Preview : Prince of Persia : L'Ame du Guerrier

Prince of Persia : L'Ame du Guerrier - Xbox

Genre : Action/Aventure

Date de sortie : Novembre 2004

Genre
Action/Aventure
Date de sortie
Novembre 2004 - France
Développé par
Ubisoft Canada
Edité par
Ubisoft
Disponible sur
GBA, Gamecube, PC, PS2, Xbox
Parfois appelé
pop, Prince of Persia 2, POP 2
Site officiel
Site officiel

Après avoir réhabilité la série des Prince Of Persia, Ubi Soft a réjoui la communauté des joueurs en annoncant l'arrivée du nouveau volet de Prince Of Persia. Le conte des Mille et Une Nuits vire au cauchemar en nous offrant une face plus sombre, plus mature, plus violente. Cependant, ne vous attendez pas à trouver un jeu cauchemardesque…

 
 
L'histoire reprend quelques années après la défaite du vizir. Le Prince est parvenu à refermer le sablier du temps et à réparer les dégâts qu'il avait causé. Depuis, il est poursuivi par une créature démoniaque qui le traque sans relâche et qui n'aura de cesse de le faire jusqu'à sa mort. Cette créature maléfique se nomme Dahaka, elle est apparue dès que le Prince a voulu défier les Sables du Temps du premier opus. En brisant les lignes du temps, le Prince a peut-être évité la mort mais il a aussi donné naissance à ce monstre effroyable. Le seul moyen pour lui de survivre est de revenir dans le passé et de détruire les sables avant même qu'ils ne soient créés...
 

Du FFFS à tout va !

Si le contrôle du temps occupe toujours une place importante du gameplay de ce PoP 2, il n'est plus son élément central. Les combats, plus nombreux qu'auparavant ont été remaniés et profitent pleinement d’un nouveau système baptisé FFFS pour Free Form Fighting System,. Plus souple à prendre en main, et plus riche à manier, ce système nous donne davantage de libertés dans les affrontements en nous permettant de mieux choisir quel type de coup porter à ses adversaires. Les combos sont alors plus nombreux et cela permet au Prince de nous faire d’incroyables acrobaties. Le prince de Perse peut par exemple dévider l’estomac d’un premier monstre, rebondir sur le crâne du second, lui planter l'épée dans le dos, puis faire un petit virage « Matrix Style » autour d'un pilier en rasant de près les derniers adversaires encore debout. Comme on ne combat plus des créatures de sable mais des monstres, le jeu se montre sous un jour plus violent et plus sanglant. Les mugissements de douleur des créatures font penser à Resident Evil et toutes les parties de corps sont « détachables », comme dans SOF 2, pour vous donner une petite idée !
 

Toujours aussi acrobate !

Le Prince se trouve au début de l’histoire dans une forteresse en ruines, sombre et malfaisante. Grâce à des téléporteurs, il peut naviguer entre présent et passé. Le Prine devra donc souvent progresser à travers les salles en les escaladant. Celles-ci ont gardé le côté « tout en hauteur », de toute facon, le Prince n'a rien perdu de ses talents d'équilibriste. Quelques nouvelles figures ont fait leur apparition. Le Prince peut se servir de longs rideaux pour descendre en douceur d'un étage. On a dorénavant la possibilité de courir sur un mur tout en se tenant d'une main à une corde. Il peut ainsi prendre un peu d'élan avant d'enchaîner par un autre wall run puis atteindre le rebord plus loin. Enfin, le Prince peut ramasser une seconde arme, s'en servir pour se battre ou la lancer pour planter un ennemi contre un mur. Pour ce qui est du gameplay, ce nouvel épisode de la série promet d’être jouissif !
 

Design : RAS !

Même si le design général s'est assombri, le jeu reste magnifique. C’est clair, net et précis, PoP 2 est sublime. Les décors sont toujours aussi travaillés, les décors ont été peaufinés à l’extrême. On sent la patte de la PoP Team dans chacun des décors, dans toutes les animations. Animations, qui au passage, ont été intégralement réalisées par un seul homme. Avec plus de 700 animations, tous les joueurs qui profiteront de PoP devront remercier celui qui a accompli ce travail titanesque mais qui reste dans l’ombre du Prince…
 

Article rédigé par Baba , le

Pour conclure, je dirais simplement que PoP 2 sera une des hits incontournables de Noël 2004. Il suffit de regarder les décors, les animations, le gameplay pour s’en convaincre. Après avoir vu cela, je ne doute pas que le Prince fera une dernière pirouette… pour atterrir sous le sapin !

Commentaires