Preview : Midtown Madness 3

Midtown Madness 3 - Xbox

Genre : Courses urbaines

Date de sortie : Juillet 2003

Genre
Courses urbaines
Date de sortie
Juillet 2003 - France
Développé par
Digital Illusions Canada
Edité par
Microsoft Games
Disponible sur
PC, Xbox

Argl, après 4 ans au service du PC, après Midtown Madness 1 en 1999 et MM 2 en 2001, voici que Microsoft fait des siennes en privilégiant sa petite console chérie, la Xbox. Ce troisième épisode des folles aventures de Jojo, le pingouin rappeur en voiture se déroulera donc exclusivement sur Xbox.

 
 
Midtown Madness, la série, a enfin changé de moteur graphique. Le résultat fait chaud au cœur après 2 épisodes fondés sur le même moteur qui commençait à avoir du mal à représenter autre chose que des immeubles cubiques. Ce nouvel opus exploite donc un petit peu mieux la puissance de la technologie moderne, et la Xbox aura de quoi faire rougir ses platines. La pré-version reste tout de même en deçà des screenshots dévoilés lors des derniers salons (qui avaient bien évidemment été retouchés), avec un résultat sobre, sans plus. On ne va pas s'en plaindre, lorsque l'on sait quels sont les lieux visités.
 

Paris, paris, paris... et Washington aussi

Après un Midtown Madness 2 qui a longuement hésité à proposer Paris, ça sera finalement MM3 qui nous laissera ce petit plaisir. 2 ans de retard certes, mais mieux vaut tard que jamais. Les personnes qui manquent d'humour pourront toujours citer Midnight Club 2, sorti voilà moins d'un mois sur PS2, et qui proposait lui aussi de traverser Paris, mais passons... (ND Tomate : il va aussi sortir sur PC et Xbox) La ressemblance virtuelle/réelle est fidèle. Les principaux bâtiments sont là, tout comme les principaux axes de circulation. Bien sûr, les développeurs commencent à connaître leur boulot après 3 épisodes, et de nombreuses petites rues ont disparu, par souci de simplicité, tandis que quelques distorsions par rapport à la réalité ont été commises (quais à double sens, etc.). Rien de bien méchant en dehors de tout ça, en comparaison au plaisir pris à traverser la capitale. Et dire que les Marseillais se sont vus défigurés dans Taxi 2... je les plains.
 

Une durée de vie de taille

Washington connaît elle-aussi son heure de gloire avec une retranscription fidèle. Les principaux monuments sont bien là, pour de coutumières visites de politesse, même si les Français se concentreront bien évidemment sur leur capitale (ND Tomate : Fuck Paris). Malgré cela, les 50 missions proposées nous obligeront à passer de l'une à l'autre sans état d'âme, pour aller chercher des objectifs aux timings toujours plus stricts. L'habituel mode Blitz (simple vagabondage dans la ville, sans restriction de temps, où tout vous est permit) est présent, tout comme l'aspect multijoueur, aussi bien en écran splitté qu'en Live.
 

Au final

Si l'aspect technique semble avoir quelques progrès à faire dans cette pré version (moteur graphique terne, circulation faible), MM3 reste une valeur sûre sur laquelle on peut s'appuyer sans grosse crainte. Y avoir introduit Paris est un plus qui jouera sûrement pour nous autres, français, et relèvera sans aucun doute l'intérêt du titre.
 

Article rédigé par Rick28 , le

MM3 arrivera-t-il à renouveler le panel de jeux sur Xbox comme GTA 3 sut le faire sur PS2 ? La qualité et l'originalité du titre ne semble pas du même gabarit, mais le plaisir semble néanmoins être présent.

Commentaires