Preview : Crysis 2

Crysis 2 - Xbox 360

Genre : FPS

Date de sortie : 25 mars 2011

La Gamescom a permis à Crytek de parler un peu plus de son prochain jeu phare, annoncé bien sûr sur PC mais aussi sur 360 et PS3. Si l’E3 nous a donné l’occasion de voir un bout du jeu solo, la Gamescom nous permet cette fois de voir un peu plus ce qui se fait du côté multi. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça a l’air prometteur, sur consoles comme sur PC.

 
 
Crysis est bien connu des joueurs PC pour avoir fait chauffer leur carte graphique qui était pourtant une merveille de technologie. Et des joueurs PC en Allemagne, il y en a. Beaucoup. Il en fallait pas plus à Crytek pour montrer leur dernier bébé en date, et surtout un mode ultra convoité en ce moment : le multi !
En entrant dans une petite salle du stand presse de EA, on est déjà dans l’intimité, éclairé par la seule lumière des écrans, cinq en tout. Et autant de manettes de X360. Après trois slides de présentation du mode multi, il nous en fallait pas plus pour mettre la main sur le jeu et tâter la bête par nous-mêmes. Oui, j’y ai joué sur console. Et un FPS sur console, à part les exclus tels que Battlefield 1943, je préfère les éviter comme la peste. Mais là, force est de constater que la maniabilité et la légèreté avec laquelle on dirige notre perso me font joyeusement bander. Il reste néanmoins toujours un petit temps d’adaptation au niveau de la visée, mais je vais pas tergiverser plus longtemps là-dessus.
L’histoire de Crysis 2 se déroulant à New York, il est tout naturel de tomber sur deux cartes qui nous plongent au cœur du béton new-yorkais, l’une sur le toit d’un immeuble, l’autre entre deux immeubles en ruine, me faisant penser à un passage du film Cloverfield. Les deux cartes présentées (sur les douze promises) sont assez belles et bien fichues. Les ennemis pleuvent et les coups de putes tels que le stealth promettent déjà de belles tactiques (je m’y vois déjà).
 

You better watch your back !

Parlons-en de ces fonctionnalités multi, justement. A la manière des jeux multi du moment, le jeu propose cinq classes : Assault, Scout, Demolition, Sniper et Ghost. Chacune de ces classes possède des armes spécifiques et des spécialités qui lui sont propres. Le truc intéressant ici, c’est surtout les capacités nanosuit qui changent en fonction de la classe choisie. Bien sûr, tout ceci évoluera en fonction du niveau que vous gagnerez en jouant, à la manière de Bad Company 2 par exemple, et vous pourrez bien sûr personnaliser votre classe. J’ai donc usé et abusé des deux modes de nanosuit proposés dans la démo qui étaient le Stealth (furtivité) et Armor, un blindage plus conséquent pour éviter de se faire massacrer très vite et pourquoi pas prendre le dessus dans les combats. Si l’armure reste une capacité somme toute classique, il faut avouer que le stealth permet d’esquiver les combats très vite. Et avec un peu de skill, on pourra même énerver les ennemis très vite, en se cachant. Gare toutefois à l’énergie qui ne restera pas éternellement pleine.
Le leveling du mode multi de Crysis 2 s’avère lui aussi assez complet et intéressant. En tuant des ennemis, vous récupérer des dogtags et des points d’expérience, qui vous serviront à monter en niveau et débloquer des armes. On attend également un système de rang pour différencier les skills des joueurs, mais on espère toutefois que le leveling n’entrainera pas trop de différences entre les joueurs occasionnels et nouveaux et ceux qui n’ont que ça à foutre de leur journée.
 

Article rédigé par Poil de Carotte , le

Avec ce qui nous a été montré à l’E3 puis à la Gamescom, c’est avec impatience qu’on attend Crysis 2 entre nos mains juvéniles. Le jeu semble tenir ses promesses et le multi se veut être le plus complet possible. 2011 sera rude en ce qui concerne les FPS à tendance multi, et Crytek n’entend pas lâcher le morceau sans avoir sa part de gâteau. Et c’est tout le mal qu’on leur souhaite. Crysis 2 est prévu pour le 25 mars 2011 sur PC, Xbox 360 et PS3.

Commentaires