Test : Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de L'Anneau

Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de L'Anneau - Xbox

Genre : Action/Aventure

Date de sortie : Novembre 2002

Genre
Action/Aventure
Date de sortie
Novembre 2002 - France
Développé par
Black Label Games
Edité par
Vivendi Games
Disponible sur
GBA, PC, PS2, Xbox
Site officiel
Site officiel

Alors que le deuxième épisode de la saga est sorti récemment au cinéma, Vivendi Universal Publishing nous sort le jeu, issu du livre, pas du film.

 
 
Bon, déjà, petite mise au point. Le jeu que je vais tester est le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l’Anneau, et non le Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours, qui est également disponible en version jeu vidéo (lire le test de Monsieur Tomate). Vinvendi Universal possède les droits sur l’oeuvre originale écrite par Tolkien, alors que Electronics Arts possède les droits sur les films, et donc qui a une ressemblance avec le film (surtout au niveau des personnages). Vous comprenez ? J’espère que oui, car ces deux jeux sont complètements différents ! Si vous n’avez pas compris, relisez le paragraphe, mais si vous avez compris, vous pouvez continuer...
 

Trois persos à contrôler

Donc, si vous suivez bien, ce jeu suit exactement le roman de Tolkien. Par contre, dans ce jeu, on ne prend pas tout le temps le contrôle de Frodon, le petit Hobbit et héros de la saga, mais successivement Frodon, Aragorn et Gandalf. Mais, trois personnages, ce n’est pas énorme, même si les quêtes, parfois annexes, donnent une durée de vie plus longue au jeu. Par contre, on regrette que ces trois personnages aient, à peu près, les mêmes commandes... Bon d’accord, on s’adapte très vite au jeu, mais ça aurait pu changer, surtout que le nombre d’actions (pour Frodon particulièrement) est assez limité, même si vous pouvez ouvrir les armoires, les coffres, les bureaux, et ainsi trouver divers « trésors » dont le fameux anneau ! Tiens parlons-en de l’anneau. Ses pouvoirs sont limités, et il faudra éviter de l’utiliser trop souvent, ou encore de frapper trop souvent avec son bâton partout, pour ne pas succomber à Sauron (le méchant qui veut l’anneau) et ainsi mourir.
 

Un peu de technique

Niveau graphismes, les cinématiques du jeu sont bien réalisées, et le jeu a de très belles textures, une bonne animation, mais qui est parfois buggée, surtout avec les soldats noirs. L’intelligence Artificielle est, quant à elle, assez moyenne, ce qui fait que le jeu est relativement facile et que vous le finirez en un peu plus d'une dizaine d'heures. Côté sons, les bruits des combats sont très impressionnants, même si on aurait aimé un peu plus de musique !
 

Article rédigé par MaX , le

Il est certain que la Communaute de l’Anneau est moins bon que les Deux Tours, mais le jeu reste quand même agréable à jouer, même si certains bugs de caméras, et de collisions persistent...

Points positifs

  • Le jeu suit le roman de Tolkien
  • Cinématiques très impressionnantes

Points négatifs

  • Trop court
  • 3 personnages seulement

Commentaires