, de l'explosion générale à la flamme au bout du canon. Les images parlent d'elles-mêmes mais Infinity Ward nous a précisé au cours de l'E3 que leur objectif était de développer un jeu très fluide, n'accusant aucune saccade sur aucun des supports sur lequel il sera vendu. Evidemment cela reste du grand spectacle, il suffit de regarder les effets de fumées présents sur certains screenshots pour voir que la barre est placée vraiment très haut. A constater lors de la sortie. Les développeurs ont d'ailleurs récupéré un compositeur venant tout droit d'Hollywood pour signer la bande-son. Ah les coquins.
 

Article rédigé par Razhiel , le

A moins de décalages, Call of Duty 4 : Modern Warfare est attendu pour le 9 novembre. D'ici là, mangez des chips, finissez vos jeux préférés pour la Xème fois, faites l'amour ou le tour du monde à reculons... bref, faites tout pour oublier votre impatience, car ça pourrait réellement valoir le coup.

Commentaires