Top 10 des lapalissades (de chez nous)

Top 10 des lapalissades (de chez nous)

Dans Fourre-tout , par Razhiel le 28 mars 2008 à 18h10

GameSpot, en dehors du départ en masse de ses rédacteurs, continue d'avoir quelques éclairs de génie. Ici, dans un second degré acide et décalé, le site propose un classement des 10 expressions les plus récurrentes et systématiques du journalisme vidéoludique. Numéro 10 : le Top 10 Bête et méchante, cette première entrée n'en est que plus vraie. A quand le Top 10 des Top 10 de l'actualité du jeu vidéo ? Sûrement pas loin de la sortie de Duke Nukem Forever. Numéro 9 : l'introduction historique Nombre d'articles débutent en une genèse de la série dont laquelle est issue le jeu en question. Extrêmement fréquente, en fait, ça n'en reste pas moins un bon moyen d'accrocher des lecteurs encore néophytes. Numéro 8 : La fausse tournure interrogative Qui d'entre nous n'a pas été tenté de poser des questions inutilement, afin d'augmenter le nombre de caractères produits ? Certainement pas moi. Numéro 7 : le 7/10 Un grand classique, indémodable et surtout diplomatiquement correct, cette note permet au rédacteur une prise de risque minimum. Remarquez que chez GameHope, nous notons sur 9. Voilà ce que c'est que d'être des outsiders. Numéro 6 : "des graphismes réalistes" Une phrase à bannir de notre vocabulaire, qui tend tout de même à disparaître ne serait-ce que par lassitude. L'argument de "réalisme" reste de toute façon fallacieux, puisque l'intermédiaire de la machine fausse toute relation à la réalité (vous pouvez troller sur le forum, d'ailleurs). Numéro 5 : "Bizarre" Aussi étrange, troublant, parfois zarb' et même chelou, on le retrouve à toutes les sauces et ne traduit généralement qu'un manque de lexique vraiment bizarre. Numéro 4 : "les fans de X adoreront" Souvent utilisée, cette formule classe au rang d'expérience inédite un jeu moyen pour le joueur lambda, qui se retrouve exclu d'une communauté fermée d'adeptes d'une série bien souvent très en-dessous de ce qu'il n'y paraît. "Frustrés ? C'est volontaire." Numéro 3 : "seul le temps le dira" Moult variations autour de celle-ci, dont quelques grands classiques dont nous nous rendons nous aussi coupables. Bien pratique pour ne pas trop se mouiller surtout lorsqu'il s'agit de vaporwares notoires (comme le Duc sus-nommé). Numéro 2 : articles trop normalisés Voici une petite perle qu'on ne pourra trouver que dans le milieu du jeu vidéo, comme le souligne le talentueux trublion de GameSpot. Bien rare est le critique littéraire ou de cinéma qui, dans ses paragraphes, limite son propos à un point précis. Pourtant, on en voit des paragraphes "gameplay", "graphismes" et "scénario". Numéro 1 : "Fun" Attendu, l'heureux gagnant se place bien haut du podium. On se limitera alors à dire que ce classement l'était, lui. N'hésitez pas à jeter un œil - voire à dévorer - cette petite liste qui en fera rire plus d'un et dont j'ai essayé de vous donner un avant-goût, plutôt qu'une traduction dont je n'aurais que difficilement rendu la saveur du texte original. J'aurais par contre rajouté un numéro 11 : "le jeu sur PC va disparaître". Et même un douzième, comme "Enjoy", ou quelque chose comme ça.

Commentaires

A propos de...

Divers

Divers - PC
Support
Genre
Tout ce qui peut apparaitre sur GH sans raison...
Voir la fiche