Preview : Test Drive Unlimited

Test Drive Unlimited - Xbox 360

Genre : Course

Date de sortie : 08 septembre 2006

Aujourd’hui, moi, père castor, je vais vous conter la légende du chevalier Test Drive : ce jeune preux écuyer se fit déjà remarquer il y a de nombreuses années, lors d’épisodes efficaces sur nos bonnes vielles Playstations. Mais le bougre, assoiffé par sa conquête, sombra par le manque de qualité des ses futures sorties. De nos jours ridiculisé et lassé par les joueurs, le chevalier Test Drive lancera sa dernière attaque sur Xbox 360 : Test Drive Unlimited, dont je vais vous narrer les aventures.

 
 
Ouah ! Sous cette intro spéciale et même pourrave se cache la preview d’un jeu qui nous a assez bluffé les mirettes lors de sa présentation : Test Drive Unlimited. Et même si il sera très rude pour lui de s’imposer face au Project Gotham Racing 3 qui s’annonce diablement prometteur, il n’est pas écrit que la bataille sera perdue d’avance, car le soft d’Atari a de nombreux argument à mettre en avant. Alors silence, lumière… Et action, on tourne (des tours de circuit bien sur) !
 

Let’s remote the time !

Non seulement car je n’ai rien à dire, mais en plus car c’est moi le préviouveur, je propose que l’on remonte promptement le temps pour nous apercevoir à quoi nous a habitué la série des Test Drive ces dernières années. Hé ben c’est pas glorieux, car comme le disait le Père Castor, la série n’a jamais pu réellement s’imposer, faute d’adversaires à l’époque en pleine possession de leurs moyens. On pense bien sur aux Need For Speed qui ont vraiment propulsé la série aux oubliettes. Test Drive est quand même une des séries de jeu de course les plus ancienne si ce n’est la plus ancienne. Avec une épopée qui a commencé il y a plus de 10 ans sur Mégadrive et Amiga en passant par la Game Boy, à l’époque, ces jeux étaient des bombes. Mais tout commençait à dégringoler faute à des choix très douteux, ainsi des jeux comme Test Drive Off Road sont sortis, bien qu’il n’avaient aucun lien avec l’univers luxueux de la série, et la crampe fut inévitable. Depuis, la série se cherche un épisode référence pour revenir au niveau de la concurrence, est-ce Test Drive Unlimited qui redorera le blason d’Atari ? Allez vite, je sens comme de l’ennui dans vos yeux bornes.
 

Un, deux, trois, soleil !

Les fesses au soleil caribéen, les pieds en épouvantail, la main droite dans le slip, et la gauche pelotant une femme flic tout en sirotant un délicieux coulis de framboises, tels sont les ingrédients de vacances réussies et TDU (appelons-le ainsi) aura au moins le mérite de nous proposer une de ses situations : l’île paradisiaque d’Hawaï, qui sera modélisée sur près de 1500 kilomètres ! On pourra donc se balader en prenant l’itinéraire de son choix, passant par les montagnes, les autoroutes ou autres routes de campagne. Le jeu d’Atari se veut inspiré du grand rival Need For Speed car on pourra se rendre au concessionnaire pour acheter une nouvelle caisse, ou aller chez le garagiste pour améliorer sa caisse et la modifier comme tout bon Jacky. Et parlons en des caisses tiens, car entre les 130 modèles des plus grandes marques se trouvent quelques motos, si si, on espère juste que les deux domaines cohabiterons dans une harmonie exemplaire.

Mais même si tout cela semble assez sympa, le jeu a beaucoup déçu lors de l’E3 où tous lui reprochèrent sa maniabilité horrible et ses graphismes pas si terribles que ça. Car même si les images qui parsèment le web arrachent nos cornées, en ingame, on est loin du compte. Les dégâts ne sont pas gérés, l’impression de vitesse est inexistante et il arrive même que le jeu rame allégrement, alors qu’il n’est pas super beau. La seule compensation qu’on peut avoir, c’est que la distance d’affichage est exceptionnelle et que l’on peut aller vraiment partout lors des courses, la classe quoi. Mais le pire arrive, par le Gameplay du jeu. Celui-ci a été jugé comme horrible, la voiture est une vraie caisse à savon il parait. Et on ne peut que confirmer cette version en voyant les vidéos ingame ou les joueurs privilégiés souffraient d’un mal horrible pour se diriger. Et vu que le jeu est prévu pour bientôt, ça fait tache.

Pour les modes de jeu, c’est du déjà vu. Un mode carrière qui vous permettra de créer votre ego pixélisé pour devenir le roi des courses illégales. Des défis à la GTA seront aussi disponibles, vous pourrez même créer les votres et les faire tourner sur le Live, mais rien de super passionnant en somme. De plus, la police ne sera pas de la partie, ce que place ce Test Drive en retrait par rapport au futur Need For Speed : Most Wanted (2005) d’EA. Aïe.
 

Hit music only

Un des trucs qui a vraiment scotché la populace lors de la présentation du jeu à l’E3, c’est bien l’ambiance musicale du jeu. Car dans TDU on est loin d’un GTA aux radios qui passent en boucle, ici, le jeu se connecte automatiquement à Internet grâce aux spécificités de la bobox 360 et va chercher sur les sites officiels des radios leurs streams pour les diffuser en plein jeu, le rêve. En gros, vous conduisez pépère chez vous, avec en fond musical dans le jeu, la radio Skyrock ou NRJ (Rire et chansons, ça le fait pas trop quand même). Ainsi la lassitude n’existe plus, et au moins vous comprenez les émissions qui passent… Mais pour ceux que ça effraye, le jeu aura ses propres titres à écouter si vous avez peur du net. On ne sait pas aussi si toutes les radios francophones et même peut-être plus seront dispo, ou si Microsoft devra se lier d’amitié avec certaines radios pour les avoir dans le jeu. Du coup, si le coup d’Internet est exploité à fond, on peut arriver à des trucs super sympa, imaginons que les conditions climatiques dans le jeu soient influençables par la météo de Laurent Romechko, ouch.
 

Article rédigé par Dudy , le

Le line up automobile étant déjà très conséquent pour la Xbox 360, avec notamment les deux gros titres que sont PGR 3 et NFSMW, on ne peut que penser que ce Test Drive aura beaucoup de mal à convaincre, surtout que ses approximations en terme de Gameplay le placent en très mauvaise posture face à la concurrence. C’est malheureusement dur à dire, mais c’est pas aujourd’hui qu’un Test Drive va sortir la tête de l’eau, mais continuez à bosser Atari, vous n’êtes pas loin du bon bout !

Commentaires