New Nintendo 3DS, notre avis

New Nintendo 3DS, notre avis

Dans Matériel, par JoKeR le 04 février 2015

Nintendo, coutumier des déclinaisons sur ses consoles portables, sort très prochainement la New 3DS, ainsi que sa version XL. Quoi de neuf sous le soleil ? Faut-il se précipiter ou garder ses précieux deniers ? Quelques éléments de réponse par ici.

La première impression qui s'impose lorsque l'on tient cette New 3DS entre les mains, c'est qu'elle semble mieux finie, mieux maîtrisée. Prise en main plus efficace que ses précédentes, elle a la très bonne idée d'allier assez harmonieusement l'utile à l'agréable. Sa tenue est digne de la 3DS XL, malgré une taille un peu plus petite. Mais l'écran est 20% plus grand que celui de la 3DS, ce qui fait de la version normale de la New 3DS un très bon compromis. De plus, Nintendo assure le fan service à deux égards. Le premier, c'est d'avoir repris les couleurs des boutons de la Super Nes, et cela se voit beaucoup plus que sur la 3DS XL, où les lettres étaient colorées. Maintenant, c'est bien le bouton en entier qui respecte le code couleur, et avouons-le, la version blanche de la New 3DS nous rendrait bigrement nostalgique. Enfin, pour en conclure avec l'aspect extérieur, si vous êtes de gros collectionneurs de consoles, vous n'êtes pas sans savoir que Big N est coutumier des éditions spéciales pour ses portables. Le souci, c'est que bien souvent, le design de la nouvelle vous plairait bien, mais vous venez déjà de vous payer la dernière... Si l'argent est plutôt votre pote, vous pourrez toujours surveiller les sorties des New 3DS XL, comme les prochaines de Majora's Mask ou Monster Hunter 4. Les autres, équipés de leur New 3DS normale, pourront à moindre frais se procurer les coques interchangeables de la console. La plaque du dessus se retire toute seule, celle du dessous à l'aide d'un basique cruciforme. Le choix est déjà conséquent et comme vous vous en doutez, il le sera encore beaucoup plus à l'avenir. Au lancement de la N3DS, vous pourrez dores et déjà compter sur 15 plaques interchangeables, vendues en moyenne entre 15 et 20 euros pièce.

New Nintendo 3DS, notre avis

La 3D sans doliprane

Le nouveau système de 3D est, comme annoncé, effectivement beaucoup plus efficace. Croyez-en la parole d'un mec fortement myope. S"il ne m'était pas imaginable un seul instant de toucher à la 3D dans les anciennes versions de la console, celle-ci devient une alternative plus agréable, notamment grâce à sa fonction anti mal de crâne. Comment Nintendo a-t-il fait ça ? Anciennement, le système proposait un genre de cône de visibilité, au-delà duquel on ne voyait rien du tout et qui provoquait, lorsqu'on le bougeait, les maux de tête et les yeux qui piquent. Maintenant, la 3D est ingénieusement basée sur le tracking de vos yeux, et ce même dans le noir grâce à une caméra infrarouge. Ainsi, tant que la caméra vous a dans le viseur, vous pouvez voir la 3D. Ce n'est pas parfait, il y a un léger décalage si vous bougez un peu vite, mais soyons honnête, c'est sans commune mesure avec l'ancienne technologie. Détail rigolo, le tracking a un peu de mal avec les lunettes de hipster. Mais ça ne se ressent pas en jeu, tout va bien. Bref, la 3D extra stable, ou 3D+, on valide plutôt beaucoup.

La 3D sans doliprane

Intégration d'un pot Ninja

Techniquement, la console est boostée, grâce à un nouveau processeur embarqué. En terme de rapidité d'exécution, cela se traduit surtout par une vraie différence de fluidité, notamment au démarrage de la console ou au lancement des logiciels, par exemple pour Smash Bros ou Monster Hunter 4 Ultimate. Ce regain de vigueur permettra à l'avenir à la New 3DS de se doter de prochains jeux totalement exclusifs, comme Xenoblade Chronicles 3D, qui à l'époque de sa sortie sur Wii poussait déjà la console dans ses derniers retranchements. La rapidité de la console permet d'accéder au navigateur Internet plus rapidement, et même lorsque l'on joue à Monster Hunter 4 et Super Smash Bros, alors que les ressources de la simple 3DS ne le permettaient pas pour les deux jeux sus-cité. Le Circle Pad Pro, accessoire pratique pour les titres tels que Monster Hunter, Resident Evil ou Metal Gear Solid 3, était indispensable pour les gros joueurs mais très encombrant. Nintendo intègre assez intelligemment les deux gâchettes supplémentaires, bien positionnées derrière la console, ainsi qu'un ersatz de deuxième stick. Sans être aussi réactif qu'un vrai stick, mais aussi beaucoup moins volumineux, il s'agit plutôt d'un bouton sensitif. Il détecte plutôt bien les mouvements et s'intègre assez harmonieusement avec discrétion au design de la console. Et surtout, il fait le job et permet pour Zelda et Monster Hunter 4 de faire tourner la caméra, ce qui devrait surtout énormément réjouir les chasseurs de monstres.

Intégration d'un pot Ninja

Plus c'est long, plus c'est bon.

La batterie est quant à elle légèrement plus performante, malgré le regain de puissance de la console. Et ce même en utilisant la 3D et le réglage automatique de la luminosité. Cette feature, déjà présente sur de nombreux smartphones, permet à l'écran d'ajuster sa luminosité en fonction de celle de votre environnement. Cette fonctionnalité est pratique, mais ce changement est un petit peu brusque. Mais elle a le mérite d'exister et l'écran est, comme annoncé à la base, plus lumineux que celui de la 3DS, même si c'est assez léger. L'intégration d'une puce NFC, située sous l'écran tactile, permet de poser une figurine Amiibo sur la console, afin que moins d'une seconde plus tard, celle-ci soit reconnue. Pour l'instant, seuls Smash Bros et Ace Combat sont annoncés compatibles pour cette fonctionnalité. La détection d'Amiibo sera aussi rendue possible sur la 3DS de base, mais via un petit adaptateur vendu séparément. D'ailleurs en parlant de vente séparée, toujours pas de chargeur dans la boite de la New 3DS, ce que personnellement je trouve très cool écologiquement parlant. Pour rappel, le chargeur est resté parfaitement inchangé depuis la DSi.

Plus c'est long, plus c'est bon.

Le stylet intégré, situé sous la console, n'est pas télescopique. Certains le trouveront un peu petit mais pour d'autres, comme votre interlocuteur, il est très bien comme ça. La console intègre directement une carte Micro SD, et non SD, et surtout, elle incorpore un logiciel de gestion via ordinateur. Cela permet que vous puissiez relier votre console directement à un ordinateur Windows 7 ou 8 et de gérer les données de la carte (musiques et photos) via WiFi. On peut évidemment transférer ses données de sa 3DS vers la New 3DS mais, gros défaut, ce transfert est extrêmement long. A titre d'exemple, 8 gigas de la 3DS à la New prennent 4h, tandis que transférer le même poids d'une même édition à une autre (par exemple New 3DS à New 3DS ou 3DS à 3DS) demande environ une heure. Toutefois, attention : les données que vous transférerez d'une 3DS à une New 3DS sont irréversibles pour cause de firmware.

New Nintendo 3DS, notre avis

En conclusion, cette New 3DS est mine de rien une bien jolie réussite. Une technologie 3D plus stable, une puce NFC intégrée, meilleure prise en main, second stick timide mais efficace... Pas mal de petits ajouts qui, sans rendre totalement obsolète sa précédente version, donne vraiment envie d'opter pour la petite nouvelle. A voir dans quelle mesure les jeux seront exclusifs pour ce format dans l'avenir, mais un ressenti vraiment positif dans l'absolu pour notre premier contact avec cette New 3DS.

Commentaires