Test : Kinect Joy Ride

Kinect Joy Ride - Xbox 360

Genre : Course (compatible Kinect)

Date de sortie : 04 novembre 2010

Genre
Course (compatible Kinect)
Date de sortie
04 novembre 2010 - France
Développé par
BigPark
Edité par
Microsoft Games
Disponible sur
Xbox 360

Suite de la série de tests de jeux Kinect avec cette fois-ci Kinect Joy Ride, le jeu de voiture au style cartoon. Mais est-ce que cela valait la peine de le sortir de son carton ?

 
 
Pour ce premier jeu de course développé pour le Kinect, on a droit à de l'arcade pure et dure. Pour vous donner une idée du degré de non-réalisme du jeu, on ne s'occupe même de l'accélération et du freinage. C'est dans ces moments là qu'on se dit que c'est quand même bien les boutons. Mais on nous laisse tout de même nous occuper des virages, du turbo et des figures à effectuer lors des sauts en se penchant en avant, en arrière, ou sur les côtés.
 

Une pléthore de modes de jeux

Ce ne sont pas moins de six modes de jeux différents qui nous sont proposés là. Je ne m'attarderai pas sur les modes "Course pro" (classique) et "Course bataille" (mario kart-like), si ce n'est pour dire que l'utilisation des bonus, nécessitant de tendre le bras pour le toucher, n'est vraiment pas pratique et nous fait souvent rater des virages.
Nous avons donc un mode "Cascade" qui nous lâche dans une rampe de skate géante, faut bien qu'elle puisse accueillir une voiture, afin qu'on puisse faire des cascades. Le but étant bien évidemment d'en faire un max avant la fin du temps imparti pour faire péter le score.
 
 
Nous avons ensuite le mode "Sprint" qui consiste à aller le plus vite possible au bout de la piste en évitant les obstacles. Assez peu intéressant, on aura tendance à l'éviter autant que faire se peut.
Le mode "Casse" nous place dans une arène garnie de petites et grandes statues. Le but étant de dégommer les grandes le plus vite possible en renversant un maximum de petites au passage. Très basique, ce mode de jeu est dans un premier temps étrangement fun avant de laisser la place à la lassitude.
Le mode "Figure" est assez inattendu dans un jeu de course. Debout sur l'aile d'une voiture volante, il s'agit là de réaliser la position indiquée au bon moment pour reprendre de l'altitude et ne pas se crasher. Une sorte de Muscle March (Wii Ware) en mode super facile donc.
 

Article rédigé par pattoune , le

Kinect Joy Ride a incontestablement le mérite de proposer une bonne variété de modes de jeu. Cependant, leur manque d'originalité et surtout la platitude du gameplay réserve le jeu à un public de néophytes. Les autres, passez votre chemin. Kinect Joy Ride, c'est pas la joie.

Points positifs

  • Ambiance cartoon
  • Beaucoup de modes de jeu...

Points négatifs

  • ... mais pas originaux ni intéressants
  • Gameplay sans aucune profondeur

A propos de l'auteur

pattoune

pattoune

34 ans | Ours savant

Davantage ours que savant, ce con n'a pas compris que l'hibernation c'est en hiver. Résultat, il reste cloitré dans sa grotte à longueur d'année. Ce qui arrange bien du monde. Mais ce n'est pas un mauvais bougre. Il est même plutôt drôle à l'occasion. C'est souvent à ses dépens mais chut, il faut pas le dire. Ayant été récemment rattrapé par l'eau courante et l'électricité, il est désormais en mesure, après avoir difficilement assimilé les bases de l'hygiène corporelle, de nous livrer tests, news et autres contenus enchanteurs. Il nous reste plus qu'a espérer qu'il ne lui vienne pas l'idée de faire prendre un bain à son PC... Trop tard.

Contacter

Commentaires