Driveclub patine dans la semoule

Driveclub patine dans la semoule

Dans Actu , par Neo le 13 octobre 2014 à 19h44

Driveclub, on vous a déjà dit que c'était loin d'être une tuerie mais a priori le jeu n'a pas fini décevoir puisque, depuis son lancement, les serveurs ne semblent pas fait pour accueillir autant de monde. Le jeu a d'ailleurs des circonstance aggravantes puisqu'il a nécessité 10 mois de développement supplémentaires et l'édition PSplus (qui aurait rameuté pas mal de personnes) a été repoussée. Mais pourquoi alors ça rame autant ? La réponse semble être "Euh, on sait pas trop". Paul Rustchynsky, réalisateur du jeu qui à l'air d'être devenu roi du Service Après-Vente, sur Twitter affirme que Sony avait fait plein de tests pour être sûr que tout marche bien au lancement. Il a même dit : "Nous avons conduit un bêta test et aucun problème n'est survenu. Nous pensions que tout était au point. Ces problèmes n'étaient pas prévus". Cette dernière phrase laisse crier tout le désespoir du monsieur. Mais ne vous y trompez pas, Evolution Studios travaille à ce que les choses reviennent à la normale avec une mise à jour 1.03 qui a, un peu, aidé à gérer le traffic. C'est quand même dommage tout ces problèmes pour un jeu qui repose sur le online.

Images de DriveClub - PS4

A propos de l'auteur

Neo

Neo

29 ans | L'élu des gamers

Après avoir détruit la matrice, Neo s'est dit « Pourquoi pas bosser sur GameHope ? ». Un nouveau défi pour l'élu. Après sa victoire incontestable, le monde réel lui paraissait fade et il est retourné dans le virtuel. Il est d'ailleurs en permanence branché à une PS3 en intraveineuse. Egalement passionné de cinéma, on le reconnait à ses yeux injectés de sang à force de passer des heures devant les écrans. Il a malgré tout réussi à apprendre à écrire et, afin de devenir le prochain Victor Hugo, expose sa prose sur GameHope.

Contacter

Commentaires

A propos de...

DriveClub

DriveClub - PS4
Support
Genre
Course sociale
Date de sortie
08 octobre 2014 - France
Développé par
Evolution Games
Edité par
Sony Computer Entertainment
Voir la fiche