Preview : DmC Devil May Cry

DmC Devil May Cry - Xbox 360

Genre : Beat'Em All

Date de sortie : 15 janvier 2013

Genre
Beat'Em All
Date de sortie
15 janvier 2013 - France
Développé par
Ninja Theory
Edité par
Capcom
Disponible sur
PC, PS3, Xbox 360
Parfois appelé
Devil May Cry 5, DmC, DmC Devil May Cry, DMC : Devil May Cry, DMC Reboot, Devil May Cry Reboot
Modes de distribution
Boutique
Site officiel
Site officiel
PEGI
 Interdit aux moins de 16 ans
 Grossièreté de langage
 Sexe
 Violence

Dante est de retour, et malgré un passage éclair chez le coiffeur dont il aurait pu se passer, il est fort attendu au tournant. Notamment parce que c'est Ninja Theroy qui s'occupe de son développement. Nouveau style, nouveau studio, qu'est-ce que ça donne au final ?

 
 
Cet épisode de Devil May Cry, sobrement intitulé DMC, propose d'incarner le héros de la série dans sa jeunesse. Du coup, exit la jolie chevelure argentée qu'il arborait jusqu'alors et bonjour la coupe garçonne brune pas très jolie. D'un côté c'est plutôt logique, si cette histoire se situe en préquelle aux aventures de Dante, il peut arborer un style dont il aura honte plus tard. Le genre de photo de soi jeune que l'on a sur son permis de conduire et qu'on évite à tout prix de montrer à ses amis, souvenir d'une période douloureuse où la mode était toute particulièrement ridicule.
 
 
Allez, ne soyons pas mauvaises langues, le nouveau style de Dante n'est pas si mauvais passé la première surprise. D'autant qu'il correspond assez à sa mentalité, celle de l'insouciante jeunesse, limite petit merdeux. Dans cette histoire, Dante est aux prises avec des démons qui en veulent à sa peau, et il oscille bien souvent entre le monde des humains et celui des limbes. Celui-ci a l'air un peu wanted par les démons, qui l'attirent dans leur monde lorsque leurs caméras de sécurité (des gros yeux dégueulasses) le repèrent quelque part. C'est là que l'on rentre dans le vif du sujet, le gameplay. Dante dispose comme à l'accoutumée de son épée et d'un flingue, les habitués de la série ne seront pas perturbés. En revanche, son arme principale peut se transformer à loisir en arme angélique ou démoniaque. Les pouvoirs des anges et des démons sont de différentes natures, et ne conviennent donc pas à toutes les situations.
 
 
Lorsque Dante se bat avec l'arme angélique, son épée prend la forme d'une faux bleutée, dont la principale caractéristique est sa rapidité. Du côté démoniaque de la force, son arme prend l'apparence d'une sorte de grosse hache rougeoyante et dont l'avantage est la puissance, au détriment de la célérité bien entendu. Toutes les armes possèdent un "launch", c'est à dire un coup qui projette avec force les ennemis en l'air pour les rejoindre et les enchaîner au dessus du sol. Outre les combos relativement convenues, flingues, épées et autres, Dante est équipé de deux grappins, dont l'un est angélique, l'autre démoniaque. Le premier permet de s'agripper aux ennemis et de les attirer jusqu'à soit, l'autre de se propulser jusqu'à eux. Lors des combats, par exemple contre des adversaires volants, il est assez jouissif de se propulser jusqu'à eux puisqu'il devient possible de tous les combattre sans finalement jamais toucher le sol. Mais ce n'est pas tout puisque certains éléments de décors offrent la possibilité d'être soit rejoints grâce au grappin angélique, soit d'être avec force tirés jusqu'à soi avec le grappin démoniaque.
 
 
Ces petits ajouts permettent de donner une dimension de plate-forme qui était jusqu'alors absente de la série. Même si les points d'ancrage reluisent toujours de la couleur du pouvoir adéquat et si ces phases s'en retrouvent assez dirigistes, la dimension de déplacements qu'il amène est en soit plutôt rafraîchissante. Dans un combat contre un boss, plutôt traditionnel tout en bourrinage et en esquives, nous avons pu constater l'utilité de ce même grappin pour se tirer de mauvais guêpiers. Dante dispose aussi d'une transformation, le "Devil Trigger". Avec un bel effet graphique rendant à Dante sa jolie perruque argentée, il dispose de bonus d'attaque, de défense, mais surtout voit sa vie remonter progressivement afin d'éviter parfois une mort certaine. Ce combat de boss nous a aussi permis de constater que l'humour serait présent dans DMC, puisque la conversation qui l'opposait à son ennemi s'était terminée à base de "Fuck you". "Fuck YOU". "FUCK YOUUUU !!!".
 

Article rédigé par JoKeR , le

A savoir si DMC sera un bon beat'em all, la réponse est oui sans hésiter. Punchy, plutôt bien foutu et offrant des tas de combos différents, il plaira très certainement aux fans d'action. Mais à la question "sera-t-il un bon Devil May Cry", je vous dirais qu'il est trop tôt pour se prononcer, la fanbase répondra d'elle-même d'ici janvier 2013.

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

35 ans | Rédac' Chef / Touriste.

Passez votre chemin, ce mec est un con. Avis de merde, méconnaissance générale du sujet et pleins pouvoirs sur le site, ce mec est un imposteur. Regardez, je me suis emparé de son compte pour écrire sa bio et à mon avis il ne s'en apercevra jamais ce naze.

Contacter

Commentaires