Warhammer Online repoussé à l'été 2008

Warhammer Online repoussé à l'été 2008

Dans Actu , par Vivian Darkbloom le 04 novembre 2007 à 18h33

Le développement de Warhammer Online : Age of the Reckoning aura connu bien des déboires, bien des aléas. Le titre, présenté en 2000 par Climax et Microsoft fut brutalement annulé après quatre années d'errance obscures. Climax tenta brièvement d'en reprendre le développement sans l'appoint de son ex-partenaire mais fut pris de cours par Mythic qui, en 2005, racheta à Game Workshop les droits de la très prestigieuse licence Warhammer. De fait, le jeu est aujourd'hui placé sous le contrôle d'Electronic Arts (actuel propriétaire de Mythic), qui vient d'annoncer un nouveau [et on espère ultime] report... Cette décision a été prise en réponse aux commentaires mitigés que les joueurs ont pu envoyer au développeur lors de la récente phase de Beta Test (celle-ci devrait s'achever en décembre). Comme l'a expliqué le General Manager de Mythic, Mark Jacob [qui n'a à voir ni avec le créateur de mode homonyme, ni avec Max Jacob, le poète essayiste et épistolier français], lors d'une interview donnée aux journalistes de Gamespot, il n'y avait que deux alternatives possibles aux retours fournis par les béta-testeurs : ou pratiquer à quelques coupes sombres dans les principes de jeu initialement prévus, ou offrir aux développeurs une poignée de mois supplémentaires afin qu'ils puissent parfaire leur produit. Louons Electronic Arts d'avoir opté pour la seconde solution. Comme Dark Age of Camelot dont il s'inspire, Warhammer Online devrait se concentrer sur le combat en Royaume contre Royaume (RvR). Un mode de jeu auquel le titre phare de Blizzard, World of Warcraft a donné ses lettres de noblesse. Le développeur semble encore chercher le compromis capable de satisfaire tout à la fois les joueurs de hauts niveaux (dont la présence assidue est indispensable à un jeu centré sur des affrontements en RvR) et les joueurs débutants. A priori, si l'on se fie aux dires de Mark Jacob, Warhammer Online se fera plus accueillant que son prédécesseur, Dark Age of Camelot où les nouveaux venus étaient fréquemment exterminés [et découragés] par les joueurs les plus expérimentés. L'utilisateur de Warhammer Online devrait ainsi recevoir la possibilité de se focaliser uniquement sur les quêtes offertes par l'environnement ; on nous promet d'ailleurs un contenu PvE (ie Player versus Environment) susceptible de justifier à lui seul l'achat du titre. Ajoutons pour finir que Mark Jacob n'a pu éviter d'évoquer une des réjouissances parmi les plus savoureuses promises par le RvR de son futur titre : le pillage des cités. "We think that the fun that people will have and the rewards they'll earn, and the challenges that are involved in sacking a city, are unlike any other RvR or PvP game that we know of...in the West. [Laughs.] I can't swear that's true for games in Asia as well, but I do know that in North America and Europe, on the MMO side, our RvR experience is going to set a new standard for fun." Difficile de ne pas en avoir l'eau à la bouche... Espérons que le temps alloué aux développeurs pour huiler leur capricieuse mécanique serve de sédiment à toutes ces belles promesses...

Commentaires

A propos de...

Warhammer Online : Age of Reckoning

Warhammer Online : Age of Reckoning - PC
Support
Genre
MMORPG
Date de sortie
18 septembre 2008 - France
Développé par
Mythic Entertainment
Edité par
GOA
Voir la fiche