Preview : Brothers in Arms : Furious 4

Brothers in Arms : Furious 4 - Xbox 360

Genre : Massacre de Nazis

Genre
Massacre de Nazis
Développé par
Gearbox Software
Edité par
Ubisoft
Disponible sur
PC, PS3, Xbox 360

Une des petites surprises appréciables durant la conférence Ubisoft, c'était l'annonce d'un 4ème partenariat entre Ubisoft et Gearbox pour la réalisation d'un nouvel épisode de Brother in Arms, intitulé "Furious Four". Celui-ci fait prendre un tournant humoristique à la série, bien différent de ce qu'on a connu auparavant.

 
 
Lorsque Randy Pitchford, co-président de Gearbox Software, est monté sur la scène de la conférence E3 2011 d'Ubisoft, on s'est un petit peu demandé ce qu'il allait être annoncé. Gearbox vient de terminer de fignoler Duke Nukem Forever, bosse actuellement pour SEGA sur Aliens : Colonial Marines, le dernier jeu adapté de la licence Aliens. Encore un projet? Eh bien oui, et non des moindres puisqu'il s'agit du nouveau projet de la franchise Brother in Arms. Changement de cap total, humour burlesque de rigueur et inspiration parfaitement assumé d'Inglorious Bastards, le dernier film de Quentin Tarantino, voici Furious 4.
 
 
Le trailer de la conférence mettait tout de suite les points sur les i. Pendant la seconde guerre mondiale, un commando de 4 soldats américains surpuissants est envoyé avec une mission simple : buter Hitler. Stitch le disjoncté, Crocket le cowboy, Chok l'indien et Montana le bourrin, ce ne sont pas les YMCA mais bien la team qu'il vous est proposé d'incarner. Ceux-ci débarquaient dans un bar où les soldats nazis chantaient et buvaient gaiement pour casser la baraque au sens propre du terme. L'occasion pour nous de découvrir des personnages hauts en couleur et une direction artistique à l'humour potache assumé, promettant un titre pour le moins original. En behind closed doors sur le stand d'Ubisoft, nous avons pu découvrir une séquence de gameplay intéressante puisqu'il s'agissait justement de la scène du bar montrée en vidéo durant la conférence. Le principe de ce jeu est axé sur la coopération, à 4 joueurs comme l'on peut s'en douter. Les développeurs nous l'assurent, tous les modes de jeu sur toutes les plateformes sont disponibles. Ainsi, vous pourrez jouer à 4 sur le live, en écran splitté, seul ou à deux avec l'I.A., et ce sur PS3, Xbox 360 et PC.
 
 
La mission est le rêve de tous les soldats et c'est le meilleur des ennemis pour répandre la mort de la façon la plus décomplexée qui soit. Chaque personnage a des armes de prédilection, de la grosse gatling de Montana aux tomahawks de Chok et des armes accessibles à tous telles que la pioche ou encore le lance-flamme. Dès les premiers instants, on sait qu'on a affaire à un jeu de scorer. Ca pète dans tous les sens, chacun de vos meurtres est ponctué d'un commentaire ou d'un bonus de points. On bénéficie de ralentis pour prendre le temps d'exécuter en masse les ennemis avant qu'ils ne réagissent et les options de combat sont plutôt marrantes. Ainsi, vous pourrez jeter des pièges à ours à des ennemis qui ne les voient pas, les nazes, et même les customiser à la grenade. Vous n'aurez plus qu'à constater les pauvres soldats de la Waffen se tenir la jambe quelques secondes avant d'exploser en morceaux. Vos personnages, à mesure qu'ils progressent, accumulent des points d'expérience leur donnant la possibilité d'évoluer dans le maniement des armes et des capacités spéciales.
 
 
L'action est rythmée de pointes d'humour à chaque instant, de l'originalité des armes à leur mise en scène. Après la prise du bar et les scènes ralenties, nous avons pu assister à un autre type de phase de jeu, à savoir la défense du lieu contre les vagues d'ennemis. On piège un peu partout, on s'organise au mieux à 4... Puis les Furious 4 partent à l'assaut d'un parc d'attraction. C'est coloré, entre les ballons et la grande roue lumineuse, un peu sale, et part volontairement en couilles un peu dans tous les sens. Ainsi, quelle ne fut pas notre surprise de voir débarquer des nazis équipés de jet-packs, ressemblants à s'y méprendre à Rocketeer. Le niveau s'est déroulé dans un bain de sang général, rythmé de blagues lourdes rigolotes, de phrases choc, et d'armes toutes plus originales les unes que les autres. Enfin, la démo s'est terminée sur l'affrontement d'un boss ayant pour but de montrer l'utilité de la coopération. Celle-ci consistait simplement à toucher un mec possédant un sacré gros bouclier et pour ce faire, vos collègues sont chargés d'attirer son attention, à la manière d'un Army of Two. Rien de bien originale que cette technique, mais on imagine qu'avec un choix de 4 personnages aux capacités uniques, il devrait y avoir de la place pour trouver d'autres concepts de gameplay en coopération. En tous cas on l'espère.

 

Article rédigé par JoKeR , le

Brother in Armes : Furious 4 semble incarner un renouveau intéressant pour la franchise. Gearbox a développé un mode coopération excellent avec Borderlands, on a hâte de voir ce qu'ils peuvent faire pour 4 joueurs à la fois dans un background plein d'humour.

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

35 ans | Rédac' Chef / Touriste.

Passez votre chemin, ce mec est un con. Avis de merde, méconnaissance générale du sujet et pleins pouvoirs sur le site, ce mec est un imposteur. Regardez, je me suis emparé de son compte pour écrire sa bio et à mon avis il ne s'en apercevra jamais ce naze.

Contacter

Commentaires