Dossier Wii U : elle arrive enfin !

Dossier Wii U : elle arrive enfin !

Dans Matériel, par Monsieur Tomate le 30 novembre 2012

La Wii U débarque le 30 novembre en Europe ! Mine de rien, cela fait plus de 5 ans que les gamers n'avaient pas eu l'occasion de se ruer dans les magasins pour acheter une nouvelle console de salon. Certes, les plus médisants d'entre nous diront qu'entre temps ils ont racheté 15 fois la Xbox et la PS3 vu toutes les pannes qu'ils ont eu, mais ce n'est pas la même chose. Et les plus impatients nous diront : "alors cette Wii U, elle déchire ?" mais au risque de vous décevoir, n'espérez pas avoir une réponse à cette question dans ce dossier : non, notre approche consiste plutôt à vous fournir un maximum d'éléments pour vous aider à prendre votre décision, tout seul comme un grand. Non mais !

Anciennement baptisée Project Café, on ne peut que féliciter Nintendo d'avoir choisi un nom commercial plus accrocheur. La console a commencé à faire parler d'elle dès avril 2011 et est apparue à l'E3 2011 dans une version finalement très proche de la version définitive. Au départ, on ne savait pas vraiment en quoi consistait la console : est-ce une manette ? Une console ? Les deux à la fois ? Ou plutôt rien ? Les premières réactions ont été très mitigées mais finalement Nintendo a su faire preuve de pédagogie et montrer que le changement c'est maintenant.

Le déballage

Avant d'entrer dans les détails techniques, procédons d'abord au déballage de la bête, en l'occurrence une Wii U Premium édition NintendoLand :

Déballage


Déballage


Déballage


Déballage


Déballage


Déballage


Déballage


Déballage


Déballage


Déballage


Déballage


Déballage


Déballage


Déballage


Déballage

... Sans oublier la désormais mythique vidéo de Satoru Iwata en train de déballer une Wii U avec ses gants blancs de Mario :

Découverte de l'interface

Quand vous démarrerez la console, passée la configuration classique (connexion Internet, langue, date et heure, votre Mii, etc.), vous devrez procéder à une mise à jour visant à récupérer les applications de base (centre de notification, gestionnaire de téléchargements, service Nintendo Network...) et activer la rétrocompatibilité Wii. Attention, car la mise à jour risque de prendre plus d'une heure !! Nous avons effectué la nôtre avant le lancement officiel de la console, donc il y a fort à parier qu'elle soit encore plus lente quand les serveurs de Nintendo seront surchargés. Pensez donc à vous organiser pour éviter de passer pour un con devant vos potes si vous vous vantez d'avoir une Wii U et qu'ils doivent poireauter devant un écran de chargement toute la soirée (on ne peut pas interrompre la mise à jour). Voici une vidéo pour vous donner une idée du délire :
L'écran d'accueil est au premier abord surprenant car sur la télé vous ne voyez que des Mii et quelques rares infos : tous les menus se situent sur le Wii U GamePad. Ce qui est logique, car il est possible de jouer à certains jeux la télé éteinte. Par exemple, vous pouvez tout à fait jouer à Super Mario Bros Wii U depuis une autre pièce chez vous. Nous n'avons pas pu vérifier la portée exacte, mais il est possible de jouer derrière des murs non porteurs, donc par exemple dans une chambre située non loin du salon. Par contre, nous n'avons jamais réussi à jouer derrière un mur bien épais. Quand vous éteignez le pad, la console s'éteint aussi, donc la fonctionnalité est réellement exploitable, c'est une bonne nouvelle ! Les menus sont dans un style assez proche de la première Wii, mais leur navigation est souvent laborieuse car les temps de chargement sont interminables. Il est curieux que Nintendo n'ait pas cherché à les optimiser, étant donné que leur discours historique était de favoriser des temps de chargement rapides (ce qui expliquait à l'époque de la Nintendo 64 le choix des cartouches au lieu des CD). Certains services tels que Youtube nécessitent le téléchargement d'une mise à jour (en plus de la mise à jour initiale), ce qui ajoute encore une bonne dizaine de minutes d'attente avant de pouvoir accéder à l'appli de son choix. Comme l'appli Youtube est l'une des rares disponibles au lancement, elle mérite qu'on s'y attarde quelques lignes. Concrètement, l'interface est assez étrange et est un mélange du pavé tactile et des boutons, l'ergonomie mériterait d'être revue. Les menus s'affichent dans un style très proche du dashboard actuel de la Xbox, ce qui jure un peu avec l'interface de la Wii U, mais les fonctionnalités sont étonnamment complètes, et vous pourrez sans encombre mater Gangnam Style ("eh Tomate !"). Notons que Nintendo a prévu de son côté de lancer le service TVii (VOD) l'année prochaine. L'autre appli sympa à utiliser dès le lancement de la console est le navigateur web. L'écran tactile permet une navigation aisée, soit sur la tablette, soit sur l'écran de télé. Votre site favori, Youpo... heu GameHope s'affiche nickel, ça tombe bien, on évitera de se lancer dans d'interminables sessions de débuggage. Ouf ! Le navigateur propose les fonctionnalités de tout butineur moderne, dont un système d'onglets drôlement bien foutu. Notons par contre que le Flash n'est pas présent, ce qui risque de poser problème sur certains sites, mais le même souci se pose avec de nombreux autres dispositifs modernes.

Commentaires