Littérature et jeu vidéo, deux mondes profondément liés

Littérature et jeu vidéo, deux mondes profondément liés

Dans Geekérature, par Valet2trefle le 16 mai 2017

"J'ai pas envie de lire, je préfère jouer !". Certes mon enfant, mais sais-tu que, quand tu joues, en fait tu lis un peu ? Et oui, parce qu'entre littérature et jeux vidéo, il n'y a qu'un pas. Enfin, surtout quand on parle de jeux de rôles et qu'on remonte à leurs origines. Laisse-moi te raconter.

A l'aube des temps, il y a de ça 30 ans au moins, des gens se rassemblaient autour d'une table avec des feuilles de papier, des crayons et des dés. Ils écoutaient attentivement le grand maître du jeu qui racontait l'histoire à laquelle ils allaient participer et/ou modifier au gré de leur imagination et du hasard des lancés de dés. Parce que ces gens, ils en avaient marre de lire passivement des romans, ils avaient envie de vivre leurs propres aventures, ils avaient envie d'un livre dont ils étaient le héros. D'ailleurs, lorsqu'ils ne pouvaient pas se rassembler parce que l'un d'entre eux avait une gueule de bois, ils pouvaient toujours ouvrir un livre du même nom, et continuer leurs folles épopées en tuant des monstres à tout-va.

Livre vont vous êtes le héros

Et puis, l'ordinateur s'est invité dans les foyers, et les premiers jeux de rôle sur écran sont apparus. Pas d'images, pas de personnages modélisés, juste du texte et des instructions à taper pour continuer l'histoire. C'était le cas de Colossal Cave Adventure ou de Zork.

Zork

Il faut attendre les années 80 et 90 pour avoir des graphismes mais, une fois encore, la littérature reste bien présente. Ben oui, des scénaristes on n'en trouve pas à tous les coins de rues, alors pour créer des jeux on tape dans les histoires qui existent déjà. Ça peut être des grands classiques de la littérature, comme Alice au pays des merveilles ou Gastby le Magnifique. D'ailleurs, vous pouvez toujours y jouer si ça vous tente!

Gastby

Ils piochent aussi dans des romans de Fantasy et de Science-Fiction. Ici, ils ont le choix ! Dune, Blade Runner, Cthulhu, et j'en passe. Et ne crois pas, mon enfant, que tout ça, c'était avant. Parce que de nos jours aussi les jeux vidéo s'inspirent de la littérature. Tiens, prenons l'exemple de The Witcher. Le monde dans lequel se déroulent les 3 jeux vidéo ainsi que les personnages que l'on y trouve sont tout droit tirés d'une série de romans, écrits par le Polonais Andrzej Sapkowski. On pourrait également citer Le Seigneur des Anneaux, ou le premier opus de la série de jeux Assassin's Creed qui est largement inspiré du roman Alamut de Vladimir Bartol.


"Mais pourtant, ils en ont sorti des livres Assassin's Creed, et des BDs aussi !"

C'est bien mon enfant, je vois que tu suis, et tu as tout à fait raison. Les jeux vidéo inspirent également des écrivains. Tu vois, ça va dans les deux sens ! Certains livres ne seraient jamais sortis si les jeux vidéo n'avaient pas existé avant ! Il s'agit parfois de BDs, comme la série de comics The Witcher ou les mangas Final Fantasy.

Final fantasy type0

Mais parfois également de romans, comme la saga Warcraft, Dark Clouds tiré du jeu Watch_Dogs, La trilogie de l'Elfe Noir qui se déroule dans le monde de Donjon et Dragon et de Baldur's gate, ou encore les romans de Richard A. Knaak, La loi du Sang, Le Sentier de la damnation, Le Royaume des Ombres, qui racontent l'histoire du monde de Diablo.

warcraft roman

"Moi je connais des jeux qui sont vraiment comme des romans interactifs !"

Je vois que tu as joué aux jeux de Telltale. En effet, ce studio propose des jeux qui adaptent des BDs ou des romans en style point & click et qui permettent aux joueurs de construire la narration selon leurs choix. Ils sont d'ailleurs divisés en chapitres, exactement comme des livres. On peut citer entre autres The Walking Dead, The Wolf Among Us, Game of Thrones et Batman.



Tu vois mon enfant, le jeu vidéo n'est pas un adversaire de la littérature. Les deux vont de paire, ils évoluent en parallèle et s'inspirent mutuellement, sans se détruire. Tant que les hommes inventeront des histoires et des mondes nouveaux, tant qu'ils auront envie de les partager avec les autres, ces deux médias complémentaires existeront, pour le plus grand bonheur des joueurs et des lecteurs.

Commentaires