Massive entend bien concurrencer CNN

Massive entend bien concurrencer CNN

Dans Actu , par Vivian Darkbloom le 09 octobre 2007 à 18h12

Massive Entertainment vient enfin d’annoncer qu’il allait mettre à la disposition de la communauté des joueurs un outil, le Broadcast Tool, capable de surveiller, telle une régie de télévision, les parties multi-joueurs de World in Conflict. Lors de la QuakeCon 2007 qui s’est tenue début août, Kinny the Knife, journaliste de la chaîne Game Play, a interviewé David Polfeldt ('THE KNIFE' meets 'World in Conflict'), vice président de Massive Entertainment lequel s’est livré à une courte mais convaincante démonstration du dispositif. Je vous invite d'ailleurs à aller y jeter un coup d'oeil. David (permettez-moi cette petite familiarité ; le garçon a l’air charmant avec sa veste de jogging rouge à galons blancs) a alors expliqué que les développeurs du titre s’étaient assez vite aperçus qu’il était très difficile, pour un spectateur extérieur, de suivre une partie au travers des écrans de jeu de ses différents protagonistes. D’où l’idée de fournir à la communauté des joueurs de World in Conflict un outil permettant de traiter les parties comme des retransmissions sportives : grâce au Broadcast Tool, il devient possible de visualiser un match depuis plusieurs points de vue simultanément, que ces points de vue soient fixes ou mobiles et d’opérer ainsi un montage en temps réel dont le résultat peut être enregistré ou bien redirigé vers un écran géant. De plus, Massive a choisi d’offrir au superviseur la possibilité d’adopter des vues particulièrement spectaculaires auquel le joueur n’a pas accès (raid aérien, missile, etc…). Quand le carnage se fait cinématographique… Merci monsieur Coppola… Oups, pardon : Merci monsieur Polfeldt. L'outil sera disponible sur le site officiel du jeu à partir de la semaine prochaine.

Commentaires

A propos de...

World in Conflict

World in Conflict - PC
Support
Genre
Stratégie
Date de sortie
21 septembre 2007 - France
Développé par
Massive Entertainment
Edité par
Vivendi Games
Voir la fiche