Test : Viva Piñata : Pagaille au Paradis

Viva Piñata : Pagaille au Paradis - Xbox 360

Genre : Jeu débile mais amusant

Date de sortie : 05 septembre 2008

Genre
Jeu débile mais amusant
Date de sortie
05 septembre 2008 - France
Développé par
Rareware
Edité par
Microsoft Games
Disponible sur
Xbox 360

Au pays des piñatas, tout est beau, tout est coloré, rien que du bonheur à voir. A première vue, on pourrait croire à un jeu destiné à un assez jeune public, mais il n’en est rien. Ceux qui ont déjà joué à Viva Piñata premier du nom savent que cette série est un jeu de gestion complexe comparé à ce que l’univers nous laisse penser.

 
 
Une fois arrivés dans le monde des Piñatas, vous allez découvrir un univers plein de couleurs avec des petits animaux tout mignons et tout attachants. Le but du jeu sera pour vous d’attirer le plus possible de Pinatas dans votre jardin. Pour cela il faudra aménager l’espace suivant les nécessités des petites bestioles colorées pour qu’elles passent du statut de Visiteurs au statut de Résidents. Pour créer au mieux votre jardin, vous aurez à votre disposition de nombreux objets tels que la possibilité de créer des étangs, mettre de l’herbe, poser des barrières, planter des fleurs, offrir un nid douillet à vos Piñatas préférées pour qu’elles vous offrent des bébés, etc … Bien sûr, tout cela vous coûtera de l’argent, la monnaie officielle du jeu étant la pièce en chocolat, il vous faudra donc gérer au mieux votre argent.
 

Mais pourquoi retournent-on à la conquête des Piñatas ?

Pour les possesseurs du premier opus de la série, la question du pourquoi on recommence tout nous vient à l’esprit. Un personnage du nom de Pester est venu mettre son nez dans la base de donnée des Piñatas et suite à une mauvaise manipulation, a tout effacé ! Donc votre mission sera de réunir à nouveau les informations sur toutes les Piñatas de ce charmant pays. Côté nouveautés, vous pourrez profiter de 30 nouvelles espèces dont des bestioles venant du désert ou des glaciers. Ces dernières ne viendront pas toutes seules dans votre jardin, il faudra aller les chercher dans leurs habitats respectifs et les piéger grâce à une caisse et des appâts. Une fois ramenées dans votre jardin, il faudra combler leurs attentes afin qu’elles s’y installent en y mettant un peu de sable ou quelques flocons de neige.
 

Quoi de neuf ?

Pas des masses de nouveautés dans ce nouvel opus mais quand même quelques améliorations à noter. La gestion de la caméra a été améliorée, donc vous n’aurez plus à pester à tout va contre cette satanée vue qui vous empêchait de faire ce que vous voulez. Evoqué précédemment, l’ajout de 30 Piñatas a été fait afin de mettre un peu de nouvelles bestioles parmi toutes celles qui vous seront familières. Vous aurez également la possibilité de découvrir de nouveaux horizons en dehors de votre jardin, vous pourrez aller sur la banquise ou encore dans le désert afin d’y trouver de nouvelles Piñatas pour peupler votre jardin. Toujours dans les nouveautés, vous aurez accès à deux nouveaux modes de jeu, le mode « Pour du beurre », vous offrant un jardin tout prêt, des pièces en chocolat à en faire une crise de foie et tous les objets de débloqués, de quoi vous faire des petites parties sans vous prendre la tête. Le deuxième nouveau mode est un mode sur le Xbox Live, vous permettant de faire à plusieurs un jardin et de partager vos Piñatas, de quoi rallonger pas mal la durée de vie !
 

C’est mignon, mais encore ?

La première impression lorsqu’on joue à la série Viva Piñata est que l’univers est très coloré et très enfantin. Les graphismes sont très sympathiques et l’univers est très bien fait si on aime les couleurs un peu flashy. En ce qui concerne la bande son, les bruitages et musiques collent toujours aussi bien à l’univers afin de vous immerger au mieux dans le merveilleux monde des Piñatas ! La jouabilité quant à elle s’est un peu améliorée depuis le dernier épisode mais certaines difficultés restent présentes. En effet, la navigation dans les nombreux menus est toujours aussi fastidieuse quand on y recherche quelques choses de précis, il faut prendre le temps de fouiner dedans ! La durée de vie est toujours aussi longue, cela est dû en partie à la difficulté du soft. L’un des plus par rapport à Viva Piñata premier du nom est le véritable scénario avec une vraie fin, un objectif de plus à atteindre en plus des différents succès à débloquer.
 

Article rédigé par Icary , le

Viva Piñata : Pagaille au Paradis apporte quelques nouveautés par rapport à l’épisode précédent mais pas de quoi dire que c’est un nouvel épisode, on pourrait plus le qualifier de Viva Piñata plus. Cependant, les décors enfantins sont toujours aussi attachants mais la difficulté rebutera les plus jeunes. Viva Piñata s’adresse toujours aux amateurs de jeux de gestion aimant les univers colorés et enfantins !

Points positifs

  • Les 30 nouvelles Piñatas
  • Les améliorations de la caméra
  • Les nouveaux modes de jeu

Points négatifs

  • Pas beaucoup de nouveautés
  • Toujours quelques bugs
  • Un univers très jeune en comparaison de la difficulté

Commentaires