Preview : Crazy Taxi 3

Crazy Taxi 3 - Xbox

Genre : Course

Date de sortie : Août 2002

Genre
Course
Date de sortie
Août 2002 - France
Développé par
Hitmaker
Edité par
Sega
Disponible sur
PC, Xbox

Le troisième opus de la série des Crazy Taxi vient de sortir sur Xbox aux USA et au Japon et sortira en septembre prochain en France. Que nous réserve ce nouveau volet ?

 
 
Dans la nuit sombre, dans une quelconque rue d'une quelconque ville, à une quelconque date, s'aventurait un étrange monsieur répondu au superbe nom de Monsieur Tomate, réduit à faire du porte à porte pour répandre la bonne parole à de nobles citoyens non informés de ce que l'avenir leur réserve...
Toc ! Toc ! (bruit de frappement de porte)
Un noble citoyen : Bonjour, qui êtes-vous ?
Moi : Bonjour, je suis HardGamerien et je suis venu vous parler de Crazy Taxi 3.
Lui : Mais entrez donc !
Bon, je vais arrêter ce dialogue qui commence à prendre des allures de représentant d'une secte quelconque. Arf, qu'est-ce qu'il ne faut pas faire pour rallonger un article qui ne serait pas présentable sans son remplissage...
 

Krasi Taksy, kesako ?

Les deux premiers épisodes étaient sortis sur Dreamcast et le premier volet devrait sortir sur PC très bientôt. Bah oui, comme d'habitude le PC est à la traîne et c'est injuste ! Bah, je m'en fous, ici, il est question de la version Xbox, donc je suppose que vous vous en foutez vous aussi que ce soit la première version qui soit adaptée sur PC et pas la seconde ni la troisième.
Dans Crazy Taxi, il s'agit de jouer au taxi : un client vous appelle et vous devez l'emmener le plus vite possible à une destination donnée. Vous gagnez alors un peu de temps et vous devrez alors emmener un second client, etc. Jusqu'à ne plus avoir de temps. Le principe n'est donc pas très compliqué, très arcade mais tellement efficace qu'il a su convaincre les joueurs à l'époque ! Eh oui, on était encore jeunes et naïfs, et un brin d'arcade nous excitait. Ah, ces jeunes... (soupir) Ah, j'allais oublier : l'action se passe dans une ville avec des dizaines de piétons et des centaines de voitures (encore plus nombreuses sur cette version Xbox) venues vous gâcher l'existence et vous empêcher d'exercer votre profession.
 

Des nouveautés

Parmi les nouveautés de cette suite, on note l'apparition d'une nouvelle ville (Vegas) ainsi qu'une version modifiée des précédentes villes West Coast et Big Apple. Ces modifications résideront en l'apparition de nouveaux embranchements et ne seront malheureusement pas d'ordre graphique. Dommage, le look Dreamcast, ça commence à faire un peu vieux. Si si, relancez un peu Shenmue pour voir...
Concernant les modes de jeu, vous aurez le Crazy X, qui proposera cette fois-ci 25 challenges inédits, et un mode arcade dans lequel vous devrez emmener vos clients d'un point A à un point B en un temps limité.
Bref, pas beaucoup de nouveautés en perspective et on a encore plus l'impression de réchauffé entre Crazy Taxi 2 et 3 qu'entre le 1 et le 2...
 

Et, en plus, c'est moche ?!

Et comble du malheur, pour l'instant, le jeu ressemble énormément à la version Dreamcast, qui semble maintenant bien dépassée face à des jeux comme GTA 3 et Midtown Madness 3, comme je le disais un peu plus haut. Ce n'est pas super moche, mais bon, ça fait vieux et en plus, il y a beaucoup d'aliasing ! Et pire encore : les textures sont floues et les nombreux véhicules ne sont pas modélisés avec plus de détails qu'auparavant. En d'autres termes, on a affaire à un jeu qui aurait très bien pu tourner sur Dreamcast. Les optimistes seront quand même ravis d'apprendre que Crazy Taxi 3 tourne avec une fluidité exemplaire.
Enfin, une dernière note sur la bande son, résolument orientée Hard Rock, avec des groupes très connus par les jeunes adolescents il paraît comme Offspring et Bad Religion. A défaut d'être franchement réussie, elle a le mérite de coller à l'action et d'ajouter une touche supplémentaire de folie à un titre quand même très fun.
 

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

Crazy Taxi 3 semble destiné à ceux qui n'ont jamais joué aux premiers volets et qui veulent un jeu de course au gameplay bien rodé, pêchu et drôlement fun ! En revanche, si vous possédez les premiers volets, je crois que vous pouvez cesser d'attendre ce soft...

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

31 ans | Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires