Test : Life is Strange - Episode 4 : Dark Room

Genre : Aventure Spatio-temporelle

Date de sortie : 28 juillet 2015

Genre
Aventure Spatio-temporelle
Date de sortie
28 juillet 2015 - France
Développé par
DONTNOD Entertainment
Edité par
Square Enix
Disponible sur
PC, PS3, PS4, Xbox 360, Xbox One
Modes de distribution
Boutique
Xbox Live Arcade

Le précédent volet des aventures de Max et Chloé était parti dans une direction totalement inattendue, faisant fi de tous nos choix précédents. Nous étions donc à la fois impatients et inquiets de voir la suite des événements. L’épisode 4 étant enfin sorti, nous avons pu voir comment les équipes de Dontnod se sont débrouillées pour retomber sur leur pattes. Et dans l’ensemble, nous ne sommes pas déçus.

Test effectué à partir d'une version Xbox One


Max à la guitare

Ce nouvel épisode reprend donc dans l’univers alternatif que nous avons laissé la dernière fois. Le père de Chloé est toujours en vie, et cette dernière est coincée dans un fauteuil roulant. Quant à Max, elle est parfaitement intégrée dans le Vortex Club. Bref, tout va de travers. Mais c’est l’occasion pour Max de traverser quelques épreuves difficiles qui vont la faire mûrir. D’ailleurs, le premier choix que nous “offre” cet épisode est un véritable crève-cœur. Mais il a le mérite, en plus d’aborder un sujet très délicat et extrêmement rare dans le jeu vidéo, de mettre le joueur dans une position inédite. Mais ce n’est rien comparé au choix que Max fait d’elle-même juste après.
 
[Spoiler alert] En effet, Max décide de tout remettre en ordre en revenant dans le passé pour laisser le père de Chloé mourir. [Fin du spoiler] Les développeurs s’en tirent donc avec ce qu’on pourrait appeler la situation de facilité. Mais il faut bien reconnaître que sur le long terme, c’était la seule solution viable pour avoir une histoire qui se tient, sans avoir trop d’incohérences, ni trop s'emmêler les pinceaux.
 
Ce qui nous permet de reprendre l’enquête, et de la faire avancer de manière significative, enfin. Pour la première fois dans la série, nous avons vraiment eu l’impression de jouer au détective en herbe. La collecte d’indices et leur recoupement offre un vrai sentiment de satisfaction. Même si on se laisse piéger par des fausses pistes, comme dans tout bon thriller. Ceci étant dit, le cliffhanger final, reste pour le moins grossier et maladroit.

Article rédigé par pattoune , le

Ce quatrième épisode de Life is Strange est sans conteste l’un des plus réussi de la série jusqu’à présent. Oscillant entre émotion et suspense, les développeurs font ici preuve d’une certaine maîtrise du rythme narratif, malgré quelques maladresses persistantes, comme le final cité plus haut. Cependant, ces menus défauts n'entachent que très légèrement l’expérience, et nous avons hâte de voir la suite.

Points positifs

  • L'enquête avance enfin
  • Une certaine maîtrise dans la narration et son rythme
  • Le premier choix qui fait mal

Points négatifs

  • Encore des maladresses d'écriture
  • Un cliffhanger franchement moyen
  • Va falloir poireauter combien de temps pour avoir la suite ?

A propos de l'auteur

pattoune

pattoune

34 ans | Ours savant

Davantage ours que savant, ce con n'a pas compris que l'hibernation c'est en hiver. Résultat, il reste cloitré dans sa grotte à longueur d'année. Ce qui arrange bien du monde. Mais ce n'est pas un mauvais bougre. Il est même plutôt drôle à l'occasion. C'est souvent à ses dépens mais chut, il faut pas le dire. Ayant été récemment rattrapé par l'eau courante et l'électricité, il est désormais en mesure, après avoir difficilement assimilé les bases de l'hygiène corporelle, de nous livrer tests, news et autres contenus enchanteurs. Il nous reste plus qu'a espérer qu'il ne lui vienne pas l'idée de faire prendre un bain à son PC... Trop tard.

Contacter

Commentaires

Jeux similaires