Test : Sudeki

Sudeki - Xbox

Genre : RPG

Date de sortie : Août 2004

Genre
RPG
Date de sortie
Août 2004 - France
Développé par
Climax Entertainment
Edité par
Microsoft Games
Disponible sur
PC, Xbox
Site officiel
Site officiel

Enfin, après quelques années hésitantes, la XBOX s'est finalement décidée à remplir son catalogue de RPG sur plus d'une page. FABLE, KOTOR 2, voila des titres plus qu'attendus pour contrer les invasions FF de Sony. L'offensive a commencé voila un an avec KOTOR premier du nom, et elle se poursuit désormais avec SUDEKI.

 
 
Mais là où la PS2 semble maitriser parfaitement son sujet, grâce notamment à Square/Enix, qui ont pris quelques dizaines d'années pour peaufiner univers et gameplay, Microsoft semble tatonner un peu. KOTOR fut à n'en pas douter la bonne surprise de 2003, par son univers (Star Wars) enfin décliné en RPG, et par sa profondeur. La faut à Bioware, qui maitrise définitivement bien son sujet sur PC. Pour en venir à Sudeki, disons que... si l'initiative est bonne, les idées présentes, et l'univers original, le tout se combine moyennement, pour un titre qui -à faute de ne pas être mauvais- aurait pu être drôlement chouette.
 

Tour d'horizon coloré

Sudeki, c'est tout d'abord un univers fantastique bariolé de couleurs vives, et de formes rondouillardes. Graphiquement, un vrai travail à été réalisé autour du design de la faune et flore de l'univers. Les batiments sont tout en courbes, tandis que les différents protagonistes du jeu empruntent allègrement positions, et chevelures aux mangas, RPG jap, comme à d'autres sources d'inspiration toutes aussi scabreuses.
Bref, tout se présente sous les meilleures auspices sur le papier. Mais si le design général est plus que plaisant, le moteur graphique atteint ses limites assez rapidement. Animations, modélisations et fluidité ne sont malheureusement pas toujours au rendez vous, même si la bande son se vaut et fait un petit pas pour essayer de nous plonger un peu plus dans cet univers hybride.
 

Un hymne au combat?

Sudeki propose 4 personnages jouables. A l'instar de CONFLICT DESERT STORM, ou de BRUTE FORCE, vous pouvez valser entre chacun d'eux selon vos envies, votre style de jeu, et la situation. C'est super agréable, d'autant plus que leurs aptitudes se révèlent assez variées. Une sorcière, un épéiste, une chasseuse, et un tireur d'élite, voila le topo. Et ca ne sera forcément pas de trop pour combattre la centaine d'ennemis différents qui croiseront le regard de vos marionettes (avant de croiser le fer, bien sûr). Les personnages se différencieront aussi bien sur le champ de combat qu'en période d'exploration. Certains pourront en effet grimper, tout comme utiliser de la magie, sabres, couteaux ou pistolets. Bref, au niveau des combats, même si le tout n'est pas aussi addictif que dans Diablo, on se retrouve rapidement en terrain connu. L'aspect RPG est bien sûr omniprésent, avec XP à engranger, niveau à passer, et aptitudes à débloquer, mais l'action -en temps réélle- reste très vive (tirs, attaques, pause déjeuner, sorts et incantations, le tout en grand nombre), et se révèle sans temps mort. Si les stratégies ne sont pas légions, les combats restent pour le moins assez attractifs, et demanderont quelques heures avant d'être bien rodés. On reste dans la lignée de KOTOR, rassurez vous, Climax (le développeur) n'a pas non plus réinventé le genre, mais dans un titre qui pèche par quelques aspects, vous trouverez ici votre bonheur.
 

Au final

Sudeki propose une aventure originale. L'univers bariolé, les quêtes et NPC assez variés, et des héros tout en muscles, voila qui aurait du nous satisfaire, d'autant plus que les bouchées doubles ont été mises pour que nos péripéties nous amènent à rencontrer une faune impressionnante. Les 4 persos sont d'ailleurs plutôt réussis, et s'avèrent assez complets. Reste que la magie ne prend pas vraiment, à l'instar peut être d'un AIM (un titre d'un tout autre registre néanmoins) : après quelques heures à découvrir les fondations du jeu, le tout se révèle interessant, mais trop limité. On a ici les bases d'un très bon titre. Mais ce qui lui faudrait, ça serait une suite qui repousse les frontières... de la profondeur du jeu, tout simplement. La psychologie des persos, les quêtes, le scénario linéaire, les stratégies de combat, etc. Rien que le fait de pouvoir engager quelques autres mercenaires aurait été le bienvenu, car là, on se retrouve rapidement avec l'équipe au complet, en sachant très bien qu'il sera impossible de la customiser par la suite (comme dans KOTOR).
 

Article rédigé par Rick28 , le

Sudeki pose les premières fondations d'un univers enchanteur, et pour le moins rigolo. Le jeu s'avère agréable, et c'est déjà un bon point. Rapelons qu'AZURIK avait tenté la même expérience aux début de la XBOX, et s'était mangé lamentablement. Bref, Sudeki est un RPG/action agréable, où les combats s'avère sympathiques, mais où il manque peut être une petite dose de charisme, de perso torturé, ou de scénar' alambiqué pour nous tenir en haleine quelques semaines.

Points positifs

  • Univers rigolo, mignon tout plein
  • Franchement, encore un bon point pour l'univers. Pour un fois qu'un développeur se mouille.
  • Plein de méchants, de sorts, d'armes, et d'améliorations
  • Des combos pendant les combats

Points négatifs

  • Quelques heures suffisent à faire le tour de tout le gameplay. Dommage pour un jeu catalogué comme RPG
  • Des animations pas toujours top
  • L'IA des 3 autres persos pas toujours ouf

Commentaires