Test : Pool Nation

Pool Nation - Xbox 360

Genre : Billard

Date de sortie : 31 octobre 2012

Genre
Billard
Date de sortie
31 octobre 2012 - France
Disponible sur
Xbox 360
Modes de distribution
Xbox Live Arcade
PEGI
 Interdit aux moins de 3 ans

Qui n’aime pas passer une petite soirée sympa entre potes au bar du coin, à parler fort, boire des bières plus que de raison et enfiler les parties de billard comme des perles sur un collier. Cette noble discipline, trop souvent réduite au rang de simple loisir, reste pourtant l’un des sports les plus techniques et les plus captivants qui soit, pour peu que l’on soit un peu connaisseur. Des connaisseurs qui apprécieront à n’en pas douter Pool Nation, disponible depuis peu sur le Xbox Live Arcade.

Test effectué à partir d'une version Xbox 360

 
 
Il faut reconnaître que voir débarquer un jeu de billard sur le Xbox Live Arcade n’est pas chose courante et que d’emblée, Pool Nation part avec un point très positif : il est, à l’heure actuelle, absolument seul sur son créneau sur Xbox Live Arcade. Bien évidemment, cela ne garantit pas nécessairement la qualité - c’est d’ailleurs bien souvent le contraire qui arrive lorsqu’une franchise est en situation de monopole - mais les amateurs du genre ne pourront qu’être heureux que quelques développeurs pensent à eux le temps d’un instant.
 

Toi aussi, personnalise ta queue.

Cessons tout de suite le suspense : Pool Nation est un excellent jeu s’il est prit pour ce qu’il est et rien d’autre : une simulation de billard. N’attendez pas du titre qu’il se transforme en party game pour de folles soirées entre amis. Ici, on est dans la compétition de billard et rien d’autre. Le ton est donné dès le didacticiel - très bien fichu au passage - du titre qui nous apprend en douceur chacune des très nombreuses techniques. Tir rétro, coulé, j’en passe et des meilleurs : tout est passé en revue pour vous permettre de découvrir les 1001 façons d’empocher les billes. De quoi peaufiner son jeu avant de se lancer dans les modes tournois permettant de s’essayer au 8-ball et au 9-ball, respectivement billard anglais et américain. Quelques parties bonus viennent entrecouper les rencontres classiques contre chacun des 40 soi-disant champions du titre, et permettent de débloquer queues, billes et tapis supplémentaires. Pas franchement exceptionnel, mais tout de même assez sympathique pour celles et ceux qui souhaitent personnaliser davantage leur jeu.
 
 
Globalement, le niveau proposé par les adversaires est assez aléatoire offline. On note que dans les premières rencontres, de nombreuses fautes basiques sont faites, certaines trop exagérées. En revanche, au fur et à mesure des matchs, la moindre faute peut se transformer en véritable viol avec des joueurs qui empochent toutes les billes sans se soucier de l’impact désastreux que cela aura sur votre mental. Aussi, nous vous conseillons fortement le mode en ligne - ou multi local - pour des parties entre amis bien plus plaisantes.
 
 
Techniquement, le titre est en revanche très réussi. Les tables sont bien fichues, la modélisation des billes parfaite, avec un décor qui se reflète dans celles-ci. On peut simplement regretter le côté trop “mort” des environnements, et on aurait beaucoup apprécié pouvoir voir notre adversaire se déplacer autour de la table, ajouter du bleu sur sa queue, etc. En l’état, les parties sont trop monotones de ce point de vue. Les musiques, quant à elles, tapent vite sur le système malgré leur style très feutré. Rien de bien méchant toutefois.
 

Article rédigé par Mac Fly , le

En définitive, Pool Nation est un petit jeu sympathique pour quiconque souhaite se lancer dans le billard virtuel. Très complet au niveau des possibilités offertes au joueur, le soft parviendra à n’en pas douter à combler les amateurs de la discipline. On regrettera simplement un enrobage un peu terne et un côté peut-être un peu trop austère qui freinera le grand public.

Points positifs

  • Enfin un jeu de billard pour les amateurs du genre
  • Les différents styles de billards
  • La personnalisation des objets

Points négatifs

  • Des décors un peu trop vides
  • Un manque de vie global
  • Une IA un peu aléatoire

Commentaires