Fuel : Interstate Revival !

Fuel : Interstate Revival !

Dans Vidéo , par Vivian Darkbloom le 20 août 2008 à 00h02

Oyez, oyez, jeunes gens, sortez vos volants et vos gants en cuir, Codemasters et Asobo travaillent en ce moment même sur un projet de jeu qui pourrait bien rappeler, par certains côtés, le défunt mais inoubliable Interstate 76... A savoir, Fuel, un jeu de course situé dans un futur lamentablement post-apocalyptique [vos enfants vous remercieront] où quelques pilotes déjantés bricolent des bolides protéiformes à toutes fins de se lancer dans de furieuses courses with no rules au milieu d'un no-man's land savoureusement dévasté. A la différence du vénérable Interstate 76, nos petites parties de chassés-croisés automobilistiques ne devraient pas - hélas - donner lieu à de sanglantes échauffourées armées, façon MadMax ; point de ces rixes flamboyantes sur fond de disco ringarde qui, en leur temps, firent la réputation du titre d'Activision... Dans Fuel, il sera essentiellement question de tracer sa route au milieu d'une nature hostile [global warming oblige] en fonction des caractéristiques du véhicule pour lequel vous aurez opté. C'est d'ailleurs l'une des originalités du titre que de mélanger sans discrimination, motos, vélos, quads, SUV, muscle cars, tous et toutes plus ou moins trafiqués, et de laisser tout ce beau monde en découdre au milieu d'un vaste terrain de jeu, déserts, canyons, montagnes, villes fantômes, lègues périlleux d'une Amérique du Nord ravagée par des dérèglements climatiques majeurs. Sudden Climat Shift ! Aujourd'hui, à la Games Convention de Leipzig a été présenté une vidéo permettant de mieux apprécier les bonnes dispositions des développeurs. S'il est somme toute assez probable que Fuel échouera à rendre le sourire aux inconsolables mémorialistes qui, douze ans plus tard, continuent de louer l'éternel Interstate 76, gageons tout de même que rouler à tombeau ouvert au milieu des rafales et des débris projetés par une gigantesque tornade ne manque pas d'éveiller notre curiosité. On ne sait pas encore quel rôle [vraisemblablement] crucial jouera l'essence dans la résolution des courses, ni quelle sera l'étendue exacte de l'ère de jeu [on évoque toutefois un terrain de 8000 kilomètres carrés], mais Asobo a d'ores et déjà annoncé qu’un hélicoptère nous autorisait à faire automatiquement la jonction entre deux courses, que la météo serait gérée de manière intégralement dynamique [et cette dernière devrait avoir son importance] et que plus de 70 véhicules seraient à notre disposition. Si le mode Solo nous proposera effectivement de mener carrière dans la déliquescence véhiculaire sous le trou béant de la couche d'ozone [on espère ici un scénario à la hauteur de celui d'Interstate 76 - il ne coûte rien de rêver], c'est probablement en mode multijoueur que Fuel rendra tout son potentiel... Et Codemaster a d'ailleurs laissé entendre qu'un éditeur de courses serait incorporé au jeu et que les modes multi et solo seraient solidement intriqués de manière à autoriser le joueur à passer sans interruption de l'un à l'autre. Il faudra malheureusement attendre le second trimestre de l'année prochaine pour pouvoir juger du résultat. Le jeu devrait sortir simultanément sur PC, PS3 et Xbox 360.

Commentaires

A propos de...

Fuel

Fuel - PC
Supports
Genre
Interstated-MadMaxed Race Game
Date de sortie
Mai 2009 - France
Développé par
Asobo Studio
Edité par
Codemasters
Voir la fiche