On a testé le Xbox Design Lab pour se faire une manette Dragon Ball

On a testé le Xbox Design Lab pour se faire une manette Dragon Ball

Dans Matériel, par JoKeR le 06 octobre 2017

Il y a quelques mois, Microsoft a lancé le programme de personnalisation de ses manettes pour Xbox One, et dès lors l'offre nous a fait de l'oeil. Ce service est la suite assez logique d'un dispositif de marketing plutôt impressionnant déployé par la marque depuis quelques années pour proposer des manettes (et parfois des consoles) exclusives en adéquation avec les sorties de leurs exclusivités. Manettes Gears of War, manettes Forza, manettes Halo (deux modèles !), Minecraft, TitanFall... TOUT. Et maintenant que les usines de manettes sont bien rodées aux demandes curieuses, pourquoi ne pas proposer aux utilisateurs de les faire eux-mêmes ? Alors on a essayé.

Quitte à personnaliser sa manette, on s'est donné comme défi de coupler ça avec une autre passion qui nous anime : Dragon Ball Z. Fraîchement sortis d'une bêta de folie, celle de Dragon Ball Fighter Z, et encore tout chauds des combats épiques qu'elle proposait, on en voulait encore plus. Nous vous proposons donc de suivre en images notre progression. Sachez que le service Xbox Design Lab propose, en gros, de fabriquer des manettes à partir de 79,99 euros, et jusqu'à 102,95 euros si vous prenez tout ce qu'il y a de plus cher. Ce que nous avons évidemment fait.
 

Le tableau de bord du Design Lab

Ce qui fait différer le prix tient à quelques détails en réalité. Opter pour des poignées caoutchoutées vous coûtera 6 euros. Mettre des gâchettes métallisées vous ponctionnera 4 euros de plus. La croix directionnelle métallisée, c'est 3 euros de plus. Enfin, et ça c'est vraiment la classe internationale, vous pouvez faire graver quelques mots sur la surface pour 10 balles. Pas plus de mauvaises surprises que ça, les frais de port sont gratuits. Commandée le lundi 25 septembre, la petite est arrivée à la maison par transporteur, dans une fort jolie boite, le lundi suivant.


Des exemples sympathiques de manettes custom


Le site propose un choix assez cool en terme de personnalisation, de telle sorte à ce que vous puissiez à priori toujours avoir quelque chose d'approchant. On agit sur chaque élément de la manette, indépendamment les uns des autres. Gâchettes, corps, dos, protections, croix directionnelles, sticks, boutons... Tout est personnalisable, dans une certaine mesure. Un choix de couleurs plutôt cool est disponible, et il est à tout moment possible de faire tourner en 3 dimensions l'aperçu de sa manette pour observer sa petite oeuvre n'importe quand.  
 

Et on fait tourner les manettes

Sans plus tarder, on vous dévoile l'évolution de notre petite manette. Tout d'abord, nous avons évidemment tenté de faire la manette Vegeta. Le constat ci-dessous est sans appel : c'est moche.

La manette Vegeta, au fort potentiel vomitif

 
 
On décide donc de se tourner vers du très lourd, la version Sayajin God de Sangoku. Du gros, du lourd qui tâche, un kimono orange, des cheveux bleus et une puissance incroyable. Voici le résultat, et un autre constat s'impose à nous. C'est plutôt vomitif.
 

Le Sayajin Blue, c'est très laid aussi.

 
Et si on tentait de faire une boule de cristal ? C'est sobre ça, tout en orange avec la croix directionnelle rouge pour faire l'étoile au centre ! NOPE. NOPE. NOPE.
 

Hey, la boule de cristal quasi impossible à regarder en face

Et voici l'inénarrable Perfect Cell ! RAAAAAAH.

Cell, très très très très vilain

Majin Buu. J'ai recraché un poumon.

Oh, un gros bonbon acidulé.

 
Bon, du coup, le monstreux Broly ! Oui, c'est parfaitement dégueulasse.

Le guerrier légendaire Broly, ou laid-gendaire.

 
Une conclusion s'impose très rapidement à nous. Si les couleurs des personnages de DBZ ne choquent pas dans l'anime, elles sont en revanche d'un accord absolument abominable sur des manettes. Soudain, nous réalisons que le meilleur des vilains avait aussi peut-être le meilleur style ever. Freezer bordel ! Comment on a pu ne pas y penser avant ?!

Freezer, tout simplement. Il pue la classe.

Sur la simulation, c'est déjà la classe. Alors la commande est passée, et pile une semaine plus tard, voici la monstrueuse manette Freezer. C'est oui. oui. Et encore oui.

BAAAAAAAAAAAAAAM IMPACT

Alors on retient deux choses très importantes. La première, c'est que le Xbox Design Lab, c'est quand même assez canon pour faire un cadeau à un gamer unique. Se faire graver son nom sur sa manette, avec ses propres couleurs, c'est quand même la classe ultime. On regrette simplement de ne pas pouvoir importer son propre petit logo ou sa petite illustration. Pour 20 euros de plus que le prix officiel, on peut personnaliser chaque élément. La facture s'envole un peu quand on y ajoute des grips, du métal ou qu'on y ajoute son nom, mais ce n'est pas exorbitant selon nous pour le service apporté. C'est un grand oui pour le Xbox Design Lab, d'autant que le résultat est plus qu'honnête une fois la manette en mains.


La deuxième chose très importante que l'on retient, c'est que les couleurs des personnages de DBZ sont parfaitement immondes en règle générale. On a failli pas réussir à faire notre propre manette DBZ, et on aurait été triste. On s'en tire avec la classe internationale, mais franchement c'était juste.

Commentaires