Test : Jet Set Radio Future

Jet Set Radio Future - Xbox

Genre : Action

Date de sortie : Mars 2002

Genre
Action
Date de sortie
Mars 2002 - France
Développé par
Smilebit
Edité par
Sega
Disponible sur
Xbox
Site officiel
Site officiel

"Yo Yo Yo ! This is DJ Profesor K and you are reading the review of the best game of the world, Jet Set Radioooooooooooo Future, only on Xbox". Non allez, j'arrête. Vous l'aurez compris, vous allez lire le test de Jet Set Radio Future, sûrement un hit qui restera dans l'histoire des jeux vidéo (pourquoi pas comme Tetris !! Ou encore Pacman !).

 
 
En effet, Jet Set Radio Future est le meilleur jeu en Cell Shading et une " fausse suite " de Jet Set Radio paru sur cette superbe et dernière console de SEGA, je veux, bien entendu, parler de la Dreamcast (si tu nous regardes, Big Up à toi).
 

Jet Set Radio, c'est une radio ?

Comme sur Dreamcast, vous allez être dans la bande des " GG'S ", un groupe de djeuns taggeurs que personne n'aime et qui n'arrête pas de troubler l'ordre public. Votre seul objectif sera de tagger, tagger et tagger. La police vous surveille, surtout en vue de l'exposition universelle. Vous aurez comme conseiller le mythique et indispensable DJ Profesor K (vous savez, celui qui fait Jet Set Radioooooooooo !!). Tout au long du jeu, vous devrez réussir différentes missions et affronter des boss, qui sont, en général, soit des robots ou des policiers.
 

Ouais un dessin animé sur Xbox !

On pourrait dire que Jet Set Radio et Future sont les seuls jeux vraiment réussis en Cell Shading. Personne n'arrive à faire la même chose que le Cell Shading de Smilebit, qui en a le secret. Et pourtant, Smilebit a eu du mal à faire ce fameux Cell Shading. Explications : Au début, le Cell Shading est entièrement en 2D, comme si on faisait des décors en carton. La tâche de Smilebit a été dure puisqu'en effet le jeu est en partie en 2D (cinématiques et différents personnages, notamment les passants) et en même temps en 3D (les personnages principaux comme les GG'S). Mais, bon, malgré quelques bugs et quelques très légers ralentissements, c'est un pur bonheur.
 

Les suites, c'est toujours nul, y'a rien de nouveau !

Eh non, détrompez-vous. Il y a des nouveautés, et elles sont flagrantes. Tout d'abord pour le système de tag, il suffit juste d'appuyer sur " R ", ce qui gâche un peu la difficulté, mais il faut dire qu'on peut tagger en faisant du grind, en sautant, en courant ou en faisant des figures. La deuxième grande nouveauté, c'est le Dash Boot. Lorsque vous avez 10 bombes de peinture en stock, il suffit d'appuyer sur une touche et vous aurez un turbo qui décoiffe ! L'écran devient un peu flou, les rollers sont en feu et tout le monde a peur. La troisième grande nouveauté, c'est le mode multijoueur, jusqu'à quatre personnes en écran splitté. Des niveaux cachés s'ouvriront tout comme apparaîtront de nouveaux personnages.
 

Article rédigé par MaX , le

Voilà, je pense avoir fait le tour du jeu, un dernier mot DJ Profesor K ? "Yes ! Jet Set Radiooooooooo Future, the best game of the world only on Xbox !!" Heu... Merci. Donc Jet Set Radio, un jeu à posséder dans sa bibliothèque de jeu.

Points positifs

  • Le Cell Shading
  • Le scénario
  • Le multijoueur

Points négatifs

  • Parfois trop dur
  • Disparition de la technique de tag

Commentaires