Test : Shenmue 2

Shenmue 2 - Xbox

Genre : Action-aventure

Date de sortie : Mars 2003

Genre
Action-aventure
Date de sortie
Mars 2003 - France
Développé par
Sega-AM2
Edité par
Sega
Disponible sur
Dreamcast, Xbox
Site officiel
Site officiel

Ryo Hazuki fait son retour sur la boîte bicolore de Microsoft. Une conversion qui annonce la continuité d'une des sagas contemporaines les plus épiques de la fin de l'ère Dreamcast.

 
 
Evidemment, pour les p'tits nouveaux possesseurs de Xbox, le titre ne doit pas évoquer beaucoup de souvenirs... On va donc s'efforcer de faire le point: l'histoire de Ryo Hazuki devait comprendre un ensemble de 16 épisodes répartis sur plusieurs titres. Shenmue 2 vous livre en l'occurrence les aventures 2.3.4. Non, ne partez pas !! Rassurez-vous, dans sa grande bonté, Microsoft vous livre le film DVD exclusif, constituée des cinématiques mises bout à bout du premier et une petite cinématique d'intro qui vous permettront d'entreprendre l'histoire en cours de route. Vous saurez alors que Ryo est en quête de la revanche de son père, mort assassiné. Cette quête se doublera d'un véritable apprentissage dans le domaine des arts martiaux et une initiation particulièrement agréable à la culture asiatique.
 

Une version peu évoluée

Autant le mentionner immédiatement, Shenmue 2 est réservé à un public angliciste. Qu'il s'agisse du jeu ou du DVD, les seules langues disponibles seront le japonais ou l'anglais. C'est décevant dans la mesure ou la mouture Dreamcast comprenait la traduction localisée du bloc-notes de notre héros et les dialogues en Japonais qui, même s'ils restaient incompréhensibles pour la majeure partie d'entre-nous, contribuaient profondément à l'immersion dans la métropole virtuelle de Hong Kong. Le DVD est quant à lui uniquement accessible en Anglais et en Japonais. Point de sous-titrage français. Si le titre n'a pas véritablement fait l'objet d'une quelconque modification technique, on notera l'apparition d'un " Shot-viewer " qui vous permettra de procéder à quelques captures d'écran et de les organiser en album. On note tout de même un clipping plus élaboré qui évitera la disparition de certaines zones du décor. Pour plus d'ambiance, le jeu propose plusieurs filtres d'écran (noir et blanc…) qui sont plutôt bien réussis.
La jouabilité a aussi été quelque peu retravaillée et se déplacer se fait plus facilement grâce au pad Xbox. Voilà, on a fait le tour. Vous l'aurez donc compris, cette version comporte quelques petits plus mais l'intention avérée est de voir si le titre pourra relancer l'intérêt des joueurs afin que Yu Suzuki (les Virtua Fighters) puisse se remettre au travail sur la continuation de la saga.
 

Une réalisation au cachet unique

Si le jeu sorti en fin 2001 sur la Dreamcast profitait pleinement de la console de Sega, on dénotait pourtant quelques petits ralentissements désagréables que la Xbox corrige allégrement.
Les musiques aux sonorités asiatiques insistent sur la profondeur de l'univers et leur qualité est très correcte. Les voix sont crédibles sauf parfois pour les passants et la disparition des doublages originaux n'est pas gênante même si les inévitables fans (il en faut toujours des névropathes…)crieront au scandale et halte à l'impérialisme américain (dans les jeux vidéos bien sur). La qualité graphique se voit un peu (un tout petit peu…) améliorée même si elle a un tantinet vieillie (de la peau d'orange et quelques pattes d'oies ne devraient pas effrayer le gamer que vous êtes…) Bref, c'est maniable, original, et pas trop repoussant visuellement.
 

Un monde fécond en aventures.

Shenmue 2 fait partie des titres à l'univers poussé, riche en détails et profondément immersif. L'amateur de RPG sera comblé par cette approche contemporaine et mettra bien du temps à appréhender tous les mystères de Hong Kong. Ahh, le charme mystique de l'Asie… la mégalopole est parfaitement représentée et chaque quartier sera source d'aventures diverses et variées, les zones à explorer étant démesurées. Hong Kong abonde d'individus et de passants qui vous renseigneront si les plans ne sont pas assez clairs. Les développeurs ont su transcrire à merveille l'atmosphère dans cette ville atypique aux confluents de multiples cultures. Les conditions météorologiques et historiques ont été exploitées pour décrire un cadre de vie dense, mouvant qui vous ne lassera pas de vous surprendre. Une multitude d'interactions est proposée : quelques petits milliers de personnages peuplent la ville avec qui vous pourrez converser en orientant le sujet. Vous serez en quête d'un toit pour dormir, d'un travail pour vous nourrir et avoir de l'argent mais vous pourrez aussi vous divertir dans des salles de jeu d'arcades (de Hang On, Space Harrier, Out Run ou encore After Burner), collectionner des petits jouer ou pratiquer des jeux illégaux comme les jeux de hasard, le bras de fer et autres combats de rues…
 

Une quête centrée autour d'un personnage

Lors du premier opus, Lan Di et ses hommes de main assassinèrent votre papa et dérobèrent un mystérieux miroir. Vous appreniez peu après dans une lettre de Yuanda Zhu destinée à feu papa que le Lan Di est le chef des Chiyoumen et qu'il court à la recherche d'un second miroir, et qu'il vaudrait mieux aller consulter Maître Chen… et entrer en possession du miroir Phénix avant le méchant. Vous débarquez à Hong Kong en apprenant que cet infâme assassin de Lan Di s'y trouve et avec le Phénix mirror.
Si votre passe-temps favori consiste à l'abus de techniques de combats et à la fusillade dans tous les sens, ce titre n'est décidément pas pour vous. Doté d'une interface permettant de profiter de l'aventure au maximum, ce jeu vous impliquera dans la vie de Ryo Hazuki et dans le Hong Kong des années 80. Vous devrez développer les capacités de combat du héros en lui faisant acquérir de nouvelles techniques à travers l'apprentissage de maîtres et la pratique. Le système de combat est donc remarquablement pensé et précis et vous aurez droit à quelques confrontations. Cependant, la majeure partie de votre aventure sera faite d'énigmes, de conversations, et d'explorations. L'aventure individuelle se corse de nombreux petits défis et progresse sans que l'on se rende compte de sa linéarité. Vous serez plongé dans un véritable tourbillon narratif et à la fois acteur-spectateur d'une aventure complexe dont le script vous devance perpétuellement. Bref, on reste en haleine jusqu'à la scène finale !
 

Article rédigé par Mirage , le

Une conversion agréable et bien pensée qui permettra à ceux qui ne connaissaient pas la version d’origine de s’introduire dans un univers riche et soigné. Une très bonne durée de vie pour un titre complexe et haletant qui vous fera rapidement oublier les quelques défauts techniques. L’univers contemporain se voit brillamment adapté en RPG et constitue une alternative rafraîchissante aux inévitables univers d’héroïc-fantasy. Il est dommage qu’autant de bonheur soit réservé à un public maîtrisant un tantinet l’anglais…

Points positifs

  • Univers contemporain immense
  • Personnages intéressants
  • Histoire haletante

Points négatifs

  • Uniquement en anglais et en japonais

Commentaires