Preview : The Bureau : XCOM Declassified

The Bureau : XCOM Declassified - Xbox 360

Genre : TPS tactique

Date de sortie : 23 août 2013

Genre
TPS tactique
Date de sortie
23 août 2013 - France
Développé par
2K Marin
Edité par
2K Games
Disponible sur
PC, PS3, Xbox 360

Allez, avouons le. Ne plus entendre parler d'un jeu pendant très longtemps, le voir retardé, annulé, repris, lui donner une nouvelle une direction... Ce n'est jamais vraiment bon signe pour un titre. Alors quand XCom, qui a connu tous les déboires possibles, revient une énième fois, on est forcément un petit peu dubitatifs. A tort ou à raison ?

 
 
XCom, tel le phoenix, renaît de ses cendres avec une nouvelle direction. Renommé "The Bureau : XCom Declassified", il nous place dans un climat de paranoïa américaine post-guerre froide. John Fitzgerald Kennedy crée une unité spéciale chargée de combattre la menace alien, ainsi que de faire en sorte que celle-ci reste parfaitement secrète. Vous voici donc dans les années 60 aux commandes d'une équipe de choc, à mi-chemin entre les Men in Black et les Ghostbusters. Ceux-ci bénéficient, pour se battre contre les envahisseurs d'un arsenal humain somme toute classique, mais aussi de plusieurs technologies extraterrestres pour faire tourner les choses à leur avantage. Ils interviennent depuis leur centre de contrôle sur une map des Etats-Unis représentant les activités aliens sur le territoire et sont déployés. Il y a différents types de missions, certaines font avancer l'histoire, d'autres ont pour but de simplement faire grimper l'expérience de ses personnages.
 

Men in Black from the sixties

The Bureau vous place dans la peau d'un commando d'élite de 3 personnages, ayant chacun des capacités caractérisant la classe à laquelle il appartient. A ceci sont ajoutées des armes et technologies empruntées aux envahisseurs, ainsi que l'arsenal habituel terrien et vous avez un aperçu des capacités de votre petite équipe d'intervention. La mission à laquelle nous avons assisté demandait d'aller sur le terrain à la rescousse d'une team qui ne donne plus signe de vie depuis quelques temps. Une fois l'équipe sélectionnée, vous voilà déployé sur le terrain. Un terrain sous forme de bourgade américaine des années 60, peuplée d'habitants contaminés par une sorte de virus extraterrestre les faisant errer, stoïques et radotant les mêmes gestes et paroles. On appelle ces infectés les sleepwalkers, traduisez par somnanbules.
 

The Office

Si durant la présentation, les différentes capacités de chaque personnage, les ordres que l'on peut leur intimer et le fait de devoir gérer plusieurs agents à la fois pouvait sembler un petit peu compliqué, il faut avouer que manette en main, ce fut une sensation bien différente. A vrai dire, le gameplay nous a semblé très intuitif. Le temps se ralentit lorsque l'on a besoin de faire sa tambouille et celle-ci nous a immédiatement fait penser à celle de Mass Effect. Certains pouvoirs sont d'ailleurs exactement les mêmes, comme le fait de pouvoir soulever un ennemi du sol pour le mettre à portée des tirs alliés. Il était ainsi possible, en fonction des personnages, de jeter des mines, de poser une tourelle mitrailleuse ( à durée limitée), ou encore de projeter des vagues d'énergie pour envoyer valdinguer les aliens. Les ennemis, même s'ils n'avaient pas spécialement l'air intelligents il faut bien l'avouer offraient au moins, en fonction de leurs capacités, la possibilité d'utiliser les membres de son équipe et leurs pouvoirs associés.
 

Article rédigé par JoKeR , le

Si les déboires de développement de The Bureau : XCom Declassified ne laissaient présager rien de bon, il semble pourtant que le résultat qui nous a été présenté s'annonce plutôt satisfaisant. Sans vraiment innover dans son gameplay mais en utilisant des mécanismes solides déjà éprouvés et en bénéficiant du background sympathique de la série des XCom, il se dirige pour être un bon petit titre pour cet été, raffraîchissant comme il faut. A surveiller donc, d'ici sa sortie en août prochain.

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

35 ans | Rédac' Chef / Touriste.

Passez votre chemin, ce mec est un con. Avis de merde, méconnaissance générale du sujet et pleins pouvoirs sur le site, ce mec est un imposteur. Regardez, je me suis emparé de son compte pour écrire sa bio et à mon avis il ne s'en apercevra jamais ce naze.

Contacter

Commentaires