Test : Jade Empire

Jade Empire - Xbox

Genre : Action/RPG

Date de sortie : Avril 2005

Genre
Action/RPG
Date de sortie
Avril 2005 - France
Développé par
BioWare Corp
Edité par
Microsoft Games
Disponible sur
PC, Xbox
Site officiel
Site officiel

Depuis l'avénement de la Xbox en 2002, la console a toujours représenté le parent pauvre du RPG. Mais au fil des années, après KOTOR (1 et 2) et Fable, le style a su s'émanciper sur la console de Billou, avec un sérieuse tendance pour les Action-RPGs où le héros peut modifier son alignement. Jade Empire n'arrive donc pas en terrain conquis. Pour Bioware, le pari est audacieux.. Mais les atouts de son petit dernier en font plus qu'un simple outsider.

 
 
Jade Empire se passe en Asie. Meilleur élève de l'école du grand Maître Lin, vous vous pavanez dans les couloirs sous les félicitations et les remerciements de toute l'université. Cette vie révée va néanmoins arriver à sa fin, car vous semblez promis à une destinée hors du commun. Oui, moi non plus je ne l'avai pas vu venir. Dernier membre d'un peuple hier décimé et qui n'arrive plus à trouver le repos éternel, il vous faudra parcourir le monde pour retrouver les différents morceaux d'une amulette magique et détroner l'ordre établi, qui se joue méchamment des paysans et des vendeurs de salade. Tssk, ça ne va pas se passer comme ça, parole de coquine un peu dévétue! (oui, j'ai choisi un perso féminin pour jouer l'aventure).
 

Sont où les gnomes??? Sont où, sont où??

Le Background de Jade Empire est vraiment différent de tout ce que l'on a pu voir jusqu'ici. L'aventure se déroule uniquement dans une Asie médievale souvent éclpisée des productions vidéoludiques européennes. Pour tout vous dire, les rares jeux qui s'y sont éssayés et sont arrivés jusqu'à nos contrées sont New Legends (Beat Them All pas très enthousiasmant) en 2002, ou encore Shogun Total War (STR-Gestion) aux alentours de 2000. Allez, dans le doute, on va dire que je n'y connais rien et que des dizaines d'autres RPGs ont déjà éxplorés cet univers qui -dans Jade Empire- se révèle véritablement enchanteur. La faune et la flore se mèle habilement aux petits villages de pécheurs ou aux importantes cités fortifiées. Les PNJ sont nombreux, souvent dans le ton. On croisera la vie de paysans, de pécheurs, de tailleurs de pierre ou de propriétaires de maisons de thé. Bon il y aura aussi des filles faciles et surtout des dizaines de brigands, gardes et serviteurs du grand méchant "Main Noire" qui seront aussi là pour nous tirer de la monotonie du quotidien, hein, ça reste un Action-RPG. A noter que même si le design général est techniquement impressionnant, le jeu est bizarrement moins attachant et moins attirant que Fable, ou d'autres RPGs PS2. Bref, savoir attirer le grand public n'est pas toujours facile. Reste que Jade Empire a nécéssité un énorme travail de modélisations en tout genre, et que ça force le respect.
 

Un univers très bien décliné

Jade Empire a obligé les développeurs à s'éloigner des canons du genre. Ici, impossible de reprendre le bestiaire de D&D, de copier les armes de Star Wars, ou encore de s'inspirer des décors de LoTR. Vous découvrirez ici un nouveau bestiaire, des styles vestimentaires raffinés, et des méthodes de combat plus à même de représenter l'Asie : arts martiaux, armes blanches, mais aussi "Magie" grâce à l'utilisation de son Chi, ce qui permettra par exemple de lancer diverses boules de feu et sorts de soutien. Même si on retrouve finalement les grandes tendances habituelles au genre, les combats sont finalement très différents : en temps réels, vous aurez accès à 4 styles de combat. Pour vous soigner, lancer une boule de glace, puis attaquer à l'épée, vous devrez changer 3 fois de style, grâce à la croix directionnelle. Pire, pour chaque style, vous aurez le droit à quelques super sorts, comme l'utilisation du Chi, qui rend votre style plus efficace, ou encore un combo, qui permet un super sort. Armé d'un épée, vous pourrez donner des coups ou esquiver, puis hop vous concentrer pour augmenter votre puissance, continuer à attaquer, puis déclencer votre combo pour lancer une attaque à air d'effet qui bousculera tous les ennemis aux alentours.
 

Ceinture Noire de l'Epée dans ta gueule

Bien maitriser un style n'est pas évident, et certains sont très particuliers (on peut se transformer en crapaud géant, hé hé). Mais on se rassure assez vite : marteler à coup d'épée marche aussi très très bien. Oui, c'est dommage. Surtout qu'à chaque niveau, on recoit des points d'action permettant d'améliorer ses styles. Pire, certains ennemis sont insensibles à certaines armes. Bref, le jeu a tout fait pour essayer de nous faire maitriser plusieurs styles et rendre les combats très tactiques. Sans effet : j'ai rapidement séléctionner 3 styles utiles et je m'en porte très bien. Et pourtant, après 4h de jeu, j'en avais déjà découvert une demie-douzaine, de styles, preuve que le jeu a essayé de me faire varier mes stratégies. Trop risqué! J'ai préféré marteler les ennemis à coups d'épée, plutôt que de me découvrir et préparer un sort de soutien par exemple. Une fois touché, notre héros peut s'en prendre plein la gueule très rapidement, et forcément, ça n'incite pas à continuer d'essayer.

L'ambiance est posée

Avant le coté Action RPG, Jade Empire propose surtout d'emmener le joueur dans un univers ou discussions et alignements sont maîtres mots. Les PNJ sont très nombreux, et en plus de la quête principale de nombreuses quêtes annexes viendront se greffer très naturellement à votre journal. Les choix de conversation sont exceptionnelement nombreux, et influeront sur votre coté sombre ou votre coté lumineux. Le visage de votre héros ou héroine se modifie d'ailleurs en temps réel si vous choisissez une réponse réconfortante ou plus violente. A ce niveau là, c'est du grand art, même si on peut regretter le bla-bla un peu trop longuet, et le background un peu difficile d'approche. Perso j'ai du zapper pas mal de dialogue, ce qui pousse à continuer à en zapper vu qu'après, certains pans de l'histoire deviennent trop obscures. Mais bon, je suis un peu con aussi. Le doublage est à ce niveau très bien fait, avec de multiples accents, et même un langage local. Bref, très sympa. Le joueur pourra jouer de son intimidation, de son charme, ou de sa force de persuasion pour inciter les PNJ a accepter certains marchés un peu inégaux. A ce niveau, je joue une magicienne, et mon Esprit est donc drôlement balèze. Résultat, ma force de persuasion est très élevée, et je n'ai donc jamais eu à recourir au charme par exemple, qui est bien moins élevé. Pourtant je me trouve assez bonne...

Article rédigé par Rick28 , le

Jade Empire suit la voie que tous les RPG semblent prendre sur Xbox : à la frontière PC, on retrouve ici un Action RPG de grande qualité qui propose un univers graphique très poussé, une vue à la troisième personne impeccable (quelques problèmes de caméra néanmoins), et surtout des phases de dialogue très importantes. Graphiquement, c'est impressionnant, les effets spéciaux sont souvent sublimes, et les vidéos très nombreuses sont très bien mises en scènes. L'ambiance asiatique est sûrement moins aguichante que le charismatique Fable mais l'expérience est peut être un peu plus mature, notamment concernant les dialogues. Reste que le jeu est moins large que Fable est qu'on y trouve moins d'expériences inédites. Jade Empire est aussi un RPG très classique, de haute volée certes, mais moins enthousiasmant que Fable ou d'autres essais PS2 et NGC. On retiendra surtout sa maîtrise technique impeccable, qui arrive aux derniers retranchement de la XBOX, ainsi que ses dialogues monstres. Ensuite, les combats sont un peu limités, la zik semble rapidement en rond (avec notamment des relans épiques alors qu'on se balade paisiblement dans la campagne. Ca fait bizarre, on a l'impression de vivre un moment inoubliable), et la durée de vie tourne autour de 20h. De quoi attendre tranquillou que Bioware s'essaie à des enjeux plus risqués dans les mois à venir.

Points positifs

  • Le monde asiatique, méconnu dans les RPGs
  • Les styles de combat
  • Les dialogues très nombreux
  • Les alignements
  • Les nombreuses vidéos

Points négatifs

  • Les combats en temps réel
  • La zik, pas géniale
  • Les décors se renouvellent peu
  • La durée de vie
  • Une expérience somme toute très classique

Commentaires