Preview : FIFA 06 : En route pour la Coupe du Monde de la FIFA

FIFA 06 : En route pour la Coupe du Monde de la FIFA - Xbox 360

Genre : Foot

Date de sortie : Fin 2005

Genre
Foot
Date de sortie
Fin 2005 - France
Développé par
EA Sports
Edité par
Electronic Arts
Disponible sur
Xbox 360
Parfois appelé
FIFA 2006
Site officiel
Site officiel

La Xbox 360 arrive à grands pas, mais la bougresse est toujours amputée d’un jeu de foot de renom. Alors comment combler nos ardeurs belliqueuses contre l’homme en noir du rectangle vert ? Et dans quel domaine va-t-on dépenser notre surplus de testostérone ? Autant de malheurs que les canadiens d’EA vont tenter de bouleverser en nous offrant leur version 2006 de leur plus gros titre de footcheball du monde, FIFA.

 
 
Chaque année, EA part à la recherche de l’argent gagné sans se fatiguer en sortant sur toutes les plateformes (toutes c’est toutes, même les portables qui n’existent pas encore et les Game & Watch que tout le monde a oublié, et même sur Virtual Boy tiens) sa gamme douteuse de jeux de sport avec des hommes tout huilés et tout poilus. Et malgré les chaudes recommandations des experts comptables, des campagnes publicitaires de l’armée de l’air, et des menaces du groupe Trust, les gens achètent, sans s’arrêter, encore et encore. Et pire, c’est loin d’être terminé, puisque les coquins remettent ça avec leur FIFA 06 disponible sur une console made by Billou qui leur permet de contrôler les cerveaux humains, inutile de préciser que ça va faire mal, très mal. [Mode folie passagère OFF]
 

Rien

Autant mettre les points sur les zi, FIFA 06 dans sa version Xbox 360 est exactement le même que sur PS2, PC et tout le tralala. Le gameplay n’a pas évolué d’un pouce, tous ceux qui ont joué au jeu le confirment. Seul le nom a subi un ptit changement, puisqu’il répond désormais à l’appellation de FIFA 06 : En Route Pour La Coupe Du Monde, comme si le jeu était axé sur la coupe du monde, foutaises. Même si une rumeur circule sur le fait qu’on pourra jouer les qualifications de cette même coupe du monde, c’est loin d’être jouissif, et surtout loin d’être novateur. Mais bon, vu le laps de temps si sépare les différents opus, c’eût été trop de gourmandise de demander un nouveau gameplay. On retrouvera donc les mêmes sensations que sur les versions consoles, avec les divers systèmes de stratégies modifiables en plein match par les touches directionnelles, la possibilité de protéger le ballon en le couvrant sous le pied du joueur et le côté arcade qui permet de marquer des buts d’anthologie. Vous l’avez donc compris, FIFA 06 : En Route Pour La Coupe Du Monde n’a de sens que si vous n’avez pas déjà acheté FIFA 06 sur consoles ou PC.
 

Bill Clinton, Bill Gates et Boule et Bill sont sur un bâteau…

Donc, si le jeu ne change pas sur le fond, il est logique qu’il change sur la forme. Les graphismes sont dignes de la 360 et on reconnaît aisément les stars du ballon rond, même si les joueurs ont tendance à avoir la morphologie d’un Homo Sapiens Néanderthalensis avec une démarche de proctologue, c’est aussi drôle qu’une reprise de volée de Dagui Bakari, mais bon c’est du FIFA. Sur les vidéos réalisées en plein jeu, on peut apercevoir quand même quelques détails assez classes : les maillots, par exemple, ne sont plus figés aux joueurs, ils flottent suite aux effets du vent ou des mouvements, et surtout le public est modélisé à la perfection, fini les bouillies de pixels animés, ici chaque supporter est modélisé entièrement (bien sur y’a pas 75 000 personnages différents) et effectue un mouvement différent de son voisin selon la situation du match, ce qui fait qu’on n'a plus l’impression que le public ne constitue qu’une pensée générale comme dans les jeux actuels. Mis à pars ceci, aucune amélioration sonore n’est d’actualité, les commentaires seront sûrement les mêmes que sur le portage PC/consoles et on ne sait pas si des chants de supporters supplémentaires seront ajoutés. Mais dans l’ensemble, le jeu claque graphiquement, c’est incontestable. (ND Jivé : Bon alors ? Qui tombe à l'eau pour finir ?)
 

Ze Roberto Carlos Alberto Luque

Bien sûr, à fin de ne pas enterrer le jeu vivant, il est bon de se rassurer sur le fait que la série des FIFA a toujours été gage de qualité (si si). Des licences à la pelle, des commentaires diaboliquement efficaces, une bande son du feu de dieu et un plaisir de jeu immédiat, jamais un FIFA n’a omis de remplir ces conditions et on ne voit pas pourquoi celui-ci commencerait. On est donc certain de retrouver les dizaines de championnats mondiaux, les vraies coupes et compétitions, les vrais maillots, vrais sponsors. Mais contrairement à PES, FIFA 06 n’a pas l’appui de marques spécifiques, ainsi les crampons et autres petits détails sont fictifs. On espère aussi qu’EA ne glandera pas et proposera les transferts actuels, et que son multi sur le Xbox Live sera jouissif.
 

Article rédigé par Dudy , le

Pour conclure, FIFA 06 est le seul jeu de foot de la 360 (en attendant un PES qui n'est vraiment pas prévu pour maintenant), il ne possède aucune différence avec les versions PC et consoles hormis ses graphismes, il est donc logique qu’il n’intéresse uniquement ceux qui n’ont pas acheté la version sortie il y a plus d’un mois, ce qui restreint fortement les chances de cet opus. Malgré cela, on connaît tous les bons côtés de ce FIFA 06 et son achat n’est pas superflu pour les fans de ballon rond fans de Billou.

Commentaires