Aces of the Galaxy vous présente un exemple de savoureuse ringardise

Aces of the Galaxy  vous présente un exemple de savoureuse ringardise

Dans Actu , par Vivian Darkbloom le 11 octobre 2007 à 09h49

Au milieu des perspectives anthologiques et des espoirs légendaires, au milieu de la foule des adeptes pieusement agenouillés sur le parvis immaculé des grandes chapelles de la distribution, au milieu des prières psalmodiées, des chapelets égrenés, des vœux lancés à la diligence des prophètes, se promènent parfois les prosélytes de quelques petites sectes sans prétention. Rares sont les fidèles qui prêtent attention aux opercules dépouillés que ceux là leur tendent humblement. Pétris de fébrilité, nous buvons tous les paroles scandées par les évangélistes de Square, Crytek, ID Software, Capcom et Konami, ces églises tentaculaires dont les icones dorées nous plongent dans des extases inouïes. Qui, en revanche, écoute les murmures feutrés des petites communautés sans porte-voix ? « Vous en faites trop, mon cher Vivian… Vraiment trop…» Aces of the Galaxy, c’est donc une petite chose que personne n’attend. Un shoot’em up sur rail mais en 3D, développé conjointement pour Windows et XLBA par un studio qui s’est fait connaître (ou méconnaître) suite à de très nombreuses (et très médiocres) adaptations de jeux de société : Artech Studios. La courte vidéo et les quelques images lâchées aujourd’hui par ces nouveaux missionnaires de l’action nous inspirent un curieux mélange de réserve et de sympathie. Les épithètes consacrés au genre nous viennent naturellement en bouche : excentrique, frénétique, bariolé, survolté, délirant. C’est le grand retour des poncifs de l’arcade, des grouillements épileptiques et des réflexes parkinsoniens, des vagues d’ennemis suicidaires (tides of crazy foes) et des explosions tous azimuts. Il y a des expressions qui vous ramènent invariablement vers les mêmes temps immémoriaux : power-up, boss, insert coin, sprites, scrolling, parallaxe… Oui, dans Aces of the Galaxy, il y aura bien des boss et des power-ups. Le reste c'est de l'histoire ancienne. On nous annonce pourtant quelques originalités (sic) pour cette cuvée « Arcade 2K7/2K8 » : un mode coopératif via le Xbox Live (double ration de kamikazes) et des niveaux organisés de façon arborescente… Pourquoi pas ? Rassurez tout de même vos neurones messieurs ; pour vaincre l’evil Lord Churl (que voulez-vous, chacun porte sa croix) ceux là peuvent dormir sur leurs deux synapses… Prévoyez plutôt du magnésium (pour les crampes au pouce) et du collyre (pour les yeux)… L’as de la galaxie devrait sortir de l’hyperespace (et donc de l’hypersommeil) début 2008.

Images de Aces of the Galaxy - Xbox 360

Commentaires

A propos de...

Aces of the Galaxy

Aces of the Galaxy - Xbox 360
Supports
Genre
Shoot'em Up
Date de sortie
Début 2008 - France
Développé par
Artech Studios
Edité par
Sierra Entertainment
Voir la fiche