Hands on Call of Juarez : Bound in Blood

Hands on Call of Juarez : Bound in Blood

Dans Actu , par JoKeR le 11 juin 2009 à 00h46

A un mois de la sortie officielle, voici nos premières impressions sur le second opus de Call of Juarez, le First Person Spaghetti d'Ubisoft. Tout d'abord un mot sur le solo. Vous incarnerez Ray McCall, le révérend du premier épisode avant qu'il n'embrasse la profession de foi, puisque les événements se déroulent 20 ans avant le premier opus, ou son frère Tom au choix. Dès le début du jeu, vous serez propulsé en pleine guerre de sécession, côté sudiste. Chacun des protagonistes se bat d'une certaine manière. L'un est beaucoup plus axé corps à corps, avec ses deux flingues et ses bâtons de dynamite, l'autre, plus fin, optera pour le fusil à lunette et le combat à longue distance. Chacun ne peut progresser sans l'autre et l'évolution dans le niveau peut différer en fonction du personnage que vous incarnez. Par exemple, si vous incarnez le sniper, vous pourrez vous débarrasser facilement des cowboys qui vous tendent une embuscade sur le toit du saloon. Mais si vous êtes plus bourrin, votre coéquipier créera une diversion pour que vous puissiez contourner ces salopards et les prendre à revers. Hélas, aucun mode coopération n'est prévu afin que l'on puisse suivre l'histoire avec un ami. Une chose est sûre, l'ambiance est là. Soleil tapant, harmonica, insultes bien classes (Ramène-toi fils de pute ! J'arrive trou du cul !). Les décors sont plutôt réussis, et certaines nouveautés viennent y ajouter leur dose de réalisme. Vous pourrez par exemple, dans une sorte de rush, viser plusieurs ennemis à la fois pendant une sorte de bullet time, puis lâcher la sauce et allumer à tout va les pauvres badauds qui se trouvaient dans votre ligne de mire. On appréciera aussi le mode "duel" inédit, où vous devrez avec dextérité sortir votre flingue au bon moment tout en visant juste. En multijoueur, c'est aussi une bonne impression que nous avons ressentie dans l'ensemble. Il y aura au final 6 modes de jeu, et nous avons pu en tâter 2. Vous pourrez en début de niveau choisir entre plusieurs types de personnages, du despérado chauve en imper à nuage dansant et son arc. Chacun possède ses caractéristiques qu'il vous faudra exploiter au mieux pour s'en sortir. Les maps du mode deathmatch sont très bien pensées. Planques sur le toit, grands espaces désertiques de confrontations, on peut dire que le style est vraiment immersif. Petit bémol toutefois, la jouabilité un peu trop statique à mon goût, mais qui n'est pas sans rappeler les classiques old school du genre. Le second mode dévoilé était une coopération à 4 contre 4. Une banque doit se faire dévaliser. Une équipe de hors la loi doit remplir au fur et à mesure des objectifs, par exemple pénétrer dans les lieux, dynamiter le coffre, voler des chevaux et s'enfuir. Les autres doivent les en empêcher. Une expérience très positive et innovante. Encore une fois, on se prend rapidement au jeu et il faut bien avouer que Call of Juarez : Bound in Blood s'annonce sous de meilleurs auspices que son grand frère. Sentiments à confirmer à sa sortie, le 2 juillet prochain.

Images de Call of Juarez : Bound in blood - PC

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

35 ans | Rédac' Chef / Touriste.

Passez votre chemin, ce mec est un con. Avis de merde, méconnaissance générale du sujet et pleins pouvoirs sur le site, ce mec est un imposteur. Regardez, je me suis emparé de son compte pour écrire sa bio et à mon avis il ne s'en apercevra jamais ce naze.

Contacter

Commentaires

A propos de...

Call of Juarez : Bound in blood

Call of Juarez : Bound in blood - PC
Supports
Genre
FPS Spaghetti
Date de sortie
Juin 2009 - France
Développé par
Techland
Edité par
Ubisoft
Voir la fiche