Preview : Carnival Games : Bouge ton Corps

Carnival Games : Bouge ton Corps - Xbox 360

Genre : Party game

Date de sortie : 08 avril 2011

Genre
Party game
Date de sortie
08 avril 2011 - France
Développé par
Cat Daddy Games
Edité par
2K Games
Disponible sur
Xbox 360
Accessoires compatibles
Kinect

Alors que vous attendez peut-être avec grande impatience le test du prochain Carnival sur Kinect, nous vous offrons, en ce jour si gris, une preview ! Oui bon ça va, ok, c’est bidon mais mieux que rien ! Non ? En tout cas, toujours est-il qu’hier, le 30 mars, nous était gentiment présenté le jeu pour la première fois, chez Microsoft, à quelques jours de sa sortie, le 8 avril. Verdict ?

 
 
Il faut tout de suite dire que la présentation était franchement chouette et qu'on s'est bien marré ! Car oui Carnival est fait pour qu’on passe un bon moment, qu’on s’éclate entre potes ou pas potes, mais pour qu’on se fende la poire à plusieurs tout de même ! Et puis Kinect c’est quand même bien quand on est nombreux, parce que tout seul dans son salon, on paraît un peu con à gesticuler… Sur ce, sachez qu'on a passé deux bonnes heures à faire le tour du soft et que désormais tous les mini-jeux n’ont plus aucun secret pour nous ! Alors sortez vos accessoires de fêtards attardés, prenez l’air enjoy et entrez dans cette fête foraine virtuelle !
 

Qui veut des chouchous ?

Sur Wii et DS le jeu n’avait pas connu de bien beaux jours et on n'attendait donc plus grand chose de la licence. Mais ! Kinect est arrivé, sans s’presser (on peut pas dire qu’il saute sur beaucoup d’jeux çui-là), bien décidé à nous faire revoir notre jugement sur la bête. On se met en place devant le capteur, on essaye de pas trop bouger, c’est bon ! Le menu s’offre à nous, on doit choisir dans quelle avenue aller, on prend la première parce qu'on a peur de perdre son chemin, et là 4 mini-jeux se présentent. Fidèle à soi-même, on choisit le premier et… ouah ! Trop sympa ! On est dans un chariot, enfin un train d’la mine, qui va super vite et on doit récolter un max de pièces jaunes (Bernadette, si tu nous lis…) avec nos bras qui s’agitent dans tous les sens. Mais attention ! Il faut éviter de prendre les méchantes étoiles rouges. Principe simple comme bonjour vous me direz mais franchement la sensation de vitesse dans le train est bien rendue. On est content, on continue, un autre ! Un autre ! On progresse, on explore les différents mini-jeux de l’avenue et se prenant au jeu on ose aller voir ce qu’il se passe dans les autres. On se prend tantôt pour une fusée qui doit éviter de rentrer dans la lune, tantôt pour un jockey de cochon de course. C’est fun et ça réagit bien ! Et tiens mime la pose du singe, sans bouger ! Ouah, tu dois avoir du sang salien pour réussir si bien (ou l’inverse ?). On chope une assiette (enfin on fait style, c'est Kinect) et on essaye de rattraper tous les gâteaux qui tombent miraculeusement du ciel. Ce jeu est trippant, on se voit déjà en soirée le lancer et rigoler un bon coup avec des amis. On continue notre progression avec le sourire aux lèvres.
 

Chauds les marrons, chauds !

Tiens, on va aller s’essayer à lancer des poids dans un panier : une petite balle, c’est facile, une orange, pfff trop simple ! Et essaye donc pendant que t’y es de lancer une balle de bowling, nous sort le jeu. Oh, mais que c’est lourd ! On a beau faire de grands gestes de malades en mimant de la lancer, avec toute la force virtuelle que l'on peut avoir, rien n’y fait : la boule ne décolle pas assez haut pour rentrer dans le panier ! Ce qui est bizarre en fait, c’est que sur les différentes personnes qui jouent à ce salon, aucune n’a réussi à la mettre… Personne n’est doué ou il y a un problème ? Soit, on ne s’arrêtera pas là, on continue ! Cette fois-ci, essayons de lancer des ballons de basket dans un panier, c’est tout de même plus traditionnel. Mon voisin s’énerve, il n’arrive pas à décoller du score de 0 quelle que soit la position qu’il prend. J’essaye, j’y arrive !!! Je me sens forte, je recommence. En fait, non, ça n’marche plus. Quelques minutes plus tard, je n’ai réussi à mettre qu’un panier. Il doit bien y avoir quelques problèmes tout de même. M’enfin, continuons ! Les fléchettes, le lancer de balles dans les bouteilles de lait, le test de sa force au marteau, la boxe… Mouais, ces jeux ont quand même tous un problème. Suffit qu’on ait pas la main pile comme Kinect le veut, et le bougre est bien exigeant parfois, et ça y est, ça fait n’importe quoi. C’est dommage parce qu’au fond c’était marrant tous ces mini-jeux mais malheureusement c’est bien trop inégal et encore une fois l’accessoire de Microsoft nous montre ses faiblesses.

Mais on fait que de bouffer dans ces titres !

Sachez enfin que le jeu semble vous proposer 20 mini-jeux. On serait tenté de croire que l’on peut en débloquer de nouveaux avec de gros scores mais sur la boîte de l’engin il est bien stipulé « 20 mini-jeux ». On peut donc toujours espérer, comme tous ceux présents à la présentation, mais malheureusement il semblerait que l’on en reste là. 20 ça reste un bon nombre mais dans chaque avenue, qui comprend chacune 4 mini-jeux (il y a donc 5 avenues, bravo !), il y a un mini-jeu qui n’est disponible qu’en dépensant des tickets, que l'on gagnera en faisant des scores respectables. Le problème, c’est que celui-là n’est pas vraiment un jeu… On aura ainsi le privilège de tourner une roue, comme au Juste Prix. Pour gagner quoi ? Une vitrine ? Peut-être, impossible de savoir, personne n’a jamais réussi à la tourner correctement hier. Dans une autre avenue, en dépensant des tickets dans l’un des quatre mini-jeux, vous aurez le droit d’entendre une blague. Si, si : "Toc, toc, toc ! Qui c'est ? Agathe ! Agathe Zepower !". Mouais, on n’est pas convaincu. M'enfin, le jeu plaira certainement à de jeunes bambins, à des ados le temps d’une soirée arrosée ou à des adultes que ça ne dérange pas d’être parfois amenés à perdre à cause du jeu.

Article rédigé par mumutte , le

Carnival a donc du bon et du mauvais mais malheureusement on aura du mal à pardonner le mauvais. C’est sans grande impatience qu’on attendra la sortie du soft même si le jeu, qui devrait être proposé à 39,99€, reste un bon divertissement. Celui-ci n’ayant pas de grande concurrence pour l’heure, il permettra tout de même aux détenteurs de Kinect de dépoussiérer un peu leur machine le temps de quelques soirées.

Commentaires