Japan Expo, 12e Impact, ce que vous avez loupé (ou pas)

Dans GameHope , par JoKeR

Cette année, c'était la 12ème impact, comprenez édition, de la Japan Expo. En l'espace de 4 jours, p(...)
06 juil.
2011
Cette année, c'était la 12ème impact, comprenez édition, de la Japan Expo. En l'espace de 4 jours, pas moins de 200 000 personnes (souvent déguisées) se sont agglutinées au Parc des Expositions de Paris-Nord Villepinte. Des stands de goodies, des mangas, des comics, des dédicaces, des cosplayers, des cosfaileurs, la routine quoi ... Mais cette année, au milieu de cette singulière agitation, les jeux vidéo étaient franchement à l'honneur.

Tout d'abord, c'était l'anniversaire de Sonic le hérisson bleu. Et SEGA n'a pas fait les choses à moitié pour souffler les bougies de sa mascotte puisque son stand a pris des allures de fête d'anniversaire. Un stand de chamboule tout où il fallait défoncer le docteur Robotnik attendait les joueurs, tandis que d'autres s'agglutinaient devant le stand de barbapapa bleue. Ailleurs, une vraie petite course permettait, si vous passiez sous le temps qu'a imposé Sonic, de remporter sa coiffure, un joli chapeau bleu à piques. Et puis si vous ne couriez pas assez vite, un petit atelier de coiffeur permettait d'adopter la même coupe que le hérisson à coup de bombes colorantes et de gel fixation béton. Un grand mur permettait aux visiteurs de laisser un mot ou un dessin à Sonic et directement face à lui trônait une superbe sculpture de glace, effectuée tous les jours par un artiste. Enfin, Sonic invitait ses meilleurs copains tous les jours pour fêter son 20ème printemps avec un gâteau géant aux couleurs de Green Hill Zone, le niveau mythique du premier épisode. Pour les nostalgique, quelques bancs étaient disposés devant un téléviseur et montraient 20 ans de publicités différentes pour SEGA en général ( quel bonheur de réentendre Maître SEGA ) et un musée en l'honneur du hérisson permettait de le découvrir sous toutes les déclinaisons qu'il a connu ces 20 dernières années. Last but not least, le constructeur a permis en exclusivité à l'occasion de cette Japan Expo de découvrir l'autre partie des prochaines aventures de Sonic. Vous n'êtes pas sans savoir que Sonic Generation proposera une partie 2D, dont la démo est toujours disponible sur le live et le network, et une partie en 3D. C'est cette partie 3D qui a été dévoilée aux joueurs durant l'exposition.
Si ça, ce n'est pas fêter dignement l'anniversaire de Sonic hein ?


SONIC GENERATIONS - Première vidéo de gameplay par SEGA


L'autre acteur vidéo-ludique important de cette Japan Expo était sans conteste Namco Bandaï. Celui là a fait très très très fort, puisque pas moins de 3 étaient présents et jouables sur le stand du constructeur, jouables en exclusivité mondiale. Le premier, il s'agissait de Dragon Ball Z Ultimate Tenkaïchi, dont la preview est consultable par ici. Et puis, annoncé quelques temps auparavant, Saint Seiya : La Bataille du Sanctuaire était jouable pour la première fois.
Dans la démo proposée, vous incarniez Pégase déambulant entre les maisons du sanctuaire et se faisant attaquer ça et là par quelques centaines de badauds qui passaient par là. Oui, vous avez bien lu quelques centaines puisqu'il s'agit bien d'un Dynasty Warriors like que nous concote Dimps, l'équipe de développement à qui a été confiée le projet. Ceux-ci, après avoir commis le terriblement moyen Dragon Ball Z Burst Limit et pas vraiment rendu hommage à Ken le survivant dans "Fist of the North Star" attaquent donc la licence Saint Seiya. Après quelques minutes de jeu, impossible de ne pas penser à Fist of the North Star en jouant à ce nouvel épisode de Saint Seiya. Le héros n'est pas mal modélisé, hélas on ne peut pas en dire autant du soin apporté aux hordes qui se ruent sur lui. Bien peu de surprises, des tas d'assaillants, quelques bugs de collision... Prévu pour 2012, impossible pour le moment de dire si le jeu sera du même acabit que Fist of the North Star mais avouons que le moment, il y ressemble à s'y méprendre...



La dernière bonne surprise du stand Namco Bandaï, c'était la possibilité de poser les mains sur le prochain Naruto Next Gen, Ultimate Ninja Storm Generation. Fort des récompenses que le précédent épisode a collectionné, la team CyberConnect 2 rempile pour un épisode ressemblant en tous points à son prédécesseur. Après quelques matchs de cet opus, une chose est certaine : ceux qui ont aimé le 2 ne seront pas déçus, et pour cause, c'est exactement le même. Il semble que le jeu soit surtout basé sur le casting de Naruto, qui propose de jouer avec tous les personnages de Naruto et du second arc, Shippuden. Ainsi, la démo proposait d'essayer Naruto et Sasuke dans leurs dernières déclinaisons du manga, ainsi que le Raikage, chef d'un village et charismatique frangin de Bee, porteur du démon à 8 queue et incarnable dans le dernier épisode. C'est donc pour le moment toujours un excellent jeu, semblant doté d'un casting de rêve qui ravira les fans comme jamais. Reste à savoir d'ici l'an prochain si des nouveautés seront apportées et que ce ne sera pas un bête copier coller de la précédente version...



Enfin, difficile de clore cet article sur le 12e impact de la Japan Expo sans parler des invités de marque qui ont honoré le festival de leur présence. Mention spéciale pour la venue de Suda 51, créateur de Killer 7, No More Heroes et plus récemment l'excellent Shadow of the Damned, et pour Akira Yamaoka, compositeur des musiques de Silent Hill et une fois encore, de Shadow of the Damned.

Commentaires (0)

Aucun commentaire n'a été posté. Soyez le premier à donner votre avis !

Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je vais m'inscrire de ce pas ! C'est bon, je fais partie de la famille

A propos de...

Japan Expo

Japan Expo - Evénement
Genre
Salon (Paris, France)
Voir la fiche