Sony présente ses nouveautés de fin d'année

Sony présente ses nouveautés de fin d'année

Dans GameHope , par JoKeR le 10 septembre 2009 à 21h23

Mardi soir, Sony recevait une poignée d'élus afin de présenter quelques unes de ses nouveautés au Sony Style, son magasin de l'avenue Georges V. A deux pas des Champs-Elysées et dans un magasin toujours aussi design, on pouvait découvrir dans une soirée à thème PSP GO / PS3 slim quelques autres petites surprises cachées dans les coins. Le point sur ce bel événement. PS3 Slim / PSP Go La PS3 Slim était donc la petite star de la soirée, accompagnée de la petite soeur PSP Go. Une jolie présentation des deux consoles qui hélas ne nous rien appris de plus que ce que nous savions déjà. Ne nous attardons donc pas sur les caractéristiques techniques mais plutôt sur les impressions face à elles. Les remarques qui nous viennent à l'esprit dès notre rencontre avec les deux machines sont les suivantes : la PS3 slim est vraiment silencieuse. Un bonheur, incomparable avec sa grande soeur. Elle est effectivement moins imposante, et côté design elle divise. Elle ne s'écarte pas du style général de la PS3, mais certains apprécient sa discrétion, d'autres préfèrent toujours le bel objet qu'est la fat. Du côté de la PSP Go, c'est une petite découverte que de pouvoir la tenir au creux de la main. Sony a rappelé qu'elle n'avait pas pour vocation de remplacer la PSP 3000, et c'est vrai qu'a bien des égards, elle ne pourra pas. Tout d'abord l'absence de lecteur UMD ne plaira pas forcément à tout le monde, malgré les 16 gigas de mémoire interne. Autre chose impressionnante, la taille. La réduction de la taille de l'écran n'est absolument pas gênante, mais il faut avouer la PSP Go, bel objet au demeurant, ne s'adresse pas aux bûcherons. Les gros doigts avaient un petit peu de mal, alors que l'ergonomie pour les nains comme moi était bien plus agréable. L'essai se faisait sur Motor Storm Artic Edge, un jeu de course donc dont la sortie est imminente. On y utilise le stick, une gâchette et peu de boutons. La console se prêtait plutôt bien à un jeu de course, mais quid pour un Soulcalibur ou n'importe quel autre jeu demandant un peu plus de dextérité ? Autre chose un petit peu dommage : en tentant de faire une fausse blague à un magazine concurrent qui avait l'air de bien apprécier Artic Edge, j'ai voulu fermer la PSP Go sur ses doigts. Vous savez que l'écran se referme sur les boutons et les sticks, pour regarder des films par exemple. Eh bien cette petite boutade fut l'occasion de constater que lorsque vous refermez une PSP Go en plein jeu, celui-ci ne se met pas en pause. C'est bête, mais c'est important. God of War 3, on y a enfin jouit. Et au milieu de ces bijoux technologiques trônait God of War 3. Une démo de 4 niveaux, qui ne nous a pas surpris. Rien de péjoratif, que du bonheur, Kratos à la pêche et il est déjà fin prêt à débarquer dans nos salons. C'est beau, rythmé, et c'est une surenchère d'ennemis gigantesques et de combos dévastatrice. L'aventure dans laquelle nous étions conviée nous permettait de s'accrocher à des harpies en les fouettant pour avancer, d'enfiler des gros gants alternatifs à ses fouets enflammés, de décapiter des monstres sortis d'un bestiaire terrifiant et gigantesque. Kratos a des ailes dans le dos, Kratos choppe un quidam pour un bélier afin de se frayer un passage dans la foule, bref, Kratos est jouissif. Aucun moyen de diriger la caméra, qui se positionne parfaitement d'elle-même, mais un stick droit réservé à des petites galipettes bien contrôlées. Allez, patience, on fouettera la chimère en mars prochain. En attendant, Sony a tout de même quelques titres phares pour faire patienter. Ainsi, nous avons découvert un mode solo d'Uncharted 2 bien rythmé et fort joli, où les munitions étaient une denrée rare lorsque comme votre serviteur, vous visez comme un aveugle atteint de Parkinson. Alors il fallait improviser avec les poings et les pieds, en prenant garde à évoluer à couvert et en évitant de marcher sur les grenades disséminées ça et là. Pas besoin d'épiloguer, Uncharted 2 sortira le 1er octobre et on pourra donc se concentrer sur son cas d'ici là. Dernière petite nouveauté, Ratchet et Clank : a crack in time. Ce petit soft prévu pour la fin du mois d'octobre offrait un libre accès, où Clank jouait avec le temps et ses clones. En effet, celui-ci s'enregistre en hologramme afin de pouvoir résoudre des énigmes où il faut être deux. Il pourra aussi jouer avec le temps, ralentir le temps sur certaines parties du décor, ainsi que réparer la plupart des objets sur sa route, même s'ils sont vandalisés au point de mériter la casse. Un jeu gentil tout plein, contrastant avec GOW et Uncharted dans l'espace, mais qui trouvera certainement son public le 27 octobre prochain. Nous étions hélas dans l'impossibilité de prendre en photo les écrans. Vous avez déjà vu la PSP Go ainsi que la PS3 Slim. Alors on vous montre une seule photo, celle d'un des présentoirs de la PSP où curieusement, tout le monde se cassait la gueule en jouant à Motor Storm Artic Edge.

Images de Divers - PC

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

35 ans | Rédac' Chef / Touriste.

Passez votre chemin, ce mec est un con. Avis de merde, méconnaissance générale du sujet et pleins pouvoirs sur le site, ce mec est un imposteur. Regardez, je me suis emparé de son compte pour écrire sa bio et à mon avis il ne s'en apercevra jamais ce naze.

Contacter

Commentaires

A propos de...

Divers

Divers - PC
Support
Genre
Tout ce qui peut apparaitre sur GH sans raison...
Voir la fiche